Le MotoGP utilisera des biocarburants à partir de 2024

Des carburants durables vont faire leur arrivée dans la catégorie reine de la moto en 2024. Les pétroliers sont incités à développer de nouvelles solutions qui seront introduites en deux temps, jusqu'en 2027.

Le MotoGP utilisera des biocarburants à partir de 2024
Charger le lecteur audio

Le MotoGP souhaite réduire son empreinte carbone. Le cadre réglementaire devrait être stable au cours du prochain cycle liant constructeurs et équipes à la catégorie, portant sur les saisons 2022 à 2026, mais la Fédération internationale de motocyclisme (FIM) et la Dorna, en charge de la promotion du championnat, ont néanmoins annoncé une transition progressive vers des biocarburants.

Les équipes devront utiliser des carburants composés à au moins 40% de sources non-fossiles à partir de 2024, avant de porter ce taux à 100% en 2027. Suivant un mouvement constaté dans toutes les formes de sports mécaniques, le WRC ayant prévu d'utiliser des carburants durables dès 2022 et la Formule 1 à partir de la saison 2025, le MotoGP espère devenir un laboratoire et ouvrir une nouvelle voie de développement puisque chaque constructeur pourra s'appuyer sur le travail de son fournisseur.

Les composants utilisés dans ces carburants de nouvelle génération pourront venir de matières premières obtenues par séquestration du dioxyde de carbone ou être dérivés de déchets municipaux ou de biomasse non alimentaire, des solutions moins émettrices de CO2 qu'avec les énergies fossiles. En outre, des énergies renouvelables seront progressivement intégrées dans les carburants.

La mesure ne s'arrêtera pas au MotoGP puisqu'à partir de 2024, le fournisseur unique du Moto2 et du Moto3 introduira également une part de carburant durable dans ses produits. Les deux catégories basculeront elles aussi vers un biocarburant à partir de la saison 2027.

"Je suis vraiment fier de cette annonce, nous avons trouvé un accord après de nombreux mois et même années de négociations avec les pétroliers et constructeurs", se félicite Jorge Viegas, président de la FIM. "Il permettra au MotoGP d'être le leader dans cette véritable révolution vers le développement durable."

"Nous tenons à montrer clairement à tous les constructeurs qu'il est possible d'associer l'aspect fun à des carburants durables. Nous espérons avoir des carburants totalement décarbonés dans toutes nos compétitions d'ici 2027, en donnant une direction et en montrant que même si la compétition ne représente qu'une part infime des émissions, nous devons être les leaders de ce changement et montrer la voie. Merci à toutes les parties impliquées dans les négociations, nous pouvons enfin annoncer cette bonne nouvelle."

Carmelo Ezpeleta se réjouit également de cette annonce : "Le MotoGP va jouer un rôle moteur dans un changement mondial vers une meilleure durabilité", souligne le patron de la Dorna. "Les motos sont un élément essentiel de la société et les deux-roues sont une part importante de la solution. Les carburants durables sont la clé pour créer une voie crédible et viable vers un monde plus soucieux de l'environnement, en touchant des milliards de gens, et l'implication de différents fabricants de carburants dans cet effort garantit des résultats à l'échelle mondiale. Merci à toutes les parties impliquées de rendre cela possible."

Lire aussi :
partages
commentaires

Voir aussi :

Dovizioso demande du grip arrière plus que de la puissance
Article précédent

Dovizioso demande du grip arrière plus que de la puissance

Article suivant

Joan Mir : "Je suis obsédé par l'idée de gagner autrement"

Joan Mir : "Je suis obsédé par l'idée de gagner autrement"
Charger les commentaires
L'armada Ducati, une menace pour l'équilibre du MotoGP en 2022 Prime

L'armada Ducati, une menace pour l'équilibre du MotoGP en 2022

Voir Ducati aligner huit machines sur la grille MotoGP n'est pas un fait inédit, puisque la marque l'a déjà fait entre 2016 et 2018. Mais le niveau de la Desmosedici est impressionnant et l'implication de la firme de Borgo Panigale dans ses alliances bien plus importante qu'elle le fut par le passé, or cela pourrait avoir pour effet de déséquilibrer la catégorie reine.

