MotoGP
26 mars
EL1 dans
26 jours
C
GP de Doha
02 avr.
Prochain événement dans
32 jours
16 avr.
Prochain événement dans
46 jours
C
GP d'Espagne
29 avr.
Prochain événement dans
59 jours
C
GP d'Italie
27 mai
Prochain événement dans
87 jours
03 juin
Prochain événement dans
94 jours
C
GP d'Allemagne
17 juin
Prochain événement dans
108 jours
C
GP des Pays-Bas
24 juin
Prochain événement dans
115 jours
C
GP de Finlande
08 juil.
Prochain événement dans
129 jours
C
GP d'Autriche
12 août
Prochain événement dans
164 jours
C
GP de Grande-Bretagne
26 août
Prochain événement dans
178 jours
C
GP d'Aragon
09 sept.
Prochain événement dans
192 jours
C
GP de Saint-Marin
16 sept.
Prochain événement dans
199 jours
C
GP du Japon
30 sept.
Prochain événement dans
213 jours
C
GP de Thaïlande
07 oct.
Prochain événement dans
220 jours
C
GP d'Australie
21 oct.
Prochain événement dans
234 jours
28 oct.
Prochain événement dans
241 jours
C
GP de Valence
11 nov.
Prochain événement dans
255 jours

Aprilia choisira entre Savadori et Smith à la fin des tests

Trois pilotes sont officiellement engagés par Aprilia pour 2021 : Aleix Espargaró, Lorenzo Savadori et Bradley Smith. Reste à savoir qui de l'Italien ou de l'Anglais sera aligné en course.

partages
commentaires
Aprilia choisira entre Savadori et Smith à la fin des tests

Après l'apparition du nom de Lorenzo Savadori sur la liste des engagés en MotoGP pour la saison prochaine, Aprilia a confirmé que le pilote italien, qui a fait ses débuts en cette fin de saison, ferait bien partie de ses effectifs en 2021. Le constructeur officialise toutefois également Bradley Smith, indiquant qu'il serait précisé dans un deuxième temps lequel des deux pilotes serait titulaire et lequel s'occuperait du programme de tests.

Cela met un terme aux spéculations portant sur le possible recrutement d'un nouveau pilote, alors que de nombreux noms ont été associés à l'équipe italienne ces dernières semaines, après le verdict dans l'affaire Andrea Iannone. Aprilia rappelle à l'occasion de cette annonce à quel point les démêlés de son ancien pilote ont pu mettre l'équipe en difficulté dans la constitution de son line-up pour la saison prochaine, ayant dû attendre le 10 novembre avant de connaître le sort de son pilote, finalement suspendu quatre ans pour dopage. "Le fait d'avoir été forcés de renoncer à Andrea Iannone, et surtout les délais très longs de son affaire ont gravement pénalisé Aprilia Racing, dont la seule 'faute' a été de rester fidèle à son pilote et d'avoir fait confiance à des délais raisonnables pour la conclusion de la procédure", souligne l'équipe italienne dans un communiqué de presse.

Lire aussi :

Depuis le verdict du TAS dans cette affaire, Aprilia a évalué le recrutement de pilotes expérimentés tel Chaz Davies, mais surtout d'étoiles montantes actuellement engagées en Moto2. Les noms les plus en vue ont été ceux de Marco Bezzecchi, Joe Roberts et Fabio Di Giannantonio. Toutefois, aucun de ces recrutements n'a pu aboutir malgré des efforts qui auront encore occupé Massimo Rivola durant le dernier Grand Prix.

"Il ne fait pas de secret que nous avons offert une opportunité à trois jeunes pilotes car nous estimions que notre projet pouvait s'avérer très intéressant pour de jeunes talents, mais ils ne se sont pas sentis encore prêts à faire le grand saut, et dans le même temps les équipes avec lesquelles ils sont engagés pour la saison 2021 ont préféré les conserver. Nous en prenons acte, en respectant leur décision", explique le PDG d'Aprilia Racing.

"Nous préférons continuer avec nos pilotes, plutôt que choisir des solutions encore possibles mais qui ne nous convainquent pas pleinement", poursuit Massimo Rivola. "Même dans les conditions difficiles de cette saison, particulièrement pénalisantes pour un projet qui débute, la moto a énormément progressé et elle a significativement réduit son retard sur les meilleurs, aussi bien en course qu'en essais, et ce sur pratiquement tous les circuits."

"Aleix [Espargaró] a bouclé la saison en progrès et hier, en course, il a roulé dans les temps des meilleurs. Lorenzo aussi a affiché des progrès importants en trois courses à peine, et nous savons que nous pouvons compter sur le professionnalisme et l'expérience de Bradley. Aleix sera bien évidemment notre pilote de pointe ; quant au second pilote, et donc au rôle de pilote d'essais, ils seront décidés au terme du programme de tests hivernaux", ajoute le responsable italien.

