Avintia dévoile les livrées de Bastianini et Marini pour 2021

Le team Esponsorama a dévoilé les livrées des Ducati d'Enea Bastianini et Luca Marini pour la saison 2021 du MotoGP. Le premier porte les couleurs habituelles de l'équipe et le second celle du team VR46.

Luca Marini et Enea Bastianini, Esponsorama Racing
Luca Marini et Enea Bastianini, Esponsorama Racing
1/5

Photo de: Esponsorama

Avintia1
Avintia1
2/5
Luca Marini, Esponsorama Racing
Luca Marini, Esponsorama Racing
3/5

Photo de: Esponsorama

Luca Marini et Enea Bastianini, Esponsorama Racing
Luca Marini et Enea Bastianini, Esponsorama Racing
4/5

Photo de: Esponsorama

Luca Marini, Esponsorama Racing
Luca Marini, Esponsorama Racing
5/5

Photo de: Esponsorama

Avintia a ouvert le bal des présentations en dévoilant ses couleurs pour la saison 2021 durant une cérémonie diffusée sur Instagram. L'équipe andorrane a un nouveau duo de pilotes cette année, Johann Zarco ayant été promu dans le team Pramac et Tito Rabat n'ayant pas été retenu, pour faire place aux deux premiers de la catégorie Moto2 en 2020, Enea Bastianini et Luca Marini.

Les deux rivaux devenus équipiers disposeront de la même machine, la Ducati dans sa version 2019 dotée d'évolutions plus récentes, mais ils ne porteront pas les mêmes couleurs. La moto de Bastianini arborera une livrée classique de l'équipe, à dominante bleue, séparée de parties noires par des bandes jaunes. Le logo d'Avintia apparaît sur la majeure partie de la carrosserie.

La Ducati de Marini, déjà présentée à la fin de l'année 2020, sera aux couleurs de VR46, l'équipe détenu par son demi-frère Valentino Rossi, qui fait ses premiers pas dans la catégorie MotoGP en s'associant à Avintia et en y plaçant plusieurs de ses membres, à l'image de Pablo Nieto, team manager de la structure italienne en Moto2. La machine de Marini reprend la livrée noire et bleue de VR46, dont le nom est inscrit à l'arrière de la moto et avec Sky comme sponsor. Le gris arboré par l'équipe en Moto2 et Moto3 l'an passé disparaît au profit du noir.

Lire aussi :

Bastianini et Marini impatients d'en découdre

Sans avoir pu découvrir sa nouvelle moto pour le moment, Enea Bastianini préfère se garder de tout pronostic, avec cependant l'espoir de trouver rapidement le rythme. "Je ne peux pas encore dire ce que j'attends de cette saison ; c'est un changement important pour moi avec une nouvelle moto", souligne le Champion en titre du Moto2. "J'aimerais être rapide, mais évidemment il faudra que je progresse durant l'année. Les premières courses ne seront pas faciles, même si j'espère décrocher de bons résultats aussi vite que possible. Sincèrement, je suis vraiment impatient que ça commence. Je tiens à remercier Esponsorama Avintia et Ducati pour leur confiance et leur soutien cette saison."

Luca Marini affiche de son côté son désir de découvrir sa Ducati rapidement et de faire ses débuts au plus haut niveau : "Je suis impatient de débuter cette nouvelle saison avec Sky VR46 Avintia : ça a été difficile d'attendre tous ces mois, sans avoir pu tester la Ducati fin novembre, comme dans une saison classique", reconnaît le #10. "J'ai passé tout l'hiver à me demander à quoi ressemblera la première journée d'essais. Avec le soutien de l'Academy [de Valentino Rossi], je m'entraîne énormément pour être prêt physiquement et mentalement. Il y aura beaucoup de choses à apprendre et à découvrir, je vais me concentrer pour progresser et m'adapter à la catégorie aussi vite que possible, et pour améliorer mes résultats."

Lire aussi :

"En même temps, je veux profiter de ma première année en MotoGP, ce sera une période particulière de ma vie. Je tiens à remercier Ducati et Sky Racing Team VR46 pour la confiance placée en moi, en espérant que notre relation se développera de la meilleure façon possible au cours des prochaines années."

Les présentations des équipes vont maintenant s'enchaîner, avec Ducati et les deux équipes de KTM, la structure officielle et Tech3, au programme la semaine prochaine. Les constructeurs n'ont pas eu le droit de modifier l'aérodynamique durant la pause hivernale afin de limiter les dépenses dans le cadre de la crise sanitaire, mais de nouvelles livrées sont possibles.

