Andrea Iannone juge son rythme insuffisant pour le podium

Andrea Iannone permet à Ducati de figurer dans le quinté de tête de la première journée d'essais de Valence, pourtant la journée n'a pas été des plus simples pour le pilote italien.

Si Iannone est - une nouvelle fois - le meilleur représentant des Rouges, il lui a fallu attendre les dix dernières minutes de piste avant de pouvoir entrer dans la fenêtre des 1'31, essentielle aujourd'hui pour bien figurer.

Finalement classé troisième des EL2 et quatrième au classement combiné grâce à l'aide de son pneu arrière tendre - plus soft que ceux des Honda et Yamaha - l'Italien a le sentiment de revenir de loin.

"Une journée positive," se félicite-t-il. "Ce matin je m'attendais à être un peu plus proche, mais on a réussi à combler un peu notre retard. Avec le pneu medium, on a réussi à atteindre un rythme assez bon, même si ça n'est pas le meilleur et si ça n'est pas suffisant. En tout cas, on a réussi à améliorer peu à peu la moto."

Cet après-midi, le stand Ducati s'est fait une frayeur. "Dans notre première tentative, on s'est complètement loupé en testant un set-up différent : on pensait progresser beaucoup, au lieu de quoi on a fortement rétrogradé et mon rythme a empiré de près d'une seconde," raconte le pilote. "On était donc un peu inquiet, mais on est revenu à la base de ce matin et, avec quelques petites modifications, on a réussi à bien progresser, ce qui est essentiel pour demain."

"On va certainement poursuivre dans cette direction et essayer de progresser peu à peu. On a compris que les petits progrès sont ceux qui payent le plus."

Malgré ces signaux positifs, Andrea Iannone ne se sent pas encore au niveau pour la course : "Je ne crois pas que notre rythme suffise pour nous battre pour le podium, pour rester avec les premiers. Je pense qu'on doit absolument gagner deux ou trois dixièmes. Si on y arrive, ce pourrait être suffisant pour nous permettre d'être rapides."

Au menu de Ducati pour la deuxième journée, il y aura notamment les freinages, trop instables aujourd'hui. "On sait pertinemment qu'en ce moment on a beaucoup de mal au freinage. En tout cas, en ce qui me concerne, aujourd'hui j'ai eu beaucoup de mal dans les freinages et les changements de direction dans lesquels j'utilise les freins. On doit travailler là-dessus pour essayer de calmer la moto."

Écrire un commentaire
Montrer les commentaires
A propos de cet article
Séries MotoGP
Événement GP de Valence
Sous-évènement Essais libres - vendredi
Circuit Valencia
Pilotes Andrea Iannone
Équipes Ducati Team
Type d'article Résumé d'essais libres