Aprilia a été autorisé à remplacer une pièce de son moteur

Le moteur de la RS-GP qu'Aleix Espargaró utilisait mercredi à Jerez, lors du test de reprise du MotoGP, comportait une nouvelle pièce qu'Aprilia a reçu l'autorisation d'utiliser.

Aprilia a été autorisé à remplacer une pièce de son moteur

Quelques minutes après le début de la seconde séance d'essais, mercredi, la RS-GP d'Aleix Espargaró a commencé à perdre de l'huile et à en répandre en piste, provoquant notamment la lourde chute de Danilo Petrucci.

Les fuites d'huile sont généralement associées à une casse moteur, or celui qu'utilisait le pilote espagnol comportait une pièce que l'usine de Noale avait changée après en avoir demandé la permission aux autres constructeurs et à la MSMA, l'association qui les réunit. Pour le plus grand soulagement des ingénieurs de l'équipe, cette fuite était en réalité due à un câble mal placé et non à une panne de cette pièce ou de tout autre élément du moteur.

Lire aussi :

La fiabilité du nouveau moteur n'est donc, cette fois, pas en cause. Aprilia avait décelé de sérieux problèmes dans ce domaine lors des tests de février, alors que sa nouvelle machine avait affiché lors de trois tests sa compétitivité mais également son incapacité à résister sur la durée. Cela avait conduit Aprilia à demander un moratoire auprès des instances, afin que les moteurs des deux constructeurs bénéficiant des concessions réglementaires puissent être soumis à l'homologation le 29 juin et non en mars.

Avec la suspension des courses entamée le 1er mars, le gel du développement moteur a été décidé pour faire face aux conséquences économiques de la crise du coronavirus. Dans le règlement de base, celui-ci s'applique depuis ce mois de mars et pour l'intégralité des saisons 2020 et 2021. Une première dérogation existait pour KTM et Aprilia, qui pourront modifier leur bloc passé le premier Grand Prix de 2021. Le délai supplémentaire qui leur a été accordé pour finaliser leur moteur leur offrait une flexibilité supplémentaire, seulement cette période leur permettait de continuer à travailler sur la durée de vie du moteur et non de remplacer des pièces.

Selon les informations de Motorsport.com, Aprilia a requis la tenue d'une réunion par visioconférence avec les autres constructeurs afin de leur demander l'autorisation de modifier cette pièce spécifique. Après avoir transmis le dossier à la Fédération internationale de motocyclisme, la marque a reçu l'autorisation de mener ces travaux à bien. Selon ce que nous indique une source, il s'agit de l'un des éléments "importants" du moteur.

Classé sixième du test de mercredi, Aleix Espargaró avait pour objectif de pousser la machine et d'en évaluer la performance sur de courtes distances, là où Bradley Smith, son coéquipier en l'absence d'Andrea Iannone, s'est au contraire concentré sur la longueur en vue de la course. Aller au bout des 25 tours de course dans la chaleur andalouse servira de test ultime pour la fiabilité de l'Aprilia.

partages
commentaires
Viñales gonflé à bloc : "Prendre la tête et imprimer mon rythme"
Article précédent

Viñales gonflé à bloc : "Prendre la tête et imprimer mon rythme"

Article suivant

La sanction de Quartararo confirmée en appel à Jerez

La sanction de Quartararo confirmée en appel à Jerez
Charger les commentaires
Suzuki déjà en retard dans la quête de son nouveau patron MotoGP ? Prime

Suzuki déjà en retard dans la quête de son nouveau patron MotoGP ?

Après avoir pris la décision de ne pas remplacer Davide Brivio début 2021 et n'avoir par la suite pas réussi à aider Joan Mir à défendre son titre, Suzuki est aujourd'hui à la recherche d'un nouveau team manager. Mais quelle que soit la personne que Shinichi Sahara nommera pour la suite, il est peut-être déjà trop tard pour convaincre le Champion du monde 2020 de rester.

MotoGP
23 nov. 2021
Quand les enjeux financiers engendrent l'agressivité des jeunes pilotes Prime

Quand les enjeux financiers engendrent l'agressivité des jeunes pilotes

La pression à laquelle sont soumis les espoirs de la moto est à la source d'une agressivité qui inquiète de plus en plus. Restreindre la participation au Championnat du monde aux pilotes âgés de 18 ans suffira-t-il à endiguer les manœuvres souvent désespérés des jeunes qui rêvent du MotoGP ?

MotoGP
3 nov. 2021
Quartararo : "Ce titre permet d'oublier les moments difficiles de Yamaha" Prime

Quartararo : "Ce titre permet d'oublier les moments difficiles de Yamaha"

De ses débuts inattendus en MotoGP à son premier titre de Champion du monde, trois ans plus tard, Fabio Quartararo a déjà connu un parcours intense dans la catégorie reine. Avec, au passage, une saison 2020 qui lui a rapporté ses premières victoires et une lourde déception, formatrice pour la suite.

MotoGP
26 oct. 2021
Plus que la Yamaha, c'est Quartararo qui a su évoluer vers le titre Prime

Plus que la Yamaha, c'est Quartararo qui a su évoluer vers le titre

Trop inconstant en 2020, Fabio Quartararo apparaît cette année infaillible au guidon de la Yamaha. Mais plus que les progrès opérés par la machine, c'est sûrement la transformation du pilote français qui l'a ainsi placé au sommet, en capacité de remporter son premier titre de Champion du monde MotoGP dès cette semaine.

MotoGP
20 oct. 2021
Comment KTM a pris le contrôle des jeunes talents au détriment de Honda Prime

Comment KTM a pris le contrôle des jeunes talents au détriment de Honda

Il fut un temps où Honda était la destination toute tracée des jeunes talents de la moto mais deux de ses rivaux, KTM et, dans une moindre mesure, Ducati, ont pris le contrôle de ce marché. Cette évolution aura-t-elle des conséquences sur l'avenir du MotoGP ?

MotoGP
16 oct. 2021
Marc Márquez a dû et doit encore réinventer son pilotage Prime

Marc Márquez a dû et doit encore réinventer son pilotage

Marc Márquez a profondément fait évoluer son pilotage pour retrouver la victoire après sa blessure. Celui qui a dominé la dernière décennie du MotoGP devra peut-être le faire à nouveau s'il veut redevenir un prétendant au titre, la marge de progrès dans sa condition physique se réduisant.

MotoGP
7 oct. 2021
Qu'est-ce qui a rendu le Circuit des Amériques si bosselé ? Prime

Qu'est-ce qui a rendu le Circuit des Amériques si bosselé ?

Le retour du MotoGP en Amérique pour la première fois depuis 2019 ne se passe pas aussi bien que prévu, les pilotes s'inquiétant de la sécurité à l'issue des essais du vendredi.

MotoGP
2 oct. 2021
Comment la Ducati est-elle devenue la moto la plus polyvalente ? Prime

Comment la Ducati est-elle devenue la moto la plus polyvalente ?

L'attention portée par Ducati à ses équipes satellites, couplée aux efforts fournis par Andrea Dovizioso pour améliorer la capacité des dernières versions de la Desmosedici à prendre les virages, permettent à la marque italienne de disposer aujourd'hui de la moto la plus polyvalente du championnat, une moto que l'on a vue sur le podium avec cinq pilotes différents cette année.

MotoGP
27 sept. 2021