MotoGP GP de France

Bagnaia souffre d'une fracture sans gravité après sa chute au Mans

Une petite fracture a été découverte au niveau de la cheville de Pecco Bagnaia. Elle ne l'empêchera toutefois pas de participer au Grand Prix d'Italie, dans trois semaines.

Francesco Bagnaia, Ducati Team

Le week-end dernier, Pecco Bagnaia a perdu des points précieux au Grand Prix de France, impliqué dans une chute consécutive à une collision avec Maverick Viñales. Les deux hommes, qui se battaient pour la troisième place, ont estimé qu'il s'agissait simplement d'un incident de course.

Lire aussi :

Les premiers examens passés par le leader du championnat n'ont révélé aucune blessure, mais il continuait de ressentir des douleurs au niveau de la cheville droite, notamment ce jeudi lorsqu'il roulait sur la Panigale V4 SBK avec les pilotes de l'Academy. Bagnaia n'est pas parvenu à finir la séance et il a donc immédiatement passé des examens supplémentaires. Verdict : une "petite fracture partielle" du talus, os anciennement connu sous le nom d'astragale.

D'une certaine manière, c'est ce qui s'appelle avoir de la chance dans son malheur, puisque quatre semaines séparent le Grand Prix de France de l'épreuve suivante, au Mugello. Ducati s'attend donc à ce que Bagnaia recouvre toutes ses facultés à temps pour le week-end du 9 au 11 juin.

Le constructeur transalpin espérera avoir en Italie ses deux pilotes titulaires pour la première fois de la saison, Enea Bastianini étant blessé depuis la manche d'ouverture à Portimão ; celui-ci a notamment été remplacé par Danilo Petrucci au Mans, le vétéran ayant d'ailleurs été impressionné par les progrès de Ducati depuis qu'il a quitté l'écurie fin 2020.

Lire aussi :

Avec German Garcia Casanova

Rejoignez la communauté Motorsport

Commentez cet article

Voir aussi :

Article précédent Petrucci stupéfait par les progrès de Ducati depuis 2020
Article suivant Yamaha et Toprak Razgatlioglu se séparent

Meilleurs commentaires

Abonnez-vous gratuitement

  • Accédez rapidement à vos articles favoris

  • Gérez les alertes sur les infos de dernière minute et vos pilotes préférés

  • Donnez votre avis en commentant l'article

Motorsport Prime

Découvrez du contenu premium
S'abonner

Édition

France France