D'importants changements au calendrier 2020

Les MotoGP recevront cette semaine un brouillon du calendrier 2020 qui prévoit l'arrivée du GP de Finlande et de grandes nouveautés pour la Thaïlande.

D'importants changements au calendrier 2020

Dans la définition du calendrier des Grands Prix moto pour la saison 2020, la Dorna et les différents acteurs du championnat ont voulu modifier l'organisation des courses asiatiques, en rompant le fameux triptyque du mois d'octobre. L'idée était de créer deux doublés entrecoupés d'une pause d'une semaine, au lieu d'avoir un GP isolé suivi par un triplé. Cependant, le fait que la Thaïlande ait accepté d'avancer son épreuve dans l'année aura pour conséquence de maintenir ces trois courses consécutives, sans pause, au moins une année de plus et ce format ne sera donc pas retouché en 2020.

Lire aussi :

Selon le calendrier provisoire communiqué aux équipes, la saison 2020 du MotoGP doit débuter le 8 mars avec le Grand Prix du Qatar, qui maintient sa place en ouverture du championnat. C'est dans la foulée que le paddock se rendra en Thaïlande, pour une épreuve très fortement avancée par rapport à ses deux premières éditions, organisées en octobre.

Plusieurs autres courses changeront d'emplacement au cours de la saison, à commencer par les GP des Amériques et d'Argentine, qui sont donc devancés par la Thaïlande et échangent par ailleurs leur place. Après Buriram, en effet, la caravane des Grands Prix aura un peu plus de dix jours avant de se rendre à Austin pour ce qui constituera sa troisième manche, avant celle de l'Argentine, qui se déroulera cette fois le week-end du 19 avril.

Le championnat fera ensuite son arrivée en Europe avec un GP d'Espagne organisé à Jerez le 3 mai, puis une série inchangée avec les GP de France, d'Italie et de Catalogne. Celui-ci est à attendre très probablement le premier week-end de juin. Comme déjà annoncé, les GP d'Allemagne et des Pays-Bas vont eux aussi échanger leur place, le premier étant fixé au Sachsenring le 21 juin, puis suivi une semaine plus tard par la course d'Assen.

La pause estivale sera retardée de quelques jours, car avant de profiter des vacances le MotoGP se rendra au KymiRing, nouveau circuit qu'ont pu tester récemment les pilotes d'essais des six constructeurs de la catégorie reine. La nouvelle épreuve, qui constituera le premier Grand Prix de Finlande depuis 1982, y est prévue le 12 juillet.

Lire aussi :

À la reprise après la pause, les rendez-vous à prévoir seront inchangés, avec Brno, le Red Bull Ring, Silverstone et Misano. Le GP d'Aragón doit quant à lui combler le vide laissé par la Thaïlande début octobre, avant le triplé des autres manches en Asie et Océanie. Une nouvelle fois, c'est à Valence que se conclura la saison, à la mi-novembre.

partages
commentaires
Viñales, 3e : "le maximum que peut donner la moto"

Article précédent

Viñales, 3e : "le maximum que peut donner la moto"

Article suivant

Morbidelli a compris qu'il devait revenir en arrière

Morbidelli a compris qu'il devait revenir en arrière
Charger les commentaires
Pourquoi Dovizioso est plus une pièce rapportée qu'un pari pour Yamaha Prime

Pourquoi Dovizioso est plus une pièce rapportée qu'un pari pour Yamaha

Les différents événements qui ont mené à l'arrivée d'Andrea Dovizioso chez SRT et la suprématie de Fabio Quartararo chez Yamaha font penser que son retour en MotoGP revêt plus d'un choix par défaut que d'un projet à long terme.

MotoGP
8 sept. 2021
Ce 10e titre que Valentino Rossi ne remportera jamais Prime

Ce 10e titre que Valentino Rossi ne remportera jamais

Il y a 24 ans jour pour jour, Valentino Rossi devenait Champion du monde pour la première fois. Aujourd'hui il s'apprête à quitter le MotoGP, résolu à l'idée que le dixième sacre après lequel il a tant couru ne viendra jamais enrichir son palmarès.

MotoGP
31 août 2021
Comment Marc Márquez affronte le plus grand défi de sa carrière Prime

Comment Marc Márquez affronte le plus grand défi de sa carrière

Dans une interview exclusive accordée à Motorsport.com, Marc Márquez se confie sur les défis auxquels il est confronté depuis sa blessure, sa volonté de retrouver le sommet et la domination actuelle de Fabio Quartararo.

MotoGP
24 août 2021
La gestion de la pression, de moins en moins taboue Prime

La gestion de la pression, de moins en moins taboue

Sujet délicat s'il en est, la santé mentale s'assume désormais de plus en plus dans différentes disciplines sportives, et la compétition moto n'y fait pas exception. La gestion de la pression ou de performances en berne peut s'avérer particulièrement difficile à endurer, et cela reste bien souvent tabou.

MotoGP
21 août 2021
Pourquoi Petronas n'a toujours pas de pilote pour 2022 Prime

Pourquoi Petronas n'a toujours pas de pilote pour 2022

Le verrouillage de Raúl Fernández par KTM et le peu de coopération de Yamaha font que le team Petronas SRT n'a pas encore pu annoncer de pilote pour la saison prochaine. Après avoir vu l'Espagnol lui échapper, l'équipe malaisienne porte son dévolu sur Marco Bezzecchi, mais lui aussi est en lien étroit avec un autre groupe.

MotoGP
10 août 2021
Le gentil géant qui manquera au MotoGP Prime

Le gentil géant qui manquera au MotoGP

Imaginer le MotoGP sans Danilo Petrucci, c'est envisager de perdre l'un des rares pilotes qui aient pu battre Marc Márquez au sommet de son art et un garçon aussi attachant que combattif.

MotoGP
26 juil. 2021
Joan Mir, un Champion du monde bousculé mais pas résigné Prime

Joan Mir, un Champion du monde bousculé mais pas résigné

Joan Mir croit en ses chances de conserver son titre en MotoGP, malgré une première moitié de saison en dessous de ses attentes. Motorsport.com a pu échanger avec le pilote Suzuki sur ses chances au championnat, le départ de Davide Brivio et la célébrité apportée par son sacre mondial en 2020.

MotoGP
23 juil. 2021
Quartararo décrypte sa réussite : sérénité retrouvée et Yamaha en progrès Prime

Quartararo décrypte sa réussite : sérénité retrouvée et Yamaha en progrès

À la peine dans les dernières de la saison 2020, Fabio Quartararo a retrouvé le sommet et domine le championnat à mi-parcours. Motorsport.com s'est entretenu avec le Niçois pour évoquer sa nouvelle approche, sa progression et son arrivée dans l'équipe Yamaha factory, mais aussi les grandes difficultés de son coéquipier.

MotoGP
15 juil. 2021