Réactions
MotoGP GP d'Espagne

Bagnaia : "Le meilleur tour que j'aie jamais fait"

Francesco Bagnaia a privé Fabio Quartararo d'une nouvelle pole position sur le tracé de Jerez, et a dans le même temps battu le record de la piste. Malgré son épaule blessée, il espère se battre pour la victoire demain.

Francesco Bagnaia, Ducati Team

Photo de: Gold and Goose / Motorsport Images

Pecco Bagnaia viendrait-il enfin de lancer sa saison 2022 ? En grande difficulté depuis la première course, qui l'avait vu chuter et emporter avec lui Jorge Martín, le pilote Ducati officiel ne parvenait jusqu'à présent pas à véritablement retrouver le feeling qui était le sien au guidon de la Desmosedici l'an dernier et qui lui avait permis de décrocher le titre de vice-Champion du monde.

À Portimão le week-end dernier, le déclic a semblé arriver malgré une violente chute qui lui a valu un gros œdème à l'épaule et des incertitudes pour la course. Auteur d'une solide remontée de la dernière à la huitième place, l'Italien attendait avec impatience de pouvoir confirmer ses sensations à Jerez, et au terme d'une seconde journée d'essais qu'il a dominée de bout en bout, il a répondu par l'affirmative en conférence de presse : "J'ai eu la chance de rouler à Portimão et je me suis senti à nouveau bien avec ma moto, le feeling était de retour au freinage et on a bien commencé ce week-end. J’ai amélioré un peu à chaque séance et aujourd'hui mon feeling en EL4 était très bon."

Malgré une forte concurrence de la part de Fabio Quartararo, invaincu jusqu'alors sur ce circuit lors des qualifications, Bagnaia est allé chercher la pole position en s'offrant également le record de la piste. "C'est le meilleur tour que j'aie jamais fait", a-t-il déclaré. "Tout était parfait, j’ai essayé d'attaquer et je n'ai fait aucune erreur. Normalement, quand on attaque comme ça c'est facile d'élargir un peu dans un virage mais aujourd'hui tout était parfait."

Le duel entre les deux hommes est forcément attendu pour la course mais, plus que de gagner, l'Italien souhaite surtout confirmer son rythme en tête : "C'est sûr que ça sera très important de finir la course devant, mais le plus important sera de se battre. Bien sûr que je veux gagner mais pour moi, se battre et rester devant est le plus important. Ça sera ma première opportunité de la saison de me battre pour la victoire."

S'il espère une "belle bagarre" avec le Français, le #63 se montre néanmoins prudent au niveau des conditions de course, qui seront évidemment un peu différentes, et s'attend à voir d'autres pilotes se mêler à la lutte, notamment Aleix Espargaró et Joan Mir, ce qui ne rendra pas sa tâche aisée.

L'épaule au second plan

Bien qu'il ait affiché un rythme solide, Bagnaia devra composer avec une épaule encore douloureuse et qui nécessite la prise de calmants. "Mon épaule va mieux", a-t-il assuré. "C'est sûr que c’est un peu moins bien qu'hier mais c’est normal, quand on attaque, que ça commence à être pire, mais ça ne me limitera pas, en tout cas je l'espère. Ça ne l'a pas été pour le time attack. C'est sûr que ça peut empirer en faisant plus de tours mais je pense que la Clinica Mobile me donnera quelque chose de bien demain pour la course."

Heureux d'avoir retrouvé ses sensations avec la Desmosedici, le pilote Ducati ne s'inquiète en effet pas outre mesure pour sa blessure : "J'espère arriver dans le dernier virage en me battant contre Fabio. Si j'ai la possibilité de le doubler dans le dernier virage, je ne penserai pas à mon épaule."

Toutefois, il pensera quand même au championnat, puisqu'il accuse un retard de 38 points sur Quartararo, qui en est le leader. Difficile, dans ces conditions, de tout risquer en course, en plus de son épaule. "C'est sûr qu’il est temps de penser aux points", a-t-il conclu.

Lire aussi :

Rejoignez la communauté Motorsport

Commentez cet article

Voir aussi :

Article précédent Dominé par Bagnaia en Q2, Quartararo conserve une "bonne chance"
Article suivant Jorge Lorenzo officiellement intronisé Légende du MotoGP

Meilleurs commentaires

Il n'y a pas de commentaire pour le moment. Souhaitez-vous en écrire un ?

Abonnez-vous gratuitement

  • Accédez rapidement à vos articles favoris

  • Gérez les alertes sur les infos de dernière minute et vos pilotes préférés

  • Donnez votre avis en commentant l'article

Motorsport Prime

Découvrez du contenu premium
S'abonner

Édition

France