Aprilia présente officiellement sa RS-GP 2020

Le constructeur italien a donné le coup d'envoi de sa saison en réunissant son équipe autour de la nouvelle version de la RS-GP sur la piste de Losail, où débuteront demain les derniers essais de la pré-saison.

Aprilia a profité du retour du paddock à Losail, en cette veille de la reprise des essais officiels, pour organiser la présentation officielle de sa RS-GP et de son équipe en vue de la saison 2020 du MotoGP. Dernier constructeur à lever le voile sur son bolide, la marque de Noale n'avait rien caché de ses nouveautés techniques lors des premiers tests de l'année, organisés à Sepang, où l'on avait déjà pu découvrir la RS-GP dans sa nouvelle mouture. Il ne lui manquait que sa livrée de course : dévoilée aujourd'hui, elle reste très similaire à celle qu'arboraient les RS-GP la saison passée.

La moto est présentée par les dirigeants de Noale comme une "révolution", impliquant des changements aussi profonds que l'architecture du moteur ou encore un package aéro représenté par un aileron avant impressionnant. "Il est difficile de dire quel est le plus gros changement par rapport à la moto précédente, car tout a changé", résume Romano Albesiano, directeur technique. "Nous avons commencé à la mi-2019 en partant de zéro et nous avons défini une série d'idées claires. Nous avons eu la confirmation à Sepang que tout le travail que nous avons réalisé pendant l'hiver était allé dans la bonne direction."

Lire aussi :

Lors de ses débuts en piste, à Sepang, cette nouvelle machine a notamment affiché un rythme impressionnant aux mains d'Aleix Espargaró, bien que la fiabilité lui ait fait défaut pour ce premier rendez-vous. Il s'agissait de l'élément fondamental sur lequel le pilote espagnol exhortait son équipe à travailler en vue de ce second et dernier test collectif. Cette fois, ce ne sont plus deux mais quatre motos qui sont à disposition des pilotes pour mener à bien le travail prévu lors des trois prochains jours. "Cela a été un gros challenge et avoir quatre motos prêtes à être testées ici est quelque chose que nous sommes fiers d'avoir réalisé. Cela a représenté un gros effort, voyons voir ce que dira la piste", souligne Massimo Rivola, PDG d'Aprilia Racing.

Iannone présent mais toujours en attente

Pour la sixième saison de son programme actuel en MotoGP, Aprilia continue de s'appuyer sur l'équipe Gresini pour sa logistique. Le line-up tel qu'il a été annoncé reste lui aussi inchangé, puisqu'Aleix Espargaró est toujours secondé par Andrea Iannone, seulement le pilote italien est pour l'heure sous le coup d'une suspension provisoire à la suite d'un contrôle antidopage positif et dans l'attente du verdict que rendra la Cour disciplinaire internationale. Aucune information n'ayant pour l'heure été communiquée depuis l'audience, Iannone devra une nouvelle fois manquer les essais de cette semaine et céder sa place à Bradley Smith, néanmoins il maintient l'espoir d'être autorisé à reprendre la piste avant le début du championnat, dans deux semaines.

Andrea Iannone était toutefois présent à Losail ce vendredi pour participer à la présentation de son équipe. "Je suis très fier du travail de l'usine Aprilia", a-t-il déclaré. "Quand j'ai parlé avec Aleix et Bradley, ils ont dit que la moto était très bonne, qu'elle s'était bien améliorée, et je suis très fier de tout cela. J'espère pouvoir essayer la moto très vite, mais j'espère que les essais vont bien se poursuivre, je suis confiant."

Aleix Espargaró entame quant à lui sa quatrième saison avec Noale, et il ne cache pas ses ambitions, revigoré par les nombreux changements apportés tant à la moto qu'à l'organisation de l'équipe. "Il me manquait un grand changement depuis mon arrivée chez Aprilia, nous avons travaillé très dur mais il nous manquait quelque chose. Pour cette saison, la moto est complètement nouvelle, c'est une grande révolution et dès le premier tour en Malaisie j'ai senti qu'elle avait un grand potentiel. Sur la moto 2019 je me sentais à la limite, je ne pouvais pas aller plus vite. Mais je me suis senti bien mieux et plus compétitif sur cette moto", se félicite-t-il.

"Je sens que je suis dans la meilleure forme de ma carrière, que je suis capable de me battre pour le podium et que je pilote mieux que jamais. Mais les années précédentes, il me manquait quelque chose, je n'ai jamais été assez compétitif, nous avions beaucoup de problèmes avec la moto. Je pense qu'avec le package que nous avons, c'est bien mieux, et j'ai une très bonne équipe, l'une des meilleures de ma carrière autour de moi, beaucoup de bonnes personnes, de bons techniciens. J'ai donc l'impression d'avoir un bon package autour de moi. Ça ne sera pas facile, mais je pense que l'on va s'amuser."

Cliquez sur les flèches pour passer d'une photo à l'autre.

