Austin terre hostile ? Les pilotes Yamaha sont prêts à se battre !
Valentino Rossi, Yamaha Factory Racing, avec Uccio Salucci, Matteo Flamigni et Silvano Galbusera
Massimo Meregalli et Jorge Lorenzo
Massimo Meregalli et Valentino Rossi
Jorge Lorenzo, Yamaha Factory Racing
Valentino Rossi, Yamaha Factory Racing
Jorge Lorenzo, Yamaha Factory Racing
Valentino Rossi, Yamaha Factory Racing
Jorge Lorenzo, Yamaha Factory Racing

Après avoir triomphé à Losail, Yamaha espère surfer sur la vague en s'attaquant à la deuxième manche de la saison MotoGP.

Le circuit d'Austin est pourtant loin d'être une terre promise pour la marque au Diapason, qui y a enregistré l'an dernier son plus faible butin de l'année. Si Jorge Lorenzo compte au Texas un départ de la première ligne et une arrivée sur le podium (troisième en 2013), Valentino Rossi n'y a jamais fait mieux que sixième, un palmarès bien maigre au regard de ses moyennes habituelles.

"Le COTA est génial, mais par le passé il n'a pas été le meilleur des circuits pour Yamaha. Cette fois, nous allons aborder ce week-end d'une façon complètement différente de ce que nous avons fait ces deux dernières années," promet Massimo Meregalli, directeur de l'équipe.

S'il est prévisible que la YZR-M1 souffre dans les deux longues lignes droite du circuit américain, en revanche sa nouvelle boîte de vitesse full seamless pourrait l'aider sur la partie sinueuse. Désormais appliquée en rétrogradage, la technologie seamless permet des changements de rapports plus progressifs aux freinages et en entrée de virage, ce qui pourrait effectivement apporter une aide précieuse aux pilotes sur ce circuit.

J'aimerais monter sur le podium. Ça ne sera pas facile, mais on va essayer !

Valentino Rossi

"Entamer la saison avec une victoire, c'est très sympa. Maintenant il faut qu'on essaye d'être partout ailleurs aussi compétitifs qu'au Qatar," annonce Valentino Rossi, qui annonce viser le top 3. "Austin n'est pas ma piste favorite. Même si le circuit est très moderne et si j'adore certains virages, les deux longues lignes droites sont nos points faibles. Nos adversaires y sont forts. Ceci dit, notre moto a énormément progressé."

"Je suis content de mes sensations avec la YZR-M1. Nous allons travailler dur pour trouver la meilleure solution possible, comme à Losail. Après la victoire décrochée au Qatar, nous sommes tous très motivés et prêts à affronter ce nouveau week-end. J'aimerais monter sur le podium. Ça ne sera pas facile, mais on va essayer !"

Ralenti par un problème de casque à la fin du Grand Prix du Qatar, Jorge Lorenzo a bien l'intention de se refaire cette semaine. "Le Qatar, c'est le passé. On pensait obtenir un meilleur résultat, mais je me concentre maintenant sur la prochaine course," assure l'Espagnol, auteur l'an dernier d'un départ volé au Texas. "J'ai hâte de courir à nouveau à Austin, même si cette piste ne convient généralement pas à notre moto. J'ai pu y monter sur le podium par le passé, je veux donc faire de mon mieux et essayer de rester aussi concentré que je l'ai été au Qatar."

"J'ai envie de courir dès que possible, parce que je me sens en grande forme et fort mentalement. J'espère qu'on sera meilleurs que l'an dernier car la moto et moi-même avons progressé. Les nouveaux pneus nous donneront peut-être aussi la possibilité de nous battre en course. De mon côté, je vais attaquer au maximum."

 

partages
Drive M7 répond aux accusations d'Aspar
Article précédent

Drive M7 répond aux accusations d'Aspar

Article suivant

Ducati de retour à Austin, un circuit qui plaît aux Rouges

Ducati de retour à Austin, un circuit qui plaît aux Rouges
Suzuki déjà en retard dans la quête de son nouveau patron MotoGP ? Prime

Suzuki déjà en retard dans la quête de son nouveau patron MotoGP ?

