Une année de rêve pour Yamaha, qui écrase Honda

Yamaha a réalisé une saison 2021 de rêve, avec à la clé les titres MotoGP et WorldSBK, de quoi enfoncer Honda qui tarde à se relancer.

Une année de rêve pour Yamaha, qui écrase Honda
Charger le lecteur audio

Yamaha et Honda sont les deux constructeurs japonais les plus performants en MotoGP depuis des décennies. À eux deux, ils représentent 35 des 39 derniers titres dans la catégorie reine des courses moto, un bloc dans lequel Honda a la majorité, avec 21 championnats remportés. Pourtant, la marque à l'aile dorée est revenue bredouille ces deux dernières années et elle vit indéniablement l'un des moments les plus délicats de son Histoire dans la discipline.

Yamaha, de son côté, a décroché cette année son 14e titre au plus haut niveau des Grands Prix grâce à Fabio Quartararo, premier à ramener le Graal à Iwata depuis Jorge Lorenzo en 2015. Et cette bonne dynamique s'est étendue au WorldSBK, où Toprak Razgatlioglu a fait sensation en détrônant Jonathan Rea pour rapporter à Yamaha un deuxième titre dans ce championnat après celui de Ben Spies en 2009. Pour que le tableau soit parfait, Dominique Aegerter a quant à lui remporté le titre WorldSSP, série dans laquelle la marque est invaincue depuis 2017.

Yamaha a donc complété un triplé historique, qu'aucun autre constructeur n'a réussi à ce jour. La marque d'Iwata est en fait la seule à l'avoir déjà réalisé par le passé. C'était en 2009 : à l'époque, outre le sacre impressionnant de Spies en WorldSBK, Valentino Rossi avait remporté le titre MotoGP et Cal Crutchlow celui de la catégorie WorldSSP.

La disette de Honda s'est étendue à d'autres séries cette année, et notamment au Moto3 dont le constructeur japonais a pourtant remporté la moitié des championnats depuis sa création en 2012. Les deux dernières éditions lui ont échappé. En Endurance également, après son sacre de 2017-2018, Honda a vu Kawasaki et Suzuki reprendre les commandes, et la marque à l'aile dorée s'est même fait déborder par Yamaha pour les accessits.

Aucun titre en deux ans

Pour la deuxième année consécutive, Honda n'a donc pas remporté le moindre titre mondial. Ses derniers sacres remontent à 2019 avec Lorenzo Dalla Porta en Moto3 et bien sûr Marc Márquez en MotoGP. On ne l'a que trop dit, la blessure de l'Espagnol au début de la saison 2020 a largement contribué à chambouler les courbes de performances du HRC, en exposant cruellement les faiblesses de la RC213V et en la privant de son meilleur interprète. La machine a bel et bien retrouvé le chemin de la victoire cette année, grâce aux trois succès arrachés par un Márquez pourtant encore convalescent, mais le titre, lui, est resté hors de portée dans ce championnat comme dans les autres.

En dérivées de la série, Honda multiplie des efforts qui pour le moment sont restés vains. Le dernier titre dans la catégorie reine y remonte à 2007, avec James Toseland, tandis qu'en WorldSSP le sacre obtenu avec Michael van der Mark date de 2014. Depuis, la marque erre en quête d'un programme à la hauteur du niveau imposé par la concurrence. Un nouvel élan semblait avoir été donné en 2020 avec l'arrivée d'Álvaro Bautista et le développement d'une nouvelle CBR1000RR-R, mais celle-ci s'est avérée être une déception et l'Espagnol, après trois podiums en deux ans, s'en est retourné vers Ducati, fatigué d'attendre des résultats.

Pour 2022, Honda compte se réinventer dans les deux championnats. On a ainsi pu voir lors des premiers essais hivernaux une RC213V remaniée de fond en comble et chacun prie pour que Marc Márquez connaisse enfin une saison complète, tandis que l'équipe officielle WorldSBK tente à nouveau de se relancer avec un binôme renouvelé, formé d'Iker Lecuona et Xavi Vierge. Après deux années blanches, le temps paraît bien long dans les bureaux de la direction, au Japon...

Lire aussi :
partages
commentaires

Voir aussi :

Votez - Qui est votre pilote de l'année 2021 ?
Article précédent

Votez - Qui est votre pilote de l'année 2021 ?