La RS-GP d'Aprilia Racing Team Gresini

La RS-GP d'Aprilia Racing Team Gresini
1/14

Photo de: Aprilia Racing

La RS-GP d'Aprilia Racing Team Gresini

La RS-GP d'Aprilia Racing Team Gresini
2/14

Photo de: Aprilia Racing

La RS-GP d'Aprilia Racing Team Gresini

La RS-GP d'Aprilia Racing Team Gresini
3/14

Photo de: Aprilia Racing

La RS-GP d'Aprilia Racing Team Gresini

La RS-GP d'Aprilia Racing Team Gresini
4/14

Photo de: Aprilia Racing

La RS-GP d'Aprilia Racing Team Gresini

La RS-GP d'Aprilia Racing Team Gresini
5/14

Photo de: Aprilia Racing

La RS-GP d'Aprilia Racing Team Gresini

La RS-GP d'Aprilia Racing Team Gresini
6/14

Photo de: Aprilia Racing

La RS-GP d'Aprilia Racing Team Gresini

La RS-GP d'Aprilia Racing Team Gresini
7/14

Photo de: Aprilia Racing

Andrea Iannone, Aprilia Racing Team Gresini

Andrea Iannone, Aprilia Racing Team Gresini
8/14

Photo de: Aprilia Racing

Andrea Iannone, Aprilia Racing Team Gresini

Andrea Iannone, Aprilia Racing Team Gresini
9/14

Photo de: Aprilia Racing

Andrea Iannone, Aleix Espargaró et Bradley Smith, Aprilia Racing Team Gresini

Andrea Iannone, Aleix Espargaró et Bradley Smith, Aprilia Racing Team Gresini
10/14

Photo de: Aprilia Racing

Andrea Iannone et Aleix Espargaró, Aprilia Racing Team Gresini

Andrea Iannone et Aleix Espargaró, Aprilia Racing Team Gresini
11/14

Photo de: Aprilia Racing

Aleix Espargaró, Aprilia Racing Team Gresini

Aleix Espargaró, Aprilia Racing Team Gresini
12/14

Photo de: Aprilia Racing

Aleix Espargaró, Aprilia Racing Team Gresini

Aleix Espargaró, Aprilia Racing Team Gresini
13/14

Photo de: Aprilia Racing

Aleix Espargaró, Aprilia Racing Team Gresini

Aleix Espargaró, Aprilia Racing Team Gresini
14/14

Photo de: Aprilia Racing

Avec Michaël Duforest  

partages
commentaires
Leader de KTM, Espargaró veut des résultats concrets

Article précédent

Leader de KTM, Espargaró veut des résultats concrets

Article suivant

Un nouveau contrat de 4 ans ? Márquez ne s'y attendait pas

Un nouveau contrat de 4 ans ? Márquez ne s'y attendait pas
Charger les commentaires
Joan Mir, un Champion du monde bousculé mais pas résigné Prime

Joan Mir, un Champion du monde bousculé mais pas résigné

Joan Mir croit en ses chances de conserver son titre en MotoGP, malgré une première moitié de saison en dessous de ses attentes. Motorsport.com a pu échanger avec le pilote Suzuki sur ses chances au championnat, le départ de Davide Brivio et la célébrité apportée par son sacre mondial en 2020.

Quartararo décrypte sa réussite : sérénité retrouvée et Yamaha en progrès Prime

Quartararo décrypte sa réussite : sérénité retrouvée et Yamaha en progrès

À la peine dans les dernières de la saison 2020, Fabio Quartararo a retrouvé le sommet et domine le championnat à mi-parcours. Motorsport.com s'est entretenu avec le Niçois pour évoquer sa nouvelle approche, sa progression et son arrivée dans l'équipe Yamaha factory, mais aussi les grandes difficultés de son coéquipier.

MotoGP
15 juil. 2021
Pourquoi Yamaha risque de perdre Valentino Rossi Prime

Pourquoi Yamaha risque de perdre Valentino Rossi

En sa qualité de patron d'équipe, Valentino Rossi va entrer de façon imminente dans une nouvelle ère dans sa carrière, et celle-ci aura une influence considérable sur un certain nombre de pilotes et d'équipes du championnat. Mais c'est précisément chez Yamaha que se fera sentir l'un des plus gros impacts car la marque joue un rôle central dans cet épisode et pourrait en conséquence perdre ses liens avec le Docteur.

MotoGP
23 juin 2021
Donner ou prendre le sillage : entre aubaine, tolérance et nécessité ! Prime

Donner ou prendre le sillage : entre aubaine, tolérance et nécessité !

Prendre le sillage d'un rival pour gagner en performance... ou être celui qui est accroché et donne, de son plein gré ou non, un avantage à un concurrent. Le sujet n'a pas pas fini de faire parler, mais crée en tout cas des dynamiques intéressantes entre les pilotes du plateau MotoGP.

MotoGP
10 juin 2021
Éligibilité aux concessions techniques : le remède pour Honda ? Prime

Éligibilité aux concessions techniques : le remède pour Honda ?

Aveu d'échec mais coup de pouce possiblement bienvenu : l'éligibilité à des concessions en MotoGP peut être vue de plusieurs manières, comme en témoignent les réactions de Marc Márquez et Pol Espargaró à cette évocation...

MotoGP
6 juin 2021
Lucio Cecchinello : "Ma récompense ? Le plaisir que je continue à prendre" Prime

Lucio Cecchinello : "Ma récompense ? Le plaisir que je continue à prendre"

Toujours aussi passionné, mais aussi ancré dans la réalité, l'ancien pilote Lucio Cecchinello partage avec nous son regard sur les effets de la crise actuelle en MotoGP et la manière dont le championnat devrait selon lui évoluer.

MotoGP
28 mai 2021
Hervé Poncharal, taille patron Prime

Hervé Poncharal, taille patron

Patron du team Tech3 et président de l'IRTA, Hervé Poncharal est une figure incontournable du MotoGP. Aussi impliqué dans le sauvetage du championnat face à la crise sanitaire que touché par l'évolution de la planète, le Français a partagé avec nous son regard sur le monde.

MotoGP
26 mai 2021
Que doit faire Marc Márquez pour revenir à son meilleur niveau ? Prime

Que doit faire Marc Márquez pour revenir à son meilleur niveau ?

Après avoir signé une septième place au Portugal pour son retour fracassant en MotoGP, Marc Márquez entame désormais un long et dur travail pour retrouver le pilotage lui ayant donné six titres en catégorie reine.

MotoGP
23 avr. 2021