MotoGP
18 oct.
-
20 oct.
Événement terminé
25 oct.
-
27 oct.
Événement terminé
01 nov.
-
03 nov.
Événement terminé
15 nov.
-
17 nov.
Événement terminé

Bautista ne sait plus comment prouver qu'il mérite sa place

partages
commentaires
Bautista ne sait plus comment prouver qu'il mérite sa place
Par :
Co-auteur: Léna Buffa
26 juil. 2018 à 10:40

L'Espagnol l'admet : il ignore ce qu'il devrait faire de plus pour démontrer qu'il mérite sa place en MotoGP, bien que les signaux annonçant son départ soient de plus en plus forts.

Alvaro Bautista, Angel Nieto Team
Alvaro Bautista, Angel Nieto Team
Alvaro Bautista, Angel Nieto Team
Alvaro Bautista, Angel Nieto Team
Alvaro Bautista, Angel Nieto Team
Alvaro Bautista, Angel Nieto Team
Des fans d'Alvaro Bautista, Angel Nieto Team
Alvaro Bautista, Angel Nieto Team
Alvaro Bautista, Angel Nieto Team

Le Grand Prix d'Allemagne a vu Álvaro Bautista se classer dans le top 5, ce qui est son meilleur résultat depuis plus d'un an. Si ses débuts au guidon de la GP17 dont il dispose cette année ont été quelque peu compliqués, le travail opéré sur ses réglages lui permet d'être beaucoup plus à l'aise depuis Jerez et cela se ressent fortement dans ses performances.

Pour autant, la précocité du marché des transferts n'a pas joué en faveur de l'Espagnol, dont les progrès semblent arriver trop tard au vu des dernières évolutions de l'échiquier 2019. Son équipe donnera naissance à un nouveau projet l'an prochain, avec le soutien de Yamaha, SIC et Petronas, et la liste des prétendants aux deux guidons à pourvoir a d'emblée été particulièrement concurrentielle. Morbidelli et Quartararo tiennent aujourd'hui la corde, obligeant Bautista à regarder vers le Superbike.

Quant aux dernières places possiblement sur le marché chez Avintia, elles laissent également peu d'espoirs. D'un côté, Tito Rabat se dit "confiant" de conserver sa place. De l'autre, Xavier Siméon est lui dans la tourmente, et ce malgré le contrat de deux ans qui avait été annoncé le concernant. Avant la pause estivale, Karel Abraham a révélé être en discussion avec le team espagnol, admettant néanmoins être refroidi par l'éventualité de disposer d'une moto de deux ans d'âge.

Lire aussi :

Pas suffisant pour regonfler l'optimisme d'Álvaro Bautista. "Je ne pense pas que ça fonctionnera", a-t-il indiqué. "La décision ne m'appartient pas et je ne sais pas quoi faire de plus. Gagner une course ? Je n'ai rien à prouver. Je travaille comme je le fais toujours, pas parce que je risque de me retrouver sans guidon. Cela ne dépend pas de moi, cela ne me met pas en colère."

Alors que son compteur était bloqué à quatre points après les trois premières courses, Bautista occupe désormais la 13e place du championnat avec 44 unités, le fruit de cinq entrées dans le top 10 sur les six dernières manches.

Les pilotes officialisés en MotoGP pour 2019 :

Team Pilotes
Repsol Honda

 Marc Márquez

 Jorge Lorenzo

Movistar Yamaha

 Valentino Rossi

 Maverick Viñales

Ducati

 Andrea Dovizioso
 Danilo Petrucci

Suzuki

 Álex Rins
 Joan Mir

Aprilia

 Aleix Espargaró
 Andrea Iannone

Red Bull KTM 

 Pol Espargaró

 Johann Zarco

Tech3 KTM

 Miguel Oliveira

 Hafizh Syahrin

Pramac Ducati

australiaJack Miller

 Francesco Bagnaia

LCR Honda

 Cal Crutchlow

?

Ángel Nieto Team (Yamaha)

?
?

Avintia*

?

?

* Constructeur à confirmer

Article suivant
Retour "timide" mais encourageant pour Stefan Bradl en MotoGP

Article précédent

Retour "timide" mais encourageant pour Stefan Bradl en MotoGP

Article suivant

Suzuki veut "perdre les concessions le plus tôt possible"

Suzuki veut "perdre les concessions le plus tôt possible"
Charger les commentaires

À propos de cet article

Séries MotoGP
Pilotes Álvaro Bautista
Équipes Ángel Nieto Team
Auteur Jamie Klein