Officiel - Bradl va remplacer Crutchlow en Malaisie

Le pilote allemand va prendre la relève de son homologue anglais, accidenté vendredi sur le tracé de Phillip Island, lors de la prochaine manche à Sepang.

Officiel - Bradl va remplacer Crutchlow en Malaisie

Stefan Bradl va de nouveau reprendre du service en MotoGP cette saison, après ses trois premières apparitions, en Allemagne, République tchèque et à Saint-Marin plus tôt cette année. Cette fois-ci, ce sera en Malaisie, en remplacement de Cal Crutchlow, blessé ce vendredi en Australie.

Deux opérations pour Crutchlow

L'Anglais a en effet été victime d'une fracture de la cheville droite et du tibia distal lors de la première journée d'essais libres à Phillip Island, conséquences d'une lourde chute survenue dans le virage 1. Lucio Cecchinello, le manager de l'équipe LCR, a d'ailleurs fourni ce dimanche de plus amples détails sur la prise en charge de son pilote. 

"Une fois arrivé [à l'hôpital], il a fait l'objet d'un scan complet, qui a confirmé que la seule partie blessée de son corps était la cheville droite", a déclaré ce dernier. "Avec le Docteur Lazarus et l'équipe de chirurgie menée par le Docteur Edwards, qui avait opéré avec succès la cheville droite de Dani Pedrosa il y a plusieurs années. La première opération a pris 45 minutes, et avait simplement pour objectif de remettre l'os en parfaite position en vue d'une seconde opération. Cette dernière aura lieu mercredi ou jeudi, lorsque le gonflement de la blessure aura diminué, et va sans doute consister à insérer trois petites plaques pour maintenir l'os en place et garantir ainsi la meilleure récupération possible."

Lire aussi :

"Le plan, c'est qu'il [Cal] soit libéré trois jours après la seconde opération, c'est à dire le week-end prochain. Nous serons en Malaisie à ce  moment-là, donc Cal retournera chez lui pour essayer de se rétablir le plus vite possible. Il sera en mesure de commencer la physiothérapie deux semaines après l'opération [...]."

Un timing qui a donc rendu nécessaire le fait de trouver un suppléant au pilote anglais, en la personne de Stefan Bradl. "Tout d'abord, je tiens à dire que c'est très dommage pour Cal car il était dans une bonne forme après son podium au Japon et ses dernières courses", a déclaré le pilote allemand. "Je lui souhaite un prompt rétablissement. C'est une bonne opportunité pour moi, c'est un bon retour [au sein de l'équipe LCR] après trois années passées ensemble, et il y a beaucoup de gens que je connais dans l'équipe. Je tiens aussi à remercier HRC et Lucio pour avoir réagi si rapidement et professionnellement à la situation. Maintenant, voyons voir ce que nous pouvons faire, je suis impatient de revoir les gars et de travailler de nouveau avec eux."

partages
commentaires
Warm-up - Iannone meilleur temps, Zarco 3e

Article précédent

Warm-up - Iannone meilleur temps, Zarco 3e

Article suivant

Course - Viñales et Yamaha renouent avec la victoire, Márquez out

Course - Viñales et Yamaha renouent avec la victoire, Márquez out
Charger les commentaires
Pourquoi Dovizioso est plus une pièce rapportée qu'un pari pour Yamaha Prime

Pourquoi Dovizioso est plus une pièce rapportée qu'un pari pour Yamaha

Les différents événements qui ont mené à l'arrivée d'Andrea Dovizioso chez SRT et la suprématie de Fabio Quartararo chez Yamaha font penser que son retour en MotoGP revêt plus d'un choix par défaut que d'un projet à long terme.

MotoGP
8 sept. 2021
Ce 10e titre que Valentino Rossi ne remportera jamais Prime

Ce 10e titre que Valentino Rossi ne remportera jamais

Il y a 24 ans jour pour jour, Valentino Rossi devenait Champion du monde pour la première fois. Aujourd'hui il s'apprête à quitter le MotoGP, résolu à l'idée que le dixième sacre après lequel il a tant couru ne viendra jamais enrichir son palmarès.

MotoGP
31 août 2021
Comment Marc Márquez affronte le plus grand défi de sa carrière Prime

Comment Marc Márquez affronte le plus grand défi de sa carrière

Dans une interview exclusive accordée à Motorsport.com, Marc Márquez se confie sur les défis auxquels il est confronté depuis sa blessure, sa volonté de retrouver le sommet et la domination actuelle de Fabio Quartararo.

MotoGP
24 août 2021
La gestion de la pression, de moins en moins taboue Prime

La gestion de la pression, de moins en moins taboue

Sujet délicat s'il en est, la santé mentale s'assume désormais de plus en plus dans différentes disciplines sportives, et la compétition moto n'y fait pas exception. La gestion de la pression ou de performances en berne peut s'avérer particulièrement difficile à endurer, et cela reste bien souvent tabou.

MotoGP
21 août 2021
Pourquoi Petronas n'a toujours pas de pilote pour 2022 Prime

Pourquoi Petronas n'a toujours pas de pilote pour 2022

Le verrouillage de Raúl Fernández par KTM et le peu de coopération de Yamaha font que le team Petronas SRT n'a pas encore pu annoncer de pilote pour la saison prochaine. Après avoir vu l'Espagnol lui échapper, l'équipe malaisienne porte son dévolu sur Marco Bezzecchi, mais lui aussi est en lien étroit avec un autre groupe.

MotoGP
10 août 2021
Le gentil géant qui manquera au MotoGP Prime

Le gentil géant qui manquera au MotoGP

Imaginer le MotoGP sans Danilo Petrucci, c'est envisager de perdre l'un des rares pilotes qui aient pu battre Marc Márquez au sommet de son art et un garçon aussi attachant que combattif.

MotoGP
26 juil. 2021
Joan Mir, un Champion du monde bousculé mais pas résigné Prime

Joan Mir, un Champion du monde bousculé mais pas résigné

Joan Mir croit en ses chances de conserver son titre en MotoGP, malgré une première moitié de saison en dessous de ses attentes. Motorsport.com a pu échanger avec le pilote Suzuki sur ses chances au championnat, le départ de Davide Brivio et la célébrité apportée par son sacre mondial en 2020.

MotoGP
23 juil. 2021
Quartararo décrypte sa réussite : sérénité retrouvée et Yamaha en progrès Prime

Quartararo décrypte sa réussite : sérénité retrouvée et Yamaha en progrès

À la peine dans les dernières de la saison 2020, Fabio Quartararo a retrouvé le sommet et domine le championnat à mi-parcours. Motorsport.com s'est entretenu avec le Niçois pour évoquer sa nouvelle approche, sa progression et son arrivée dans l'équipe Yamaha factory, mais aussi les grandes difficultés de son coéquipier.

MotoGP
15 juil. 2021