Aprilia a été autorisé à remplacer une pièce de son moteur

Le moteur de la RS-GP qu'Aleix Espargaró utilisait mercredi à Jerez, lors du test de reprise du MotoGP, comportait une nouvelle pièce qu'Aprilia a reçu l'autorisation d'utiliser.

Aprilia a été autorisé à remplacer une pièce de son moteur

Quelques minutes après le début de la seconde séance d'essais, mercredi, la RS-GP d'Aleix Espargaró a commencé à perdre de l'huile et à en répandre en piste, provoquant notamment la lourde chute de Danilo Petrucci.

Les fuites d'huile sont généralement associées à une casse moteur, or celui qu'utilisait le pilote espagnol comportait une pièce que l'usine de Noale avait changée après en avoir demandé la permission aux autres constructeurs et à la MSMA, l'association qui les réunit. Pour le plus grand soulagement des ingénieurs de l'équipe, cette fuite était en réalité due à un câble mal placé et non à une panne de cette pièce ou de tout autre élément du moteur.

Lire aussi :

La fiabilité du nouveau moteur n'est donc, cette fois, pas en cause. Aprilia avait décelé de sérieux problèmes dans ce domaine lors des tests de février, alors que sa nouvelle machine avait affiché lors de trois tests sa compétitivité mais également son incapacité à résister sur la durée. Cela avait conduit Aprilia à demander un moratoire auprès des instances, afin que les moteurs des deux constructeurs bénéficiant des concessions réglementaires puissent être soumis à l'homologation le 29 juin et non en mars.

Avec la suspension des courses entamée le 1er mars, le gel du développement moteur a été décidé pour faire face aux conséquences économiques de la crise du coronavirus. Dans le règlement de base, celui-ci s'applique depuis ce mois de mars et pour l'intégralité des saisons 2020 et 2021. Une première dérogation existait pour KTM et Aprilia, qui pourront modifier leur bloc passé le premier Grand Prix de 2021. Le délai supplémentaire qui leur a été accordé pour finaliser leur moteur leur offrait une flexibilité supplémentaire, seulement cette période leur permettait de continuer à travailler sur la durée de vie du moteur et non de remplacer des pièces.

Selon les informations de Motorsport.com, Aprilia a requis la tenue d'une réunion par visioconférence avec les autres constructeurs afin de leur demander l'autorisation de modifier cette pièce spécifique. Après avoir transmis le dossier à la Fédération internationale de motocyclisme, la marque a reçu l'autorisation de mener ces travaux à bien. Selon ce que nous indique une source, il s'agit de l'un des éléments "importants" du moteur.

Classé sixième du test de mercredi, Aleix Espargaró avait pour objectif de pousser la machine et d'en évaluer la performance sur de courtes distances, là où Bradley Smith, son coéquipier en l'absence d'Andrea Iannone, s'est au contraire concentré sur la longueur en vue de la course. Aller au bout des 25 tours de course dans la chaleur andalouse servira de test ultime pour la fiabilité de l'Aprilia.

partages
commentaires
Viñales gonflé à bloc : "Prendre la tête et imprimer mon rythme"

Article précédent

Viñales gonflé à bloc : "Prendre la tête et imprimer mon rythme"

Article suivant

La sanction de Quartararo confirmée en appel à Jerez

La sanction de Quartararo confirmée en appel à Jerez
Charger les commentaires

À propos de cet article

Séries MotoGP
Événement GP d'Espagne
Lieu Circuito de Jerez
Pilotes Aleix Espargaró
Équipes Aprilia Racing Team
Auteur Germán Garcia Casanova
Pourquoi l'incident entre Miller et Mir mérite une nouvelle enquête Prime

Pourquoi l'incident entre Miller et Mir mérite une nouvelle enquête

Malgré la décision de Suzuki de ne pas faire appel de l'absence de sanction pour Jack Miller après son incident avec Joan Mir, il est nécessaire d'agir pour ne plus voir ce genre de manœuvre, qui aurait facilement pu tourner à la tragédie à Losail.

MotoGP
9 avr. 2021
Johann Zarco, la victoire avant l'heure Prime

Johann Zarco, la victoire avant l'heure

En à peine 18 mois, Johann Zarco est passé d'un extrême à l'autre en MotoGP, de pilote accablé et sans guidon à leader rayonnant du Championnat du monde 2021. Mais les Grands Prix de Losail ont surtout vu le retour au premier plan d'un homme retrouvé.

MotoGP
5 avr. 2021
Les changements derrière le retour en force de Maverick Viñales Prime

Les changements derrière le retour en force de Maverick Viñales

Sa victoire autoritaire lors de la manche d'ouverture du championnat intervient alors que Maverick Viñales vit une période de changement personnel et professionnel. Est-ce le tremplin vers une lutte pour le titre plus concrète qu'elle ne l'a été par le passé ?

MotoGP
30 mars 2021
Pramac et cette victoire si souvent touchée du doigt avec Ducati Prime

Pramac et cette victoire si souvent touchée du doigt avec Ducati

Pramac Racing entre cette année dans sa 20e saison en MotoGP, la 17e en partenariat avec Ducati. Frôlée à plusieurs reprises, sa première victoire avec le constructeur italien constitue toujours l'objectif de l'équipe, qui accueille en 2021 deux nouveaux pilotes. Le moment est-il venu ?

MotoGP
24 mars 2021
Entre Morbidelli et Rossi, une amitié plus forte que la rivalité ? Prime

Entre Morbidelli et Rossi, une amitié plus forte que la rivalité ?

Le vice-Champion du monde 2020 a clairement annoncé qu'il ne trahira pas ses valeurs pour atteindre ses objectifs sportifs, aussi élevés soient-ils, cette saison. Sorte de petit frère adoptif de Valentino Rossi, qui l'a pris sous son aile lorsque la vie l'a malmené, Franco Morbidelli veut placer l'amitié au-dessus de toute forme de concurrence entre eux.

MotoGP
21 mars 2021
Maverick Viñales, leader en quête de stabilité et de clarté Prime

Maverick Viñales, leader en quête de stabilité et de clarté

Nouveau leader moral de l'équipe officielle Yamaha de par son expérience et les succès obtenus jusqu'à présent, Maverick Viñales aborde une saison 2021 qui s'annonce peut-être comme la plus importante de sa carrière, avec une réelle chance de s'affirmer enfin.

MotoGP
6 mars 2021
Poncharal : toujours le même feu après l'émotion des premières victoires Prime

Poncharal : toujours le même feu après l'émotion des premières victoires

Les teams indépendants ont prouvé en 2020 leur capacité à se battre pour la victoire et même pour le titre en MotoGP, et Tech3 a été l'un des acteurs forts de cette saison riche en émotions. Hervé Poncharal s'en remet à peine qu'il repart avidement en quête de nouveaux succès.

MotoGP
16 févr. 2021
Andrea Dovizioso et l'expérience incomparable de 19 ans en Grand Prix Prime

Andrea Dovizioso et l'expérience incomparable de 19 ans en Grand Prix

Jamais absent d'un Grand Prix depuis 2002, Andrea Dovizioso referme à présent un chapitre qui représente plus de la moitié de sa vie et qui lui aura apporté des enseignements d'une richesse inégalable.

MotoGP
6 févr. 2021