Bradl forfait pour son GP national; Corti le remplace
Stefan Bradl, Forward Racing Yamaha
Stefan Bradl, Forward Racing Yamaha
Stefan Bradl, Forward Racing Yamaha
Stefan Bradl, Forward Racing Yamaha

Mauvaise nouvelle pour Stefan Bradl, qui se voit contraint de déclarer forfait pour le Grand Prix d'Allemagne. Malgré l'intervention pratiquée lundi dernier, la fracture du scaphoïde héritée de sa chute à Assen lui vaut encore aujourd'hui de fortes douleurs et le repos s'impose pour qu'il puisse être de retour en pleine possession de ses moyens pour la seconde moitié de la saison.

"C'est vraiment dommage de devoir manquer mon Grand Prix à domicile, mais les médecins m'ont conseillé de ne pas précipiter ma récupération pour ne pas risquer de compromettre le reste de la saison," explique le pilote allemand. "Ma main me fait encore mal. Je vais essayer de profiter au maximum de ces quelques semaines d'arrêt avant Indianapolis."

Stefan Bradl se rendra malgré tout au Sachsenring compte tenu des engagements promotionnels et médiatiques qui l'y attendent, mais son guidon sera confié à Claudio Corti, qui prendra place dans le stand de l'équipe Forward Yamaha aux côtés de Loris Baz.

L'Italien s'apprête donc à faire, à 28 ans, son retour en catégorie reine. Il a vécu en MotoGP une aventure sans lendemain avec Inmotec, mais surtout une saison complète avec cette même équipe Forward en 2013. Le reste de sa carrière s'est écrit en Moto2 où il a évolué trois ans, et en dérivées de série. Titré en Superstock 600 il y a dix ans, il a longtemps animé les avant-postes des deux catégories mondiales du Stock avant de connaître, plus récemment une expérience difficile en Superbike, sur MV Agusta.

"Je ne peux pas cacher que je suis vraiment heureux de retrouver le guidon d'une MotoGP," se réjouit le pilote italien. "Je remercie Giovanni (Cuzari, Directeur de l'équipe, ndlr) et le team de me donner cette opportunité, et je souhaite à Stefan de se remettre le plus vite possible. J'essaierai d'être à la hauteur de la confiance qui m'est accordée en travaillant dur et en donnant le maximum en piste. Piloter cette moto sera une nouvelle expérience et j'espère obtenir un bon résultat."

 

partages
Marc Márquez - "Maintenant je n'ai rien à perdre"

Article précédent

Marc Márquez - "Maintenant je n'ai rien à perdre"

Article suivant

Loris Baz prêt à devenir leader Open et à entrer dans le top 10

Loris Baz prêt à devenir leader Open et à entrer dans le top 10
Pourquoi Dovizioso est plus une pièce rapportée qu'un pari pour Yamaha Prime

Pourquoi Dovizioso est plus une pièce rapportée qu'un pari pour Yamaha

Les différents événements qui ont mené à l'arrivée d'Andrea Dovizioso chez SRT et la suprématie de Fabio Quartararo chez Yamaha font penser que son retour en MotoGP revêt plus d'un choix par défaut que d'un projet à long terme.

MotoGP
8 sept. 2021
Ce 10e titre que Valentino Rossi ne remportera jamais Prime

Ce 10e titre que Valentino Rossi ne remportera jamais

Il y a 24 ans jour pour jour, Valentino Rossi devenait Champion du monde pour la première fois. Aujourd'hui il s'apprête à quitter le MotoGP, résolu à l'idée que le dixième sacre après lequel il a tant couru ne viendra jamais enrichir son palmarès.

MotoGP
31 août 2021
Comment Marc Márquez affronte le plus grand défi de sa carrière Prime

Comment Marc Márquez affronte le plus grand défi de sa carrière

Dans une interview exclusive accordée à Motorsport.com, Marc Márquez se confie sur les défis auxquels il est confronté depuis sa blessure, sa volonté de retrouver le sommet et la domination actuelle de Fabio Quartararo.

MotoGP
24 août 2021
La gestion de la pression, de moins en moins taboue Prime

La gestion de la pression, de moins en moins taboue

Sujet délicat s'il en est, la santé mentale s'assume désormais de plus en plus dans différentes disciplines sportives, et la compétition moto n'y fait pas exception. La gestion de la pression ou de performances en berne peut s'avérer particulièrement difficile à endurer, et cela reste bien souvent tabou.

MotoGP
21 août 2021
Pourquoi Petronas n'a toujours pas de pilote pour 2022 Prime

Pourquoi Petronas n'a toujours pas de pilote pour 2022

Le verrouillage de Raúl Fernández par KTM et le peu de coopération de Yamaha font que le team Petronas SRT n'a pas encore pu annoncer de pilote pour la saison prochaine. Après avoir vu l'Espagnol lui échapper, l'équipe malaisienne porte son dévolu sur Marco Bezzecchi, mais lui aussi est en lien étroit avec un autre groupe.

MotoGP
10 août 2021
Le gentil géant qui manquera au MotoGP Prime

Le gentil géant qui manquera au MotoGP

Imaginer le MotoGP sans Danilo Petrucci, c'est envisager de perdre l'un des rares pilotes qui aient pu battre Marc Márquez au sommet de son art et un garçon aussi attachant que combattif.

MotoGP
26 juil. 2021
Joan Mir, un Champion du monde bousculé mais pas résigné Prime

Joan Mir, un Champion du monde bousculé mais pas résigné

Joan Mir croit en ses chances de conserver son titre en MotoGP, malgré une première moitié de saison en dessous de ses attentes. Motorsport.com a pu échanger avec le pilote Suzuki sur ses chances au championnat, le départ de Davide Brivio et la célébrité apportée par son sacre mondial en 2020.

MotoGP
23 juil. 2021
Quartararo décrypte sa réussite : sérénité retrouvée et Yamaha en progrès Prime

Quartararo décrypte sa réussite : sérénité retrouvée et Yamaha en progrès

À la peine dans les dernières de la saison 2020, Fabio Quartararo a retrouvé le sommet et domine le championnat à mi-parcours. Motorsport.com s'est entretenu avec le Niçois pour évoquer sa nouvelle approche, sa progression et son arrivée dans l'équipe Yamaha factory, mais aussi les grandes difficultés de son coéquipier.

MotoGP
15 juil. 2021