Le MotoGP ne quittera pas l'Europe en 2020

Les trois derniers Grands Prix qui restaient en sursis, pour potentiellement compléter la saison MotoGP en novembre et décembre, ont été officiellement annulés.

Le MotoGP ne quittera pas l'Europe en 2020

Le calendrier MotoGP a été définitivement amendé pour cette saison atypique, chamboulée par la pandémie de COVID-19, avec l'annonce ce matin de l'annulation des trois derniers Grands Prix extra-européens qui restaient jusqu'à présent en sursis.

Lors de l'officialisation le 11 juin d'un premier programme, intégralement concentré en Europe et comportant 13 Grands Prix à partir de la date de la reprise, quatre épreuves restaient sous réserve, en l'occurrence les Grands Prix des Amériques, d'Argentine, de Thaïlande et de Malaisie.

Lire aussi :

On savait d'emblée que seules trois de ces quatre épreuves, au maximum, pourraient être maintenues, puisque le championnat ne se serait pas étendu au-delà du 13 décembre, laissant seulement trois dates possibles sur l'agenda. Les instances s'étaient engagées à faire connaître leur sort avant le 31 juillet, afin que chacun sache sur combien de rounds se projeter pour ce championnat. Le Grand Prix des Amériques a pris les devants en annonçant son annulation le 8 juillet, et peu d'espoirs perduraient concernant les autres épreuves. Elles sont aujourd'hui officiellement annulées pour 2020. 

En revanche, une épreuve a été ajoutée à ce calendrier définitif et le championnat ne se terminera pas à Valence mais une semaine plus tard, le 22 novembre, sur un circuit qui doit encore être annoncé. Ce Grand Prix supplémentaire sera annoncé le 10 août. D'après les informations de Motorsport.com, tout porte à croire qu'il s'agira du Portugal et de la piste de Portimão, qui a déjà décroché l'organisation d'un Grand Prix de Formule 1 pour octobre prochain. Le tracé portugais n'a jamais accueilli le MotoGP mais fait partie des circuits de réserve. 

"C'est avec une grande tristesse que nous annonçons l'annulation des Grands Prix d'Argentine, de Thaïlande et de Malaisie, qui nous manqueront beaucoup au calendrier 2020", confie Carmelo Ezpeleta, patron de la Dorna. "La passion des fans qui traverse souvent les continents pour profiter du MotoGP avec nous à Termas de Río Hondo, Buriram et Sepang est incroyable, ce qui crée une ambiance unique pour accueillir la discipline. Néanmoins, nous sommes ravis d'ajouter un Grand Prix supplémentaire en Europe au calendrier 2020 et de révéler notre nouvel accord qui verra le MotoGP courir en Thaïlande à Buriram au moins jusqu'en 2026. Nous sommes impatients de retourner en Thaïlande, en Argentine et en Malaisie l'année prochaine et je tiens à remercier les fans pour leur patience et leur compréhension."

Avec 14 Grands Prix pour la catégorie reine (le Moto2 et le Moto3 en auront eu 15 puisqu'ils ont pu courir au Qatar) le MotoGP connaît son championnat le plus court depuis 1998, et ce alors que 2020 devait marquer un record avec 20 courses initialement prévues. C'est aussi la première fois depuis 1986, saison qui avait vu l'annulation du Grand Prix d'Afrique du Sud, que le Championnat du monde se déroulera intégralement en Europe.

Alors que cinq pistes accueillent deux Grands Prix afin d'optimiser au maximum les déplacements face aux fortes contraintes engendrées par la situation sanitaire mondiale, le MotoGP perd au total 11 des 20 circuits qui devaient composer son tour du monde cette saison.

Avec Oriol Puigdemont

Calendrier MotoGP modifié pour 2020 :

Date Grand Prix Circuit
6-8 mars Qatar GP du Qatar* Losail
17-19 juillet Spain GP d'Espagne Jerez
24-26 juillet Spain GP d'Andalousie Jerez
7-9 août Czech Republic GP de République Tchèque Brno
14-16 août Austria GP d'Autriche Red Bull Ring
21-23 août Austria GP de Styrie Red Bull Ring
11-13 septembre

