Aoyama remplace de nouveau Pedrosa à Sepang

Dani Pedrosa n’aura donc quasiment rien vu de la tournée de trois semaines en Asie-Pacifique du MotoGP puisqu’il sera à nouveau forfait ce week-end, où Hiroshi Aoyama le remplacera pour la seconde fois en trois courses.

L’Espagnol a chuté violemment lors des Essais Libres 2 du Grand Prix du Japon à Motegi - première partie d’un triptyque éprouvant de trois courses en trois week-ends outre-mer - et s’est fracturé la clavicule droite. Opéré le lendemain après son retour à Barcelone, il avait logiquement déclaré forfait pour la suite du week-end japonais, où Hiroshi Aoyama l’avait remplacé au pied levé, terminant 15e en course.

Pour le Grand Prix d’Australie, à Phillip Island la semaine dernière, c’est Nicky Hayden qui s’était vu confié le guidon de la RC213V, l’Américain chutant en course suite à un contact avec Jack Miller à trois tours du drapeau à damier, alors qu’il figurait au 11e rang.

Malgré un examen de contrôle encourageant jeudi dernier, il y avait peu de chances de voir Pedrosa suffisamment remis pour monter sur la Honda sur le circuit de Sepang. Le HRC a confirmé cela par la voie d’un communiqué, précisant notamment que le pilote au n°26 avait passé un nouvel examen ce lundi qui confirmait une bonne guérison de son épaule touchée mais aussi de blessures au niveau du péroné et du pied.

De nouveau, c’est Hiroshi Aoyama qui va prendre la place de Pedrosa pour l’avant-dernière manche de la saison. Il se réjouit évidemment de cette nouvelle opportunité, d’autant qu’il s’agira cette fois du week-end entier : "Je suis très heureux d’avoir la chance de piloter à nouveau pour l’équipe Repsol Honda, car au Japon c’était un peu compliqué de commencer le samedi matin à partir des EL3, de s’adapter à la moto et d’essayer de trouver mon rythme. J’espère que cette fois les choses vont bien se passer et que je pourrai trouver un bon feeling avec la moto dès le début."

"Nous souhaitons tous que Dani revienne bientôt, mais jusqu’à ce qu’il soit remis, je vais faire de mon mieux pour Honda et l’équipe Repsol. Mardi, c’était mon 35e anniversaire et je suis simplement heureux d’être ici en Malaisie."

Le retour de Pedrosa pour la dernière manche de la saison, sur le circuit de Valence, paraît peu probable. Cela n'est pas anodin dans le cadre du classement par équipes : en effet, si Marc Márquez a d'ores et déjà assuré le titre pilotes à Motegi et que chez les constructeurs Honda possède 33 unités d'avance sur Yamaha, chez les teams le premier zéro pointé de la saison du HRC à Phillip Island a permis à Yamaha de reprendre 30 points d'un coup et de revenir à 21 unités.

Écrire un commentaire
Montrer les commentaires
A propos de cet article
Séries MotoGP
Événement GP de Malaisie
Circuit Sepang International Circuit
Pilotes Hiroshi Aoyama , Dani Pedrosa
Équipes Repsol Honda Team
Type d'article Actualités
Tags forfait, sepang