MotoGP
20 sept.
-
22 sept.
Événement terminé
04 oct.
-
06 oct.
Événement terminé
18 oct.
-
20 oct.
Événement terminé
25 oct.
-
27 oct.
Événement terminé
01 nov.
-
03 nov.
Événement terminé
15 nov.
-
17 nov.
Événement terminé

Barberá garde pour objectif de battre les autres Ducati satellites

partages
commentaires
Barberá garde pour objectif de battre les autres Ducati satellites
Par :
Traduit par: Léna Buffa
7 déc. 2016 à 17:40

Héctor Barberá a conclu sa septième saison en MotoGP avec le meilleur résultat qu'il ait jamais décroché. Dixième du championnat, il a terminé la moitié des courses dans le top 10 et trois d'entre elles dans le top 5.

Hector Barbera, Avintia Racing
Hector Barbera, Avintia Racing
Hector Barbera, Avintia Racing
Hector Barbera, Avintia Racing
Hector Barbera, Avintia Racing
Hector Barbera, Avintia Racing, Ducati
Hector Barbera, Avintia Racing, Ducati
Hector Barbera, Avintia Racing, Ducati
Hector Barbera, Avintia Racing, Ducati

Auteur de ces excellents résultats au guidon de la Ducati GP14.2, une moto datant de deux ans, le pilote espagnol restera chez Avintia l'année prochaine mais avec un matériel plus évolué. En 2017, il disposera d'une GP16, au moins en ce qui concerne le moteur et le châssis car d'autres éléments, tels que les suspensions, ne font pas partie de l'accord entre l'équipe de Raúl Romero et la marque de Borgo Panigale.

Barberá a déjà disputé cette année les Grands Prix du Japon et d'Australie avec la GP16, bien que les différences entre ce prototype - alors fourni par l'équipe officielle, car il remplaçait Andrea Iannone pendant sa convalescence - et celui qu'il a pris en main pendant les tests de Valence soient considérables.

"J'ai testé cette moto pour la première fois à Cheste et la vérité c'est que j'ai eu plus de mal que ce que j'espérais", explique l'Espagnol à Motorsport.com. "Je suis arrivé à Jerez en étant conscient qu'il nous faudrait changer des choses et travailler surtout sur la suspension avant, la fourche, car c'est là que j'avais du mal avec la moto. Nous avons réalisé un changement qui nous a fait passer de la terre au ciel en une minute et, à partir de là, j'ai arrêté de souffrir et j'ai commencé à m'amuser."

Barberá a pu comparer ces premiers roulages de l'intersaison avec son expérience des autres Ducati qu'il a pilotées en 2016 : "Ce qu'il y avait de bien avec la GP14, c'est que je la connaissais, mais cela restait une vieille moto. La Ducati officielle était beaucoup mieux, mais je n'ai pas eu le temps de travailler avec elle."

"La moto que j'ai maintenant est comme la moto officielle que j'ai pilotée, mais avec des freins et des suspensions différents, avec un moteur qui a moins de tours et d'autres éléments de moindre importance. La moto n'est pas mal du tout et je pense aussi que le moteur aura plus de tours en Malaisie. En définitive, je crois qu'avec cette moto on pourra obtenir de bons résultats", explique le pilote au numéro 8.

Ainsi équipé, le fer de lance du team Avintia a des objectifs clairs pour le championnat 2017 : "La saison prochaine, on aura une meilleure moto et ce changement est très encourageant. Les autres pilotes des Ducati satellites étaient derrière moi en 2016. Ce sera une nouvelle fois mon premier objectif. Ce sera compliqué d'être avec les motos d'usine, pas seulement à cause des motos mais aussi pour les moyens dont ils disposent. Et malgré cela, on y est arrivé à plusieurs reprises."

Article suivant
Lorenzo pense que la tension avec Rossi va désormais se calmer

Article précédent

Lorenzo pense que la tension avec Rossi va désormais se calmer

Article suivant

Yamaha et Ducati se dévoileront dans six semaines

Yamaha et Ducati se dévoileront dans six semaines
Charger les commentaires

À propos de cet article

Séries MotoGP
Pilotes Héctor Barberá
Équipes Avintia Racing
Auteur José Manuel González Tamajón