Biaggi s'attaque au record de vitesse de moto électrique

partages
commentaires
Biaggi s'attaque au record de vitesse de moto électrique
Par :
5 avr. 2019 à 13:45

L’Italien s’apprête à relever un nouveau défi dans sa carrière, cette fois dans le domaine de la moto électrique. Il va tenter de battre la vitesse maximale jamais atteinte de 327,608 km/h, l'année prochaine en Bolivie.

Après 20 ans de carrière en tant que pilote, Max Biaggi ne cesse de se renouveler en montrant différentes facettes : ambassadeur d’Aprilia, responsable du Max Racing Team en Moto3, le voici maintenant partenaire de Voxan pour tenter de battre le record du monde de vitesse d’une moto électrique de moins de 300 kg, détenu par Jim Hoogerhyde depuis 2013.

Lire aussi :

À l’origine de ce défi, on retrouve l’homme d’affaires monégasque Gildo Pastor. Ayant racheté les constructeurs français Venturi en 2000 puis Voxan en 2010, il a orienté leur fabrication vers l’électrique et a déjà à son actif le record de vitesse de voiture électrique, avec la Venturi Buckeye Bullet, qui a atteint les 549 km/h en 2017. Après les quatre roues, le Monégasque souhaite désormais ajouter celui des deux roues au palmarès de ses entreprises, et compte sur Biaggi pour le réaliser.

"Je connais Max depuis 15 ans, et nous partageons les mêmes valeurs et la même passion. Nous voici réunis aujourd’hui dans un projet qui nous tient à cœur, et qui nous rapproche un peu plus. C’est un honneur de confier la Voxan Wattman à un pilote qui a marqué l’Histoire des courses de moto", déclare Pastor.

Il faut dire que Max Biaggi compte six titres de Champion du monde à son actif, quatre consécutifs en 250cc de 1994 à 1997, et deux en Superbike en 2010 et 2012, ainsi qu’une longue expérience qui en fait le pilote idéal pour assumer une telle responsabilité.

Pour ce faire, la Voxan Wattman, premier modèle de moto électrique fabriqué à Monaco, a été repensé et conçu par Sacha Lakic qui en a fait une version "haute performance". Créée par l’équipe à l’origine de la Venturi VFE-05 qui roule actuellement en Formule E, cette moto a pu compter sur l’expertise du constructeur français, et sa performance repose désormais sur les épaules de Biaggi.

"J’ai toujours aimé les défis", explique l’Italien. "Lorsque mon ami Gildo Pastor est venu me voir avec l’idée du record du monde de vitesse et la Voxan Wattman, il était évident que j’allais dire oui. Gildo est à la fois un expert et un pionnier dans le domaine de la mobilité électrique."

Lire aussi :

L’équipe Venturi/Voxan se rendra donc à l'été 2020 au Salar d’Uyuni, vaste étendue de sel située en Bolivie, afin de tenter de battre les 327,608 km/h réalisés par Hoogerhyde. Ce défi marquera également les 20 ans de Venturi Automobiles en tant que constructeur de véhicules électriques.

Article suivant
Quartararo a su tirer des leçons et "rester calme"

Article précédent

Quartararo a su tirer des leçons et "rester calme"

Article suivant

La GP19, enfin une moto à la hauteur pour Miller ?

La GP19, enfin une moto à la hauteur pour Miller ?
Charger les commentaires

À propos de cet article

Séries Bike , MotoGP , WSBK
Pilotes Max Biaggi
Auteur Charlotte Guerdoux
Soyez le premier à recevoir
toute l'actu