San Marino GP de Saint-Marin et de la

Riviera de Rimini

Misano
18-20 septembre

San Marino GP d'Émilie-Romagne et de la

Riviera de Rimini

Misano
25-27 septembre Spain GP de Catalogne Barcelone
9-11 octobre France GP de France Le Mans
16-18 octobre Spain GP d'Aragón Aragón
23-25 octobre Spain GP du Teruel Aragón
6-8 novembre Spain GP d'Europe Valence
13-15 novembre Spain GP de Valence Valence
20-22 novembre GP annoncé ultérieurement  

* Moto2 et Moto3 uniquement

partages
commentaires
Rainey : Le titre de Schwantz n'a pas été dévalorisé par mon absence

Article précédent

Rainey : Le titre de Schwantz n'a pas été dévalorisé par mon absence

Article suivant

Álex Márquez : "Honda me donne la confiance dont a besoin un rookie"

Álex Márquez : "Honda me donne la confiance dont a besoin un rookie"
Charger les commentaires
Pourquoi Dovizioso est plus une pièce rapportée qu'un pari pour Yamaha Prime

Pourquoi Dovizioso est plus une pièce rapportée qu'un pari pour Yamaha

Les différents événements qui ont mené à l'arrivée d'Andrea Dovizioso chez SRT et la suprématie de Fabio Quartararo chez Yamaha font penser que son retour en MotoGP revêt plus d'un choix par défaut que d'un projet à long terme.

MotoGP
8 sept. 2021
Ce 10e titre que Valentino Rossi ne remportera jamais Prime

Ce 10e titre que Valentino Rossi ne remportera jamais

Il y a 24 ans jour pour jour, Valentino Rossi devenait Champion du monde pour la première fois. Aujourd'hui il s'apprête à quitter le MotoGP, résolu à l'idée que le dixième sacre après lequel il a tant couru ne viendra jamais enrichir son palmarès.

MotoGP
31 août 2021
Comment Marc Márquez affronte le plus grand défi de sa carrière Prime

Comment Marc Márquez affronte le plus grand défi de sa carrière

Dans une interview exclusive accordée à Motorsport.com, Marc Márquez se confie sur les défis auxquels il est confronté depuis sa blessure, sa volonté de retrouver le sommet et la domination actuelle de Fabio Quartararo.

MotoGP
24 août 2021
La gestion de la pression, de moins en moins taboue Prime

La gestion de la pression, de moins en moins taboue

Sujet délicat s'il en est, la santé mentale s'assume désormais de plus en plus dans différentes disciplines sportives, et la compétition moto n'y fait pas exception. La gestion de la pression ou de performances en berne peut s'avérer particulièrement difficile à endurer, et cela reste bien souvent tabou.

MotoGP
21 août 2021
Pourquoi Petronas n'a toujours pas de pilote pour 2022 Prime

Pourquoi Petronas n'a toujours pas de pilote pour 2022

Le verrouillage de Raúl Fernández par KTM et le peu de coopération de Yamaha font que le team Petronas SRT n'a pas encore pu annoncer de pilote pour la saison prochaine. Après avoir vu l'Espagnol lui échapper, l'équipe malaisienne porte son dévolu sur Marco Bezzecchi, mais lui aussi est en lien étroit avec un autre groupe.

MotoGP
10 août 2021
Le gentil géant qui manquera au MotoGP Prime

Le gentil géant qui manquera au MotoGP

Imaginer le MotoGP sans Danilo Petrucci, c'est envisager de perdre l'un des rares pilotes qui aient pu battre Marc Márquez au sommet de son art et un garçon aussi attachant que combattif.

MotoGP
26 juil. 2021
Joan Mir, un Champion du monde bousculé mais pas résigné Prime

Joan Mir, un Champion du monde bousculé mais pas résigné

Joan Mir croit en ses chances de conserver son titre en MotoGP, malgré une première moitié de saison en dessous de ses attentes. Motorsport.com a pu échanger avec le pilote Suzuki sur ses chances au championnat, le départ de Davide Brivio et la célébrité apportée par son sacre mondial en 2020.

MotoGP
23 juil. 2021
Quartararo décrypte sa réussite : sérénité retrouvée et Yamaha en progrès Prime

Quartararo décrypte sa réussite : sérénité retrouvée et Yamaha en progrès

À la peine dans les dernières de la saison 2020, Fabio Quartararo a retrouvé le sommet et domine le championnat à mi-parcours. Motorsport.com s'est entretenu avec le Niçois pour évoquer sa nouvelle approche, sa progression et son arrivée dans l'équipe Yamaha factory, mais aussi les grandes difficultés de son coéquipier.

MotoGP
15 juil. 2021