Capirossi : "Cette chicane est plus adaptée en cas d'accident"

La mauvaise qualité de l'asphalte au niveau de la nouvelle chicane, combinée à son profil peu sûr en cas d'accident, ont été les principaux motifs d'un retour à l'ancien tracé selon l'Italien.

Capirossi : "Cette chicane est plus adaptée en cas d'accident"
Valentino Rossi, Yamaha Factory Racing au nouveau virage 13
Chute d'Alvaro Bautista, Aspar Racing Team
Safety Cars BMW
Loris Capirossi
Loris Capirossi écoute les réactions des pilotes
Marc Marquez, Repsol Honda Team
Valentino Rossi, Yamaha Factory Racing, Marc Marquez, Repsol Honda Team
Valentino Rossi, Yamaha Factory Racing
Valentino Rossi, Yamaha Factory Racing

Après une première journée d'essais libres émaillée par les chutes ainsi que par les plaintes des pilotes quant à la nouvelle nouvelle chicane dans le dernier secteur, le MotoGP a donc pris la décision hier soir de réutiliser à partir d'aujourd'hui celle employée l'an dernier suite au décès de Luis Salom lors des essais du Moto2 – et qu'empruntent les F1 depuis 2007.

La deux premières séances d'essais du vendredi ont en effet été marquées par les chutes dans cette portion de la piste, et notamment celles d'Álvaro Bautista et de Loris Baz. Dans les deux cas, les machines sont restées au beau milieu de la piste à la suite de l'accident, faisant guise d'obstacles pour les pilotes et rendant particulièrement dangereuse la sortie de cet enchaînement qui conditionne pour une bonne part le passage dans la ligne droit principale.

Une situation qui était d'autant plus préoccupante que la journée de samedi devrait s'annoncer décisive à plus d'un égard. D'une part dès les EL3, qui seuls détermineront l'accès direct ou non à la Q2, puis bien sûr les qualifications, qui permettront comme à l'accoutumée d'établir l'ordre de départ de ce Grand Prix de Catalogne.

À l'occasion de l'habituelle réunion de la Commission de sécurité à laquelle participent les pilotes, hier soir, ceux-ci se sont donc rendus sur les lieux pour constater en outre l'état déplorable de l'asphalte dans ce dernier complexe, comme l'a expliqué Loris Capirossi, en charge de la sécurité auprès de la Dorna, au micro du site officiel du MotoGP : "Lors de la Commission de sécurité, les pilotes se sont plaints à propos du nouveau tracé, expliquant que le travail n'avait pas été fait correctement et qu'il y avait beaucoup de bosses – et c'est pourquoi les pilotes ont pris la décision de revenir à l'ancien tracé utilisé l'an dernier. C'est pourquoi nous sommes ici, pour nous assurer que la piste utilisée soit la plus sûre possible."

La création de ce nouveau tronçon, en début d'année, était censée répondre elle aussi à un impératif de sécurité. En effet, cette nouvelle chicane, plus proche du virage 13, avait pour but notamment d'éloigner dur mur le passage des pilotes à l'extérieur du premier virage de la chicane utilisée par les F1.

Mais devant la piètre qualité du tarmac de la nouvelle portion ainsi que le nombre important de chutes observées hier, le recours à l'ancienne chicane a finalement été perçu comme un moindre mal. "Nous avons vu durant les essais beaucoup d'accidents où la moto est restée sur la piste à la sortie du virage, et c'est très dangereux", argumente Capirossi. "Nous avons du recul depuis l'an passé sur l'ancienne chicane, et nous n'avions pas eu d'accidents comme ce fut le cas aujourd'hui [vendredi], et c'est pourquoi les pilotes ont formulé cette demande. En cas d'accident, l'ancienne est plus adaptée."

partages
commentaires
Dovizioso : "Très difficile de piloter la moto dans ces conditions"

Article précédent

Dovizioso : "Très difficile de piloter la moto dans ces conditions"

Article suivant

EL3 - Márquez poursuit son sans-faute, les deux Yamaha en Q1

EL3 - Márquez poursuit son sans-faute, les deux Yamaha en Q1
Charger les commentaires
Le gentil géant qui manquera au MotoGP Prime

Le gentil géant qui manquera au MotoGP

Imaginer le MotoGP sans Danilo Petrucci, c'est envisager de perdre l'un des rares pilotes qui aient pu battre Marc Márquez au sommet de son art et un garçon aussi attachant que combattif.

MotoGP
26 juil. 2021
Joan Mir, un Champion du monde bousculé mais pas résigné Prime

Joan Mir, un Champion du monde bousculé mais pas résigné

Joan Mir croit en ses chances de conserver son titre en MotoGP, malgré une première moitié de saison en dessous de