Après avoir pris la décision de ne pas remplacer Davide Brivio début 2021 et n'avoir par la suite pas réussi à aider Joan Mir à défendre son titre, Suzuki est aujourd'hui à la recherche d'un nouveau team manager. Mais quelle que soit la personne que Shinichi Sahara nommera pour la suite, il est peut-être déjà trop tard pour convaincre le Champion du monde 2020 de rester.

MotoGP
23 nov. 2021
Quand les enjeux financiers engendrent l'agressivité des jeunes pilotes Prime

Quand les enjeux financiers engendrent l'agressivité des jeunes pilotes

La pression à laquelle sont soumis les espoirs de la moto est à la source d'une agressivité qui inquiète de plus en plus. Restreindre la participation au Championnat du monde aux pilotes âgés de 18 ans suffira-t-il à endiguer les manœuvres souvent désespérés des jeunes qui rêvent du MotoGP ?

MotoGP
3 nov. 2021
Quartararo : "Ce titre permet d'oublier les moments difficiles de Yamaha" Prime

Quartararo : "Ce titre permet d'oublier les moments difficiles de Yamaha"

De ses débuts inattendus en MotoGP à son premier titre de Champion du monde, trois ans plus tard, Fabio Quartararo a déjà connu un parcours intense dans la catégorie reine. Avec, au passage, une saison 2020 qui lui a rapporté ses premières victoires et une lourde déception, formatrice pour la suite.

MotoGP
26 oct. 2021
Plus que la Yamaha, c'est Quartararo qui a su évoluer vers le titre Prime

Plus que la Yamaha, c'est Quartararo qui a su évoluer vers le titre

Trop inconstant en 2020, Fabio Quartararo apparaît cette année infaillible au guidon de la Yamaha. Mais plus que les progrès opérés par la machine, c'est sûrement la transformation du pilote français qui l'a ainsi placé au sommet, en capacité de remporter son premier titre de Champion du monde MotoGP dès cette semaine.

MotoGP
20 oct. 2021
Comment KTM a pris le contrôle des jeunes talents au détriment de Honda Prime

Comment KTM a pris le contrôle des jeunes talents au détriment de Honda

Il fut un temps où Honda était la destination toute tracée des jeunes talents de la moto mais deux de ses rivaux, KTM et, dans une moindre mesure, Ducati, ont pris le contrôle de ce marché. Cette évolution aura-t-elle des conséquences sur l'avenir du MotoGP ?

MotoGP
16 oct. 2021
Marc Márquez a dû et doit encore réinventer son pilotage Prime

Marc Márquez a dû et doit encore réinventer son pilotage

Marc Márquez a profondément fait évoluer son pilotage pour retrouver la victoire après sa blessure. Celui qui a dominé la dernière décennie du MotoGP devra peut-être le faire à nouveau s'il veut redevenir un prétendant au titre, la marge de progrès dans sa condition physique se réduisant.

MotoGP
7 oct. 2021
Qu'est-ce qui a rendu le Circuit des Amériques si bosselé ? Prime

Qu'est-ce qui a rendu le Circuit des Amériques si bosselé ?

Le retour du MotoGP en Amérique pour la première fois depuis 2019 ne se passe pas aussi bien que prévu, les pilotes s'inquiétant de la sécurité à l'issue des essais du vendredi.

MotoGP
2 oct. 2021
Comment la Ducati est-elle devenue la moto la plus polyvalente ? Prime

Comment la Ducati est-elle devenue la moto la plus polyvalente ?

L'attention portée par Ducati à ses équipes satellites, couplée aux efforts fournis par Andrea Dovizioso pour améliorer la capacité des dernières versions de la Desmosedici à prendre les virages, permettent à la marque italienne de disposer aujourd'hui de la moto la plus polyvalente du championnat, une moto que l'on a vue sur le podium avec cinq pilotes différents cette année.

MotoGP
27 sept. 2021