Aprilia annonce la prolongation d'Espargaró pour 2 ans

Le pilote espagnol salut le contrat "le plus important de [sa] carrière" et s'engage jusque fin 2022 avec Aprilia, qui le voit comme son "capitaine".

Aprilia annonce la prolongation d'Espargaró pour 2 ans

Aleix Espargaró est devenu le huitième pilote à être officialisé sur le plateau MotoGP pour la saison 2021. Bien qu'il ait initialement émis le souhait de commencer à courir cette saison avant de prendre une décision quant à son avenir, le pilote espagnol avait récemment indiqué à Motorsport.com être déjà très proche d'un accord, convaincu par le niveau affiché par la RS-GP lors des essais de pré-saison. C'est donc désormais chose faite, le constructeur italien ayant confirmé que son pilote phare conserverait sa place au-delà de la saison 2020. Espargaró s'engage à présent pour 2021 et 2022. Son intention est désormais de terminer sa carrière MotoGP avec l'équipe de Noale, lui qui fêtera ses 31 ans le mois prochain.

En dix ans de MotoGP, Aleix Espargaró a couru sur Ducati pour l'équipe Pramac Racing, puis au guidon de machines répondant aux règlements CRT et Open, avec à la clé sa meilleure saison en 2014 auréolée par un podium et la septième place du championnat. Devenu pilote officiel Suzuki en 2015, il a décroché une pole position mais a subi la confrontation avec un Maverick Viñales émergent. Il a rejoint Aprilia dans la foulée et a depuis accompagné le constructeur italien dans le développement d'une RS-GP requérant de profondes améliorations. Le changement total opéré en vue de 2020, qualifié de "révolution technique" par l'équipe, l'a convaincu que la bonne voie avait enfin été prise.

Lire aussi :

"Je suis heureux de cette confirmation", commente Aleix Espargaró, arrivé chez Aprilia en 2017. "L'aspect humain est très important pour moi et, durant ces quatre saisons, Aprilia est devenue ma seconde famille. Avec ce contrat, qui est certainement le plus important de ma carrière, ils m'ont démontré que je suis au cœur de ce projet. D'un point de vue technique, la croissance opérée ces derniers mois m'a convaincu, avec l'arrivée de nombreuses nouvelles forces et les débuts de la RS-GP 2020 qui se sont si bien passés pendant les tests. Je sens qu'il nous faut finir le travail que nous avons débuté cet hiver et j'ai hâte de retrouver toute mon équipe et de courir avec la nouvelle moto, afin de mener ce projet là où il le mérite."

 

"Nous souhaitions tous la confirmation d'Aleix et nous sommes très contents qu'elle soit arrivée", se réjouit Massimo Rivola, PDG d'Aprilia Racing. "Alors que le marché des pilotes est en ébullition, apporter de la continuité à notre projet avec un pilote du calibre d'Aleix est fondamental. Avec lui, que nous avons défini comme le capitaine de cette équipe, nous avons entamé un projet complètement nouveau, en investissant de nouvelles ressources et en menant en piste une moto qui semble bien née. Nous espérons à présent qu'il mènera bientôt une Aprilia au sommet, là où elle n'a jamais figuré dans l'Histoire du MotoGP."

Depuis son arrivée chez Aprilia, Espargaró a été accompagné par Sam Lowes, Scott Redding et Andrea Iannone. Si les deux pilotes britanniques n'ont fait qu'un an à leur poste, Iannone a toujours la confiance de l'équipe mais se trouve actuellement suspendu à la suite d'un contrôle antidopage positif. Si son appel auprès du TAS lève sa sanction, il est attendu qu'il conserve sa place, mais dans le cas contraire Danilo Petrucci pourrait avoir une chance de rejoindre Noale, des contacts ayant été noués ces dernières semaines.