 

partages
commentaires

Voir aussi :

Rins aurait renouvelé son contrat même sans Brivio
Article précédent

Rins aurait renouvelé son contrat même sans Brivio

Article suivant

Un violent incendie touche le circuit du GP d'Argentine MotoGP

Un violent incendie touche le circuit du GP d'Argentine MotoGP
Charger les commentaires
Quartararo : "Ce titre permet d'oublier les moments difficiles de Yamaha" Prime

Quartararo : "Ce titre permet d'oublier les moments difficiles de Yamaha"

De ses débuts inattendus en MotoGP à son premier titre de Champion du monde, trois ans plus tard, Fabio Quartararo a déjà connu un parcours intense dans la catégorie reine. Avec, au passage, une saison 2020 qui lui a rapporté ses premières victoires et une lourde déception, formatrice pour la suite.

MotoGP
26 oct. 2021
Plus que la Yamaha, c'est Quartararo qui a su évoluer vers le titre Prime

Plus que la Yamaha, c'est Quartararo qui a su évoluer vers le titre

Trop inconstant en 2020, Fabio Quartararo apparaît cette année infaillible au guidon de la Yamaha. Mais plus que les progrès opérés par la machine, c'est sûrement la transformation du pilote français qui l'a ainsi placé au sommet, en capacité de remporter son premier titre de Champion du monde MotoGP dès cette semaine.

MotoGP
20 oct. 2021
Comment KTM a pris le contrôle des jeunes talents au détriment de Honda Prime

Comment KTM a pris le contrôle des jeunes talents au détriment de Honda

Il fut un temps où Honda était la destination toute tracée des jeunes talents de la moto mais deux de ses rivaux, KTM et, dans une moindre mesure, Ducati, ont pris le contrôle de ce marché. Cette évolution aura-t-elle des conséquences sur l'avenir du MotoGP ?

MotoGP
16 oct. 2021
Marc Márquez a dû et doit encore réinventer son pilotage Prime

Marc Márquez a dû et doit encore réinventer son pilotage

Marc Márquez a profondément fait évoluer son pilotage pour retrouver la victoire après sa blessure. Celui qui a dominé la dernière décennie du MotoGP devra peut-être le faire à nouveau s'il veut redevenir un prétendant au titre, la marge de progrès dans sa condition physique se réduisant.

MotoGP
7 oct. 2021
Qu'est-ce qui a rendu le Circuit des Amériques si bosselé ? Prime

Qu'est-ce qui a rendu le Circuit des Amériques si bosselé ?

Le retour du MotoGP en Amérique pour la première fois depuis 2019 ne se passe pas aussi bien que prévu, les pilotes s'inquiétant de la sécurité à l'issue des essais du vendredi.

MotoGP
2 oct. 2021
Comment la Ducati est-elle devenue la moto la plus polyvalente ? Prime

Comment la Ducati est-elle devenue la moto la plus polyvalente ?

L'attention portée par Ducati à ses équipes satellites, couplée aux efforts fournis par Andrea Dovizioso pour améliorer la capacité des dernières versions de la Desmosedici à prendre les virages, permettent à la marque italienne de disposer aujourd'hui de la moto la plus polyvalente du championnat, une moto que l'on a vue sur le podium avec cinq pilotes différents cette année.

MotoGP
27 sept. 2021
Pourquoi Dovizioso est plus une pièce rapportée qu'un pari pour Yamaha Prime

Pourquoi Dovizioso est plus une pièce rapportée qu'un pari pour Yamaha

Les différents événements qui ont mené à l'arrivée d'Andrea Dovizioso chez SRT et la suprématie de Fabio Quartararo chez Yamaha font penser que son retour en MotoGP revêt plus d'un choix par défaut que d'un projet à long terme.

MotoGP
8 sept. 2021
Ce 10e titre que Valentino Rossi ne remportera jamais Prime

Ce 10e titre que Valentino Rossi ne remportera jamais

Il y a 24 ans jour pour jour, Valentino Rossi devenait Champion du monde pour la première fois. Aujourd'hui il s'apprête à quitter le MotoGP, résolu à l'idée que le dixième sacre après lequel il a tant couru ne viendra jamais enrichir son palmarès.

MotoGP
31 août 2021