MotoGP GP du Portugal

Bezzecchi : "Rossi m'a dit que je prends un peu trop de risques"

Valentino Rossi, patron du team VR46, a rappelé à l'ordre Marco Bezzecchi, le pilote qui est le plus souvent tombé depuis le début de la saison, et aussi ce week-end au Portugal.

Marco Bezzecchi, VR46 Racing Team

Seize des 25 pilotes engagés ce week-end en MotoGP sont tombés au cours des essais menés, certains même à plusieurs reprises. C'est le cas de Marco Bezzecchi, parti à la faute pas moins de trois fois : vendredi en EL2, puis samedi matin pendant les EL3 et encore dimanche matin au warm-up. S'il s'en est sorti indemne à chaque fois, le pilote du team VR46 reconnaissait après la journée de qualifications qu'il en avait probablement trop fait.

Vendredi, alors que sa Ducati avait tendance à glisser de l'arrière à la sortie des virages rapides, il concédait qu'il aurait sans doute dû aller plus lentement malgré ses bonnes sensations dans l'ensemble. Samedi, à nouveau, il admettait sa part de responsabilité dans le highside qui l'a violemment secoué : "J'étais content jusqu'à ma chute. C'était difficile aujourd'hui, mais je devais trouver la limite et sur le mouillé j'ai encore du mal à cela."

 

"Je suis peut-être entré un peu trop vite dans le virage. Il a ensuite fallu que j'utilise un peu plus le frein arrière et ça m'a fait tomber. Franchement, c'était une erreur pire que celle de [vendredi] parce que je n'avais pas besoin d'aller si vite. J'étais très, très rapide par rapport aux autres, mais à chaque tour j'essayais d'en faire toujours un peu plus, jusqu'au moment où je suis tombé. J'avais peut-être besoin d'une leçon pour la prochaine fois."

La leçon, son patron la lui a également donnée. Valentino Rossi est en effet en visite dans le paddock pour la première fois depuis qu'il a raccroché son casque, et il n'a pas manqué de donner son point de vue à son jeune pilote. "Avoir Vale dans le box m'a motivé encore plus. Il est allé en bord de piste pour nous voir piloter. Il m'a dit que je roule bien en général, mais que je prends parfois un peu trop de risques, et il a raison", a concédé Bezzecchi au micro de Sky Sport en Italie. Un rappel à l'ordre sans doute nécessaire pour le rookie, qui depuis le début de la saison en est à huit chutes (le maximum, avec Álex Márquez), dont deux en course.

"C'est très sympa de l'avoir ici", a-t-il ajouté au sujet de Rossi. "On a passé beaucoup de temps ensemble au stand. Il est tout le temps avec nous, donc c'est sympa. Il nous donne des conseils, il est allé nous voir en piste. Quand il est là, il doit tout le temps se déplacer comme un voleur ! Mais quand il est au stand, il peut passer du temps relax avec nous."

Malgré ses chutes, Marco Bezzecchi s'est fait remarquer pour sa pointe de vitesse ce week-end. Qualifié directement pour la Q2 grâce à son troisième temps en EL1, il a encore brillé pendant les qualifications, malgré une piste humide qu'il fallait arpenter en pneus slicks.

"Dans ces conditions mixtes, je savais que je pourrais être fort, car je le suis normalement dans ces conditions, c'était le cas aussi dans les autres catégories", a-t-il expliqué, sans parvenir à expliquer ce qui le rend si fort dans ces conditions : "Je ne sais pas. Mon style de pilotage est le même que sur le sec, mais il faut prendre des risques, évidemment, alors je suis peut-être bon pour cela ! [rires]"

"Je ne savais pas vraiment à quoi m'attendre mais je savais que je pourrais faire quelque chose d'assez bon. La sixième place, c'est plus que ce à quoi je m'attendais, alors je suis vraiment très content", se félicitait-il après avoir décroché ce qui est de loin sa meilleure place sur la grille depuis qu'il a rejoint le MotoGP.

Lire aussi :

Rejoignez la communauté Motorsport

Commentez cet article

Voir aussi :

Article précédent LCR dément des contacts avec Miller, Ducati veut le conserver
Article suivant Sa chute a privé Honda d'une double 2e ligne, selon Pol Espargaró

Meilleurs commentaires

Abonnez-vous gratuitement

  • Accédez rapidement à vos articles favoris

  • Gérez les alertes sur les infos de dernière minute et vos pilotes préférés

  • Donnez votre avis en commentant l'article

Motorsport Prime

Découvrez du contenu premium
S'abonner

Édition

France France