MotoGP
16 janv. 2022
Ces héritiers que Valentino Rossi s'est choisis Prime

Ces héritiers que Valentino Rossi s'est choisis

Avec le départ de Valentino Rossi, le MotoGP perd sa plus grande star et l'Italie son meilleur représentant en course depuis les années 1980. Le Docteur lui-même a toutefois préparé sa relève et formé ceux qu'il espère voir lui succéder.

MotoGP
2 janv. 2022
Quartararo, le champion qui a changé les règles, comme Márquez Prime

Quartararo, le champion qui a changé les règles, comme Márquez

Précoce quand il dominait tous les championnats espagnols, Fabio Quartararo a été jusqu'à pousser à la mise en place d'un changement de règlement, comme Marc Márquez quelques années plus tôt. Son parcours mondial s'est pourtant révélé compliqué, jusqu'à la révélation une fois arrivé dans la catégorie MotoGP.

MotoGP
27 déc. 2021
Valentino Rossi s'est-il arrêté trop tard ? Prime

Valentino Rossi s'est-il arrêté trop tard ?

Inlassablement interrogé sur sa retraite depuis des années, Valentino Rossi a-t-il trop attendu, au risque de voir son palmarès se ternir ? On serait plutôt tenté de dire qu'en ayant tout essayé jusqu'au bout, il a choisi de raccrocher au moment qui était le bon pour lui.

MotoGP
16 déc. 2021
Suzuki déjà en retard dans la quête de son nouveau patron MotoGP ? Prime

Suzuki déjà en retard dans la quête de son nouveau patron MotoGP ?

Après avoir pris la décision de ne pas remplacer Davide Brivio début 2021 et n'avoir par la suite pas réussi à aider Joan Mir à défendre son titre, Suzuki est aujourd'hui à la recherche d'un nouveau team manager. Mais quelle que soit la personne que Shinichi Sahara nommera pour la suite, il est peut-être déjà trop tard pour convaincre le Champion du monde 2020 de rester.

MotoGP
23 nov. 2021
Quand les enjeux financiers engendrent l'agressivité des jeunes pilotes Prime

Quand les enjeux financiers engendrent l'agressivité des jeunes pilotes

La pression à laquelle sont soumis les espoirs de la moto est à la source d'une agressivité qui inquiète de plus en plus. Restreindre la participation au Championnat du monde aux pilotes âgés de 18 ans suffira-t-il à endiguer les manœuvres souvent désespérés des jeunes qui rêvent du MotoGP ?

MotoGP
3 nov. 2021
Quartararo : "Ce titre permet d'oublier les moments difficiles de Yamaha" Prime

Quartararo : "Ce titre permet d'oublier les moments difficiles de Yamaha"

De ses débuts inattendus en MotoGP à son premier titre de Champion du monde, trois ans plus tard, Fabio Quartararo a déjà connu un parcours intense dans la catégorie reine. Avec, au passage, une saison 2020 qui lui a rapporté ses premières victoires et une lourde déception, formatrice pour la suite.

MotoGP
26 oct. 2021
Plus que la Yamaha, c'est Quartararo qui a su évoluer vers le titre Prime

Plus que la Yamaha, c'est Quartararo qui a su évoluer vers le titre

Trop inconstant en 2020, Fabio Quartararo apparaît cette année infaillible au guidon de la Yamaha. Mais plus que les progrès opérés par la machine, c'est sûrement la transformation du pilote français qui l'a ainsi placé au sommet, en capacité de remporter son premier titre de Champion du monde MotoGP dès cette semaine.

MotoGP
20 oct. 2021