Article suivant

Takaaki Nakagami se donne "2 sur 10" pour sa saison 2021

Takaaki Nakagami se donne "2 sur 10" pour sa saison 2021
Charger les commentaires
L'armada Ducati, une menace pour l'équilibre du MotoGP en 2022 Prime

L'armada Ducati, une menace pour l'équilibre du MotoGP en 2022

Voir Ducati aligner huit machines sur la grille MotoGP n'est pas un fait inédit, puisque la marque l'a déjà fait entre 2016 et 2018. Mais le niveau de la Desmosedici est impressionnant et l'implication de la firme de Borgo Panigale dans ses alliances bien plus importante qu'elle le fut par le passé, or cela pourrait avoir pour effet de déséquilibrer la catégorie reine.

MotoGP
16 janv. 2022
Ces héritiers que Valentino Rossi s'est choisis Prime

Ces héritiers que Valentino Rossi s'est choisis

Avec le départ de Valentino Rossi, le MotoGP perd sa plus grande star et l'Italie son meilleur représentant en course depuis les années 1980. Le Docteur lui-même a toutefois préparé sa relève et formé ceux qu'il espère voir lui succéder.

MotoGP
2 janv. 2022
Quartararo, le champion qui a changé les règles, comme Márquez Prime

Quartararo, le champion qui a changé les règles, comme Márquez

Précoce quand il dominait tous les championnats espagnols, Fabio Quartararo a été jusqu'à pousser à la mise en place d'un changement de règlement, comme Marc Márquez quelques années plus tôt. Son parcours mondial s'est pourtant révélé compliqué, jusqu'à la révélation une fois arrivé dans la catégorie MotoGP.

MotoGP
27 déc. 2021
Valentino Rossi s'est-il arrêté trop tard ? Prime

Valentino Rossi s'est-il arrêté trop tard ?

Inlassablement interrogé sur sa retraite depuis des années, Valentino Rossi a-t-il trop attendu, au risque de voir son palmarès se ternir ? On serait plutôt tenté de dire qu'en ayant tout essayé jusqu'au bout, il a choisi de raccrocher au moment qui était le bon pour lui.

MotoGP
16 déc. 2021
Suzuki déjà en retard dans la quête de son nouveau patron MotoGP ? Prime

Suzuki déjà en retard dans la quête de son nouveau patron MotoGP ?

Après avoir pris la décision de ne pas remplacer Davide Brivio début 2021 et n'avoir par la suite pas réussi à aider Joan Mir à défendre son titre, Suzuki est aujourd'hui à la recherche d'un nouveau team manager. Mais quelle que soit la personne que Shinichi Sahara nommera pour la suite, il est peut-être déjà trop tard pour convaincre le Champion du monde 2020 de rester.

MotoGP
23 nov. 2021
Quand les enjeux financiers engendrent l'agressivité des jeunes pilotes Prime

Quand les enjeux financiers engendrent l'agressivité des jeunes pilotes

La pression à laquelle sont soumis les espoirs de la moto est à la source d'une agressivité qui inquiète de plus en plus. Restreindre la participation au Championnat du monde aux pilotes âgés de 18 ans suffira-t-il à endiguer les manœuvres souvent désespérés des jeunes qui rêvent du MotoGP ?

MotoGP
3 nov. 2021
Quartararo : "Ce titre permet d'oublier les moments difficiles de Yamaha" Prime

Quartararo : "Ce titre permet d'oublier les moments difficiles de Yamaha"

De ses débuts inattendus en MotoGP à son premier titre de Champion du monde, trois ans plus tard, Fabio Quartararo a déjà connu un parcours intense dans la catégorie reine. Avec, au passage, une saison 2020 qui lui a rapporté ses premières victoires et une lourde déception, formatrice pour la suite.

MotoGP
26 oct. 2021
Plus que la Yamaha, c'est Quartararo qui a su évoluer vers le titre Prime

Plus que la Yamaha, c'est Quartararo qui a su évoluer vers le titre

Trop inconstant en 2020, Fabio Quartararo apparaît cette année infaillible au guidon de la Yamaha. Mais plus que les progrès opérés par la machine, c'est sûrement la transformation du pilote français qui l'a ainsi placé au sommet, en capacité de remporter son premier titre de Champion du monde MotoGP dès cette semaine.

MotoGP
20 oct. 2021