Réactions
MotoGP GP de Thaïlande

Bagnaia : "Beaucoup de temps perdu derrière Zarco" après un mauvais départ

Pecco Bagnaia et Jorge Martín vont bel et bien nous offrir un duel de fin de saison haletant pour l’octroi de la couronne mondiale pilotes 2023.

Francesco Bagnaia, Ducati Team

Arrivé en Thaïlande avec une avance de 27 points sur son rival espagnol de l’équipe satellite Pramac, Pecco Bagnaia (Ducati factory) n’est parvenu à se qualifier qu’en sixième position pour les deux courses de ce week-end, sur le tracé de Buriram.

Avec son rival en pole position, le pilote italien savait qu’une tâche difficile l’attendait à l’abord de la manche Sprint de ce samedi, entouré qu’il était sur la grille de pilotes avides de gagner des positions au départ, alors que chacun sait à quel point les écarts chronométriques sont proches ce week-end sur le circuit international de Chang.

Lire aussi :

Et c’est bien dans cet écueil qu’est tombé un Bagnaia n’ayant cette fois pu pleinement profiter des qualités de son launch control si efficace dernièrement. Passé huitième derrière Marc et Álex Márquez au premier virage, le Champion du monde a même vu Johann Zarco, équipier de Martín, le dépasser avec autorité dans le virage 7, au premier tour. Prudent dans les premiers tours de course, Bagnaia a finalement pris la mesure du Français puis d'Álex Márquez en une fois dans le quatrième des treize passages.

L’écart important qui le séparait alors déjà de Marc Márquez (1"6) ne put par la suite être comblé au cours des neuf boucles suivantes et le pilote italien dut se contenter d’une modeste septième position à l’arrivée, non sans avoir tout de même affiché un rythme lui ayant permis de recoller plus près du groupe ouvert par Marc Márquez en quatrième place et fermé par Marco Bezzecchi en sixième place.

"J’ai un peu raté le départ et ensuite, j’ai perdu beaucoup de temps avec Zarco, puis dans la bataille entre Johann et Álex Márquez", constate Bagnaia à l'arrivée. "Sur le moment, c'était assez inutile considérant le temps que l'on a perdu. Ils se doublaient comme si c'était le dernier tour et c'était inutile."

"Une fois que je suis parvenu à être devant, j’étais à 1"6 de Marc Márquez et nous sommes parvenus à réduire l’écart et à tout contrôler : une nouvelle fois, mon feeling était très bon sur la moto."

"Je suis content de l’usure des pneus et tout, mais terminer septième, quand on est si fort et rapide, n’est pas bon pour nous... Il faut prendre ça en considération et demain, je dois juste améliorer mon rythme dans les premiers tours et m’écarter de batailles qui font perdre trop de temps."

Bagnaia également été désavantagé par sa sixième position sur la grille de départ. Le début de la Q2 a été difficile pour le pilote Ducati, confronté à des difficultés pour exploiter un pneu, ce qu'il avait déjà connu au cours de la première journée d'essais.

"Pour la deuxième fois du week-end, je ne me sentais pas bien avec le pneu avant. Avec ce pneu avant, j'attaquais, j'ai fait un 1'30"2, en ayant beaucoup de mal. Quand j'ai mis le deuxième, j'ai fait un 1'29"5."

"Cela a beaucoup compliqué notre travail parce que quand n'avait pas les sensations que l'on attendait. Dès qu'on change [de pneu], on a encore de nouvelles sensations. Ça change trop et ça n'aide pas. On a pris la sixième place sur la grille, qui n'était pas mauvaise, mais on a besoin d'un peu plus de constance à ce niveau."

Lire aussi :

ThailandGP de Thaïlande MotoGP - Course sprint

 
 
         

 

Infos sur le pilote

 
 
 
   
P. Pilote # Moto Tours Temps Intervalle km/h Abandon Points
1 Spain J. Martín Pramac Racing 89 Ducati 13

19'41.593

  180.3   12
2 South Africa B. Binder Red Bull KTM Factory Racing 33 KTM 13

+0.933

19'42.526

0.933 180.2   9
3 Italy L. Marini Team VR46 10 Ducati 13

+1.841

19'43.434

0.908 180.0   7

Rejoignez la communauté Motorsport

Commentez cet article
Article précédent Quartararo incapable de doubler : "On est encore très loin derrière"
Article suivant Zarco souffre sur la Ducati : "Je suis obligé d'y aller à tâtons"

Meilleurs commentaires

Abonnez-vous gratuitement

  • Accédez rapidement à vos articles favoris

  • Gérez les alertes sur les infos de dernière minute et vos pilotes préférés

  • Donnez votre avis en commentant l'article

Motorsport Prime

Découvrez du contenu premium
S'abonner

Édition

France France