Barcelone : les pilotes séduits par l'adhérence du nouveau bitume

partages
commentaires
Barcelone : les pilotes séduits par l'adhérence du nouveau bitume
Par : Léna Buffa
24 mai 2018 à 09:30

Le passage de la F1 a déjà laissé des traces aux dires des pilotes MotoGP, néanmoins très positifs quant à la qualité du nouvel asphalte du Circuit de Catalunya.

Les pilotes MotoGP étaient nombreux mercredi à arpenter le circuit de Barcelone, découvrant les résultats des travaux réalisés sur place pendant l'hiver, notamment le resurfaçage. Demandée de longue date par les motards, qui se plaignaient des séquelles subies par le bitume précédent sur une piste qui accueille également la Formule 1, la pose du nouveau tarmac semble avoir ravi l'ensemble du plateau.

"Honnêtement, je pense que tout pilote est satisfait du nouvel asphalte car il y a bien plus d’adhérence", se félicite Jorge Lorenzo. "Avec tout le grip dans les virages, on est en avance de plus d’une seconde sur le record [par rapport à 2015, ndlr]."

"C'est toujours bien de rouler sur une piste dont le bitume vient d'être refait, c'est bien lisse", renchérit Andrea Dovizioso. "Le grip est un peu particulier : il y en a plus, mais il est un peu particulier, il nous a fallu travailler un peu sur les réglages et aussi sur le pilotage, mais tout compte fait on est contents, mon rythme était bon."

"Le nouvel asphalte est très bon. On y a déposé beaucoup de gomme, parce que beaucoup de pilotes ont bouclé de nombreux tours et on a pu sentir que la piste ne cessait de s'améliorer", souligne pour sa part Johann Zarco. "Même avec des températures élevées, le feeling était bon. Ils ont très bien travaillé."

Vue détaillée du circuit

Bien que l'enrobage soit très récent, il a déjà vu les Formule 1 y cumuler des centaines de kilomètres, entre les deux séances d'essais de pré-saison, fin février et début mars, puis le premier Grand Prix européen suivi la semaine dernière par deux jours d'essais. Une activité importante qui a laissé des traces, aux dires des pilotes moto.

"Dans certains gros freinages, les voitures de F1 créent des problèmes en ayant généré une sorte de gomme au freinage et quand on passe sur cette gomme, l’avant se dérobe", explique Lorenzo. "On a parlé avec Loris [Capirossi] et Franco [Uncini] pour qu’ils nettoient ce dépôt afin d'améliorer le grip pour les motos."

"À part ça, dans les deux derniers virages, il y a un changement de bitume, qui crée une sorte de petite boss sur laquelle la moto bouge et on va voir si on peut aplatir ces deux petites bosses ; mais à part ça on est tous très heureux du tarmac", assure le Majorquin.

"Je pense qu’ils ont vraiment fait du bon travail avec les modifications du circuit. La surface du tarmac offre vraiment une bonne adhérence. C’était agréable d’y piloter, même si sur des points de freinage, les F1 ont créé des bosses", constate lui aussi Marc Márquez, un avis également partagé par Dovizioso qui attribue quelques irrégularités au passage des F1 malgré le "bon travail" réalisé globalement avec ce nouveau bitume.

Freinage de Marc Marquez, Repsol Honda Team

Une configuration qui séduit

Márquez s'est également dit satisfait par les travaux menés sur le bord de piste à la fin du circuit : "Le nouveau tracé a des espaces de dégagement qui sont suffisants, ce qui est bien. L’une des parties les plus difficiles du circuit reste les vibreurs, car ils sont très élevés à l'intérieur et c’est très difficile d’adapter le style de pilotage. Mais à part cela, on a fait de bons tests."

Le tracé retrouve aussi une configuration plus traditionnelle, après les modifications subies à la suite de l'accident mortel de Luis Salom en 2016, et c'est là aussi une bonne nouvelle selon Dovizioso : "C'est bien de passer à nouveau les deux derniers virages, parce qu'ils font partie de Barcelone."

Dans un peu plus de trois semaines, tous seront de retour sur place pour le Grand Prix de Catalogne et il sera alors l'heure d'établir de nouvelles références sur la piste, après de premières améliorations déjà majeures enregistrées hier.

Avec Guillaume Navarro

Prochain article MotoGP
Meilleur temps pour Viñales sur le nouveau bitume de Barcelone

Article précédent

Meilleur temps pour Viñales sur le nouveau bitume de Barcelone

Article suivant

Pas d'opération pour Rabat, qui espère courir au Mugello

Pas d'opération pour Rabat, qui espère courir au Mugello
Load comments