MotoGP
18 oct.
-
20 oct.
Événement terminé
25 oct.
-
27 oct.
Événement terminé
01 nov.
-
03 nov.
Événement terminé
15 nov.
-
17 nov.
Événement terminé

Au GP d'Aragón, le plus faible nombre de chutes en 10 ans

partages
commentaires
Par :
28 sept. 2019 à 14:30

Le Grand Prix d'Aragón n'a compté que 15 : le nombre le plus bas enregistré en dix ans sur un week-end de course du championnat.

Entre les premiers essais libres Moto3 qui ont eu lieu le vendredi matin sur le MotorLand Aragón et la fin de la course Moto2 qui a conclu le week-end, seulement 15 chutes ont été comptabilisées au cumul des trois catégories, et aucun des pilotes impliqués n'est tombé plus d'une fois. Cela signifie qu'en moyenne il y a eu moins d'une chute par séance au total des 19 séances d'essais libres, qualifications, warm-up et des courses.

Même si la pluie est venue mettre son grain de sel samedi et dimanche matin, ce chiffre n'a pas grimpé en flèche et nombreuses ont même été les séances qui n'ont connu aucun accident : les EL1 Moto2 et MotoGP, les EL2 Moto3, les EL3 MotoGP, ainsi que les qualifications et les warm-up des trois catégories. Ce faible nombre n'a toutefois pas empêché les blessures, et l'on retiendra en particulier que Pol Espargaró et Jaume Masia ont subi des fractures et sont incertains pour le Grand Prix de Thaïlande.

Lire aussi :

Avec ses 15 chutes, le GP d'Aragón est bien en-dessous de la moyenne de cette saison (49,7 chutes par Grand Prix) et très loin du pic enregistré à ce stade du championnat et qui a été le Grand Prix de France avec 90 accidents.

Les chutes du GP d'Aragón :

Pilote Séance Catégorie
Celestino Vietti Ramus EL1 Moto3
Marc Márquez EL2 MotoGP
Adam Norrodin EL2 Moto2
Andrea Migno EL3 Moto3
Andrea Locatelli EL3 Moto2
Gerry Salim EL3 Moto2
Enea Bastianini EL3 Moto2
Pol Espargaró EL4 MotoGP
Joan Mir EL4 MotoGP
Jaume Masia Course Moto3
Marcos Ramírez Course Moto3
Franco Morbidelli Course MotoGP
Augusto Fernández Course Moto2
Joe Roberts Course Moto2

Pour retrouver un aussi petit nombre de chutes dans le cadre d'un Grand prix, il faut remonter à 2009. Cette année-là, selon les chiffres fournis par la Dorna, il n'y eut que 13 chutes lors du Grand Prix du Qatar, bien qu'il s'agisse de la fameuse édition qui fut perturbée par la pluie au point de décaler la course MotoGP au lundi. Plusieurs séances d’essais avaient aussi été annulées et les courses 125cc et 250cc interrompues.

Selon les données officielles du championnat, seuls trois autres circuits ont connu moins de 20 accidents sur l'ensemble d'un week-end de Grand Prix : Phakisa Freeway (2004, 2000 et 1999), Valence (2000) et Sentul (1997). L'épreuve indonésienne détient le record non officiel avec à peine 11 chutes lors du Grand Prix 1997, bien qu'il n'existât pas à l'époque de données par séance comme nous en disposons aujourd'hui. Il convient par ailleurs de mentionner le Grand Prix des États-Unis 2013, sur le circuit de Laguna Seca, où seules 11 chutes ont été comptabilisées mais que ne disputait que la catégorie MotoGP.

La chute de Márquez lors des EL2 du GP d'Aragón :

Diapo
Liste

1/26

Photo de: Miquel Liso

2/26

Photo de: Miquel Liso

3/26

Photo de: Miquel Liso

4/26

Photo de: Miquel Liso

5/26

Photo de: Miquel Liso

6/26

Photo de: Miquel Liso

7/26

Photo de: Miquel Liso

8/26

Photo de: Miquel Liso

9/26

Photo de: Miquel Liso

10/26

Photo de: Miquel Liso

11/26

Photo de: Miquel Liso

12/26

Photo de: Miquel Liso

13/26

Photo de: Miquel Liso

14/26

Photo de: Miquel Liso

15/26

Photo de: Miquel Liso

16/26

Photo de: Miquel Liso

17/26

Photo de: Miquel Liso

18/26

Photo de: Miquel Liso

19/26

Photo de: Miquel Liso

20/26

Photo de: Miquel Liso

21/26

Photo de: Miquel Liso

22/26

Photo de: Miquel Liso

23/26

Photo de: Miquel Liso

24/26

Photo de: Gold and Goose / Motorsport Images

25/26

Photo de: Gold and Goose / Motorsport Images

26/26

Photo de: Gold and Goose / Motorsport Images

Article suivant
Dovizioso : Même sans les chutes, on n'aurait pas joué le titre

Article précédent

Dovizioso : Même sans les chutes, on n'aurait pas joué le titre

Article suivant

Rossi au plus bas depuis le début de son ère Yamaha

Rossi au plus bas depuis le début de son ère Yamaha
Charger les commentaires

À propos de cet article

Séries MotoGP , Moto2 , Moto3
Événement GP d'Aragón
Lieu MotorLand Aragón
Auteur Carlos Guil Iglesias