Bautista, remplaçant de Lorenzo : "Je sais être fort en course"

partages
commentaires
Bautista, remplaçant de Lorenzo :
Guillaume Navarro
Par : Guillaume Navarro
25 oct. 2018 à 07:13

Alvaro Bautista espère faire honneur au guidon d'usine qui lui est confié ce week-end chez Ducati, en remplacement de Jorge Lorenzo.

Son remplacement d'un Jorge Lorenzo blessé dans l'équipe factory Ducati était dans les tuyaux depuis le Grand Prix du Japon : pour son baroud d'honneur en MotoGP, Álvaro Bautista s'offre une pige de luxe inespérée avec l'un des guidons les plus performants de la discipline, ce week-end, à Phillip Island.

Le pilote au #19 portait jusqu'à présent les couleurs du team Ángel Nieto, qui a fait appel à Mike Jones pour le remplacer. Ainsi, même s'il connait la Ducati, l'Espagnol devra s'adapter rapidement à la Desmosedici GP18, la machine dont il dispose habituellement étant millésimée 2017.

Lire aussi :

Celui qui fait ses adieux à la discipline en cette fin de saison après une longue carrière surfe sur une vague positive après un résultat enthousiasmant lors de la dernière épreuve en date, au Japon : dixième en qualifications, il a en effet franchi la ligne d'arrivée à une solide cinquième place, à seulement sept secondes du vainqueur Marc Márquez.

 

La tâche de Bautista n'est pas simplement de faire le nombre dans les rangs de Ducati, à l'heure où Lorenzo se remet de ses blessures et espère revenir en Malaisie. Sur le tracé de Phillip Island, pas spécialement favorable aux montures italiennes, l'Espagnol aura à cœur de contribuer au bilan mathématique du team, qui a essuyé son second résultat vierge de la saison au Japon, et vu Yamaha Factory repasser en seconde place du championnat du monde par équipes avec 16 points d'avance.

"C'est sûr qu'au Japon, j'étais heureux du résultat, car on a été très bien tout le week-end", commente Bautista. "Cette opportunité arrive au meilleur moment car je me sens vraiment solide sur la moto et c'est un nouveau challenge : une nouvelle moto, des nouvelles personnes dans le team… Je dois m'adapter à la GP18 et cette piste n'est pas la meilleure pour Ducati : ça a été difficile par le passé. Mais je vais essayer d'apprécier le week-end et d'apporter toutes les informations possibles aux ingénieurs."

Pour ce faire, Bautista, 12e au championnat avec 83 points, compte sur ses progrès réalisés en qualifications récemment.

"C'était notre point crucial, les qualifications", poursuit-il. "Sur les dernières courses, nous avons progressé et sommes toujours passés en Q2 : c'est important en MotoGP, car les premiers tours déterminent la course et si l'on peut prendre un bon départ avec le groupe de devant, on peut rester avec eux. Si l'on part de derrière, il est impossible de refaire l'écart. Sur les dernières courses, nous sommes bien partis, mais je dois encore progresser en qualifs, de deux ou trois dixièmes. Cela veut dire 2 ou 3 positions sur la grille et je sais être fort en course, surtout en seconde moitié. [Ce week-end] Il faut rester concentré dans les premiers tours pour rester avec le groupe de tête."

Article suivant
Opéré mardi, Lorenzo espère faire son retour en Malaisie

Article précédent

Opéré mardi, Lorenzo espère faire son retour en Malaisie

Article suivant

À Phillip Island, le plus grand ennemi de Márquez sera intime

À Phillip Island, le plus grand ennemi de Márquez sera intime
Charger les commentaires

À propos de cet article

Séries MotoGP
Événement GP d'Australie
Catégorie Jeudi
Pilotes Álvaro Bautista
Équipes Ducati Team Boutique
Auteur Guillaume Navarro
Type d'article Preview