MotoGP
18 oct.
-
20 oct.
Événement terminé
25 oct.
-
27 oct.
Événement terminé
01 nov.
-
03 nov.
Événement terminé
15 nov.
-
17 nov.
Événement terminé

Avenir assuré pour le GP d'Allemagne au Sachsenring

partages
commentaires
Avenir assuré pour le GP d'Allemagne au Sachsenring
Par :
17 août 2016 à 12:40

Le Grand Prix d'Allemagne restera au calendrier MotoGP pour les cinq prochaines saisons, et ce toujours au Sachsenring.

Valentino Rossi, Yamaha Factory Racing
Andrea Dovizioso, Ducati Team
Marc Marquez, Repsol Honda Team
Aleix Espargaro, Team Suzuki MotoGP
Marc Marquez, Repsol Honda Team
Le départ
Le départ
Valentino Rossi, Yamaha Factory Racing
Tito Rabat, Marc VDS Racing Honda
Dani Pedrosa, Repsol Honda Team
Andrea Dovizioso, Ducati Team, Valentino Rossi, Yamaha Factory Racing, Hector Barbera, Avintia Racing, Cal Crutchlow, Team LCR Honda
Marc Marquez, Repsol Honda Team

Le mois dernier, Dorna Sports et l'ADAC se sont accordés pour assurer la place du GP d'Allemagne au calendrier MotoGP pour les cinq ans à venir. Dans la foulée, la fédération allemande est parvenue à un accord avec Sachsenring Management GmbH, là aussi de cinq ans, pour que la course continue à avoir lieu sur le même circuit, qui fêtera ses 90 ans l'an prochain.

"Le Sachsenring est assurément le circuit idéal pour un GP d'Allemagne moto", commente Hermann Tomczyk, Président d'ADAC Sport. "Mes remerciements à Dorna Sports, pour sa patience dans les négociations menées ces derniers mois, et à toutes les personnes qui, de notre côté, se sont investies pour assurer l'avenir de la manche allemande du Championnat du monde."

"Nous sommes ravis que les efforts que nous avons accomplis ces cinq dernières années n'aient pas été vains. La bataille menée pour que le Grand Prix moto reste au Sachsenring valait tous ces efforts", soutient Wolfgang Streubel, PDG de Sachsenring-Rennstrecken-Management GmbH, organisateur de l'événement. "Nous sommes soulagés et aussi reconnaissants envers tous ceux qui nous ont soutenus et qui nous ont fait confiance."

L'Allemagne au rendez-vous depuis plus de 60 ans

Le Championnat du monde s'est immanquablement rendu outre-Rhin depuis 1952, et ce malgré les tourments de la grande Histoire qu'a connus le pays. Le GP d'Allemagne, créé à cette date, a déménagé à de nombreuses reprises au cours des premières années, avant que ne s'installe une alternance, plus ou moins régulière, entre Hockenheim et le Nürburgring. Le Sachsenring a pris le témoin en 1998, sans toutefois être une nouveauté, loin s'en faut, puisqu'il a accueilli le Grand Prix d'Allemagne de l'Est de 1961 à 1972. À ces deux épreuves nationales qui ont traversé les décennies, on peut même ajouter un Grand Prix de Bade-Wurtemberg, étape mondiale pour les petites cylindrées en 1986.

"Le Grand Prix moto d'Allemagne au Sachsenring est un événement spectaculaire, avec des fans formidables, et il s'agit d'une étape importante dans le calendrier MotoGP", souligne Carmelo Ezpeleta, PDG de Dorna Sports, le promoteur du championnat.

Avec plus de 200'000 spectateurs convergeant vers le Sachsenring ces dernières années, le Grand Prix MotoGP est aussi, sans conteste, l'un des principaux événements sportifs du pays.

"Je suis ravi que, pour les cinq années à venir, le circuit historique du Sachsenring conserve son rôle actuel d'hôte d'un événement du calibre du Grand Prix d'Allemagne moto", se félicite le Premier Ministre de la Saxe, Stanislaw Tillich, qui décrit l'épreuve comme un "moteur de l'économie" du Land.

"Ces dernières années ont démontré à quel point Hohenstein-Ernstthal (la ville sur laquelle se trouve le circuit, ndlr) était capable d'accueillir un événement au prestige international et à la très forte visibilité médiatique, et d'attirer un nombre de spectateurs rivalisant avec n'importe quelle autre course au monde. Le Gouvernent de la Saxe soutient ouvertement tous les efforts déployés par les différentes parties prenantes pour conserver cette épreuve."

Rossi espère une meilleure sécurité

Parmi les pilotes qui se sont félicités de cette nouvelle, Valentino Rossi a toutefois tenu à rappeler qu'il espérait des avancées sur le front de la sécurité. "J'aime le Sachsenring, c'est toujours un très bon Grand Prix, d'autant qu'il y a beaucoup de monde. Pour moi, il existe au minimum un endroit où il faut que l'on œuvre pour la sécurité, mais espérons que l'on puisse éloigner un peu le mur pour avoir plus de place", a-t-il indiqué.

Durant la dernière édition de l'épreuve, le mois dernier, beaucoup de pilotes s'étaient plaints de la dangerosité du virage n°11, un droite qui intervient après un enchaînement de sept virages à gauche. "Le problème réside dans ce virage 11, qui est dangereux car nous l’abordons avec aucune température dans la moitié droite des pneus", expliquait notamment Rossi.

Article suivant
Honda ne testera pas sa moto 2017 à Brno

Article précédent

Honda ne testera pas sa moto 2017 à Brno

Article suivant

Le programme du Grand Prix de République Tchèque

Le programme du Grand Prix de République Tchèque
Charger les commentaires

À propos de cet article

Séries MotoGP
Événement GP d'Allemagne
Lieu Sachsenring
Auteur Léna Buffa