Preview
MotoGP GP de Valence

Bagnaia : Être "trop prudent" à Valence serait un piège

Pecco Bagnaia ne veut rien changer dans son approche avant le Grand Prix de Valence, estimant que se contenter d'assurer quelques points pour décrocher le titre pourrait se retourner contre lui. Fabio Quartararo aborde de son côté la course le couteau entre les dents.

Le vainqueur Francesco Bagnaia, Ducati Team

L'équation est simple pour Pecco Bagnaia : il deviendra Champion du monde de MotoGP au Grand Prix de Valence s'il se classe parmi les 14 premiers, et s'il n'atteint pas cet objectif, il lui suffira de compter sur un succès de n'importe quel pilote sauf Fabio Quartararo, son dernier rival pour la couronne.

Obtenir le résultat dont il a besoin ne devrait rien avoir d'insurmontable pour le pilote Ducati, vainqueur à sept reprises cette année, et il reconnaît qu'il peut maintenant se "détendre" grâce à son avance au championnat. Bagnaia veut cependant éviter de trop se relâcher, car il sait que sortir de son rythme habituel pourrait lui coûter cher.

"C'est sûr que c'est un peu mieux pour le championnat", a expliqué l'Italien après son succès en Malaisie. "Mais quand on est trop prudent, on peut avoir des soucis, parce qu'on se retrouve dans le groupe et c'est plus dur de faire des choses, la pression du pneu avant monte."

Bagnaia a parfois eu du mal à gérer le poids qui pesait sur ses épaules cette année et il a connu cinq abandons sur chute, dont quatre par sa faute, ce qui l'a un temps repoussé à 91 points de Quartararo. Sa domination depuis le début de l'été lui a permis de combler cet écart mais il reste parfois fébrile : sur l'ensemble des séances, Bagnaia totalise 14 chutes cette année, le double de Quartararo, et il est encore parti à la faute deux fois samedi dernier en Malaisie. De telles erreurs pourraient coûter cher à Valence.

"Le week-end [de Sepang] a été assez dur, aussi à cause des erreurs que j'ai commises [samedi]. Pour Valence il faut qu'on comprenne qu'on peut être suffisamment forts sans forcer comme je l'ai fait [samedi], et la course a démontré que notre rythme était assez bon sans faire de choses folles."

La chute de Francesco Bagnaia, Ducati Team

Les chutes ont émaillé la saison de Pecco Bagnaia

"Je vais essayer de faire un week-end normal, pas comme celui [de Sepang] parce que je suis trop tombé", a reconnu Bagnaia. "Être intelligent, tout comprendre, et si j'ai la possibilité de gagner en course, j'essaierai de le faire. Je vais attendre le vendredi de Valence, espérer des séances et une course sur le sec, et on verra ce qu'il se passera."

Des préparations opposées pour Bagnaia et Quartararo

Avant ce week-end qui pourrait totalement changer sa vie, Pecco Bagnaia préfère ne rien chambouler dans ses habitudes et rester fidèle aux méthodes qui lui ont permis de prendre la tête du championnat, afin d'aborder le Grand Prix de Valence comme tous les autres.

"Je vais juste essayer d'être compétitif devant et de décrocher le titre. Je suis superstitieux mais pas trop et je vais passer cette semaine à la maison comme une semaine normale car il sera très important de bien s'entraîner, de bien manger, de passer du temps à me détendre avec ma copine, mon chien, mes amis et ma famille. Ça sera une semaine normale et un week-end normal ensuite. Après, on verra, mais je ne préparerai rien de spécial pour Valence."

Et si Bagnaia souhaite éviter d'augmenter ou de réduire sa prise de risques, Fabio Quartararo prévoit à l'opposé d'arriver à Valence remonté comme un coucou. Se sachant contraint de décrocher un succès qu'il n'a plus connu depuis le printemps, le Français a confié à Canal+ qu'il visera "25 points ou rien du tout", et il planifie pour cela un programme d'entraînement intensif.

"Je vais me préparer comme un fou parce que je sais que la seule solution pour me battre sera de gagner", a prévenu le Champion 2021 sur le site officiel du MotoGP. "Ça ne compte pas, mais je veux apprécier la course de Valence parce que je sais que c'est la dernière de la saison. Après, on verra comment on fera. Mais je sens qu'il faudra prendre du plaisir à Valence."

Lire aussi :

Rejoignez la communauté Motorsport

Commentez cet article

Voir aussi :

Article précédent Álex Márquez ne reste motivé que par les bons résultats de Ducati
Article suivant Ces titres MotoGP attribués au dernier Grand Prix

Meilleurs commentaires

Il n'y a pas de commentaire pour le moment. Souhaitez-vous en écrire un ?

Abonnez-vous gratuitement

  • Accédez rapidement à vos articles favoris

  • Gérez les alertes sur les infos de dernière minute et vos pilotes préférés

  • Donnez votre avis en commentant l'article

Motorsport Prime

Découvrez du contenu premium
S'abonner

Édition

France