En affirmant à présent sa volonté de renouveler sa confiance aux trois pilotes qui ont été à l'œuvre cette année, Aprilia dit vouloir se tourner vers une saison 2021 qui s'annonce "déterminante et préparera au quinquennat suivant lors duquel Aprilia se pose comme objectif d'avoir plus de motos en piste et de pouvoir mener une politique de recherche et de valorisation de pilotes". Comprendre par là que le constructeur de Noale confirme sa volonté d'aligner une équipe satellite en 2022, lorsque le plateau MotoGP s'ouvrira à la possibilité de porter la grille à 24 inscrits et à un renouvellement des accords entre équipes et constructeurs. Actuellement, la marque de Borgo Panigale s'appuie sur la gestion logistique offerte par le team Gresini, mais elle souhaite aligner dans deux ans une équipe officielle à part entière, tandis que la structure de Fausto Gresini entend, elle, évaluer à nouveau la possibilité de redevenir un team satellite classique.

Lire aussi :

L'annonce de ce lundi met par ailleurs un terme aux spéculations portant sur un possible recrutement de Jorge Lorenzo au poste de pilote d'essais, une hypothèse évoquée par le pilote espagnol lui-même lorsqu'il a senti Yamaha se détourner de lui.

Savadori apparaît sur la liste des inscrits 2021 avec Aprilia

Article précédent

Savadori apparaît sur la liste des inscrits 2021 avec Aprilia

Article suivant

Mir stoppé et Rins en difficulté : une dernière course à oublier pour Suzuki

Mir stoppé et Rins en difficulté : une dernière course à oublier pour Suzuki
Charger les commentaires

À propos de cet article

Séries MotoGP
Pilotes Bradley Smith , Aleix Espargaró , Lorenzo Savadori
Équipes Aprilia Racing Team
Auteur Léna Buffa
Poncharal : toujours le même feu après l'émotion des premières victoires Prime

Poncharal : toujours le même feu après l'émotion des premières victoires

Les teams indépendants ont prouvé en 2020 leur capacité à se battre pour la victoire et même pour le titre en MotoGP, et Tech3 a été l'un des acteurs forts de cette saison riche en émotions. Hervé Poncharal s'en remet à peine qu'il repart avidement en quête de nouveaux succès.

MotoGP
16 févr. 2021
Andrea Dovizioso et l'expérience incomparable de 19 ans en Grand Prix Prime

Andrea Dovizioso et l'expérience incomparable de 19 ans en Grand Prix

Jamais absent d'un Grand Prix depuis 2002, Andrea Dovizioso referme à présent un chapitre qui représente plus de la moitié de sa vie et qui lui aura apporté des enseignements d'une richesse inégalable.

MotoGP
6 févr. 2021
Comment le duel entre Rainey et Schwantz est entré dans la légende Prime

Comment le duel entre Rainey et Schwantz est entré dans la légende

La rivalité entre Alain Prost et Ayrton Senna est souvent considérée comme la plus forte de l'Histoire des sports mécaniques. Mais celle entre Wayne Rainey et Kevin Schwantz pourrait tout aussi bien prétendre à ce statut. Leur duel a atteint ses sommets en 500cc durant la saison 1991, dont les deux pilotes gardent des souvenirs marquants 30 ans plus tard...

MotoGP
31 janv. 2021
Brad Binder, un destin de leader pour KTM en MotoGP Prime

Brad Binder, un destin de leader pour KTM en MotoGP

Sa première saison en MotoGP a vu Brad Binder se hisser extrêmement haut, mais aussi commettre quelques erreurs de débutant. Décidé à ne se trouver aucune excuse, le Sud-Africain affiche par là précisément le trait de caractère qui explique pourquoi KTM voit en lui l'homme de la situation pour prendre les rênes du programme après Pol Espargaró.

MotoGP
14 janv. 2021
Pourquoi Suzuki doit choisir le successeur de Brivio en interne Prime

Pourquoi Suzuki doit choisir le successeur de Brivio en interne

Le départ de Davide Brivio de Suzuki confronte la marque japonaise à un dilemme : recruter un nouveau directeur d'équipe ou confier le poste à une personne capable de maintenir la philosophie actuelle.

MotoGP
11 janv. 2021
Les dix moments décisifs pour le titre MotoGP 2020 Prime

Les dix moments décisifs pour le titre MotoGP 2020

Titré six fois en sept saisons, vainqueur de 43% des courses dont il a pris le départ en MotoGP, Marc Márquez aura été le grand absent de cette saison 2020, ouvrant un boulevard aux prétendants à sa succession dès la première manche. Condensé en quatre mois, le championnat ne s'est toutefois pas arrêté à ce premier coup de théâtre...

MotoGP
27 déc. 2020
L'Autriche 2019, "la dernière grosse émotion" de Dovizioso avec Ducati Prime

L'Autriche 2019, "la dernière grosse émotion" de Dovizioso avec Ducati

Arracher la victoire à Marc Márquez dans une course où il jugeait l'Espagnol favori aura été une émotion incomparable pour Andrea Dovizioso, sans doute son meilleur souvenir avec Ducati.

MotoGP
26 déc. 2020
L'erreur de Márquez qui a véritablement causé sa longue convalescence Prime

L'erreur de Márquez qui a véritablement causé sa longue convalescence

Que Marc Márquez décide ou pas de subir une troisième opération pour soigner son bras droit, sa tentative de reprendre la piste à Jerez – quatre jours après la première intervention – restera l'une des pires décisions de l'histoire du MotoGP. Le pilote espagnol pourrait encore en payer les conséquences en 2021.

MotoGP
27 nov. 2020