Le plateau 2021 du MotoGP continue quoi qu'il en soit à prendre forme. Les équipes officielles Yamaha et Suzuki sont au complet, tandis que celle de Ducati a annoncé l'arrivée de Jack Miller et que Repsol Honda a prolongé Marc Márquez pour quatre ans. D'après les informations de Motorsport.com, le Champion du monde en titre sera rejoint par Pol Espargaró, qui laissera une place vacante chez KTM où Brad Binder devrait quant à lui être renouvelé. Le nom d'Andrea Dovizioso a été cité à la fois chez Ducati, qui souhaite le conserver, et chez KTM où il pourrait profiter de l'opportunité offerte par Pol Espargaró pour créer la surprise.

partages
commentaires
Stoner s'est senti poussé dehors chez Honda

Article précédent

Stoner s'est senti poussé dehors chez Honda

Article suivant

L'AMA réclame 4 ans de suspension pour Iannone

L'AMA réclame 4 ans de suspension pour Iannone
Charger les commentaires
Pourquoi Dovizioso est plus une pièce rapportée qu'un pari pour Yamaha Prime

Pourquoi Dovizioso est plus une pièce rapportée qu'un pari pour Yamaha

Les différents événements qui ont mené à l'arrivée d'Andrea Dovizioso chez SRT et la suprématie de Fabio Quartararo chez Yamaha font penser que son retour en MotoGP revêt plus d'un choix par défaut que d'un projet à long terme.

MotoGP
8 sept. 2021
Ce 10e titre que Valentino Rossi ne remportera jamais Prime

Ce 10e titre que Valentino Rossi ne remportera jamais

Il y a 24 ans jour pour jour, Valentino Rossi devenait Champion du monde pour la première fois. Aujourd'hui il s'apprête à quitter le MotoGP, résolu à l'idée que le dixième sacre après lequel il a tant couru ne viendra jamais enrichir son palmarès.

MotoGP
31 août 2021
Comment Marc Márquez affronte le plus grand défi de sa carrière Prime

Comment Marc Márquez affronte le plus grand défi de sa carrière

Dans une interview exclusive accordée à Motorsport.com, Marc Márquez se confie sur les défis auxquels il est confronté depuis sa blessure, sa volonté de retrouver le sommet et la domination actuelle de Fabio Quartararo.

MotoGP
24 août 2021
La gestion de la pression, de moins en moins taboue Prime

La gestion de la pression, de moins en moins taboue

Sujet délicat s'il en est, la santé mentale s'assume désormais de plus en plus dans différentes disciplines sportives, et la compétition moto n'y fait pas exception. La gestion de la pression ou de performances en berne peut s'avérer particulièrement difficile à endurer, et cela reste bien souvent tabou.

MotoGP
21 août 2021
Pourquoi Petronas n'a toujours pas de pilote pour 2022 Prime

Pourquoi Petronas n'a toujours pas de pilote pour 2022

Le verrouillage de Raúl Fernández par KTM et le peu de coopération de Yamaha font que le team Petronas SRT n'a pas encore pu annoncer de pilote pour la saison prochaine. Après avoir vu l'Espagnol lui échapper, l'équipe malaisienne porte son dévolu sur Marco Bezzecchi, mais lui aussi est en lien étroit avec un autre groupe.

MotoGP
10 août 2021
Le gentil géant qui manquera au MotoGP Prime

Le gentil géant qui manquera au MotoGP

Imaginer le MotoGP sans Danilo Petrucci, c'est envisager de perdre l'un des rares pilotes qui aient pu battre Marc Márquez au sommet de son art et un garçon aussi attachant que combattif.

MotoGP
26 juil. 2021
Joan Mir, un Champion du monde bousculé mais pas résigné Prime

Joan Mir, un Champion du monde bousculé mais pas résigné

Joan Mir croit en ses chances de conserver son titre en MotoGP, malgré une première moitié de saison en dessous de ses attentes. Motorsport.com a pu échanger avec le pilote Suzuki sur ses chances au championnat, le départ de Davide Brivio et la célébrité apportée par son sacre mondial en 2020.

MotoGP
23 juil. 2021
Quartararo décrypte sa réussite : sérénité retrouvée et Yamaha en progrès Prime

Quartararo décrypte sa réussite : sérénité retrouvée et Yamaha en progrès

À la peine dans les dernières de la saison 2020, Fabio Quartararo a retrouvé le sommet et domine le championnat à mi-parcours. Motorsport.com s'est entretenu avec le Niçois pour évoquer sa nouvelle approche, sa progression et son arrivée dans l'équipe Yamaha factory, mais aussi les grandes difficultés de son coéquipier.

MotoGP
15 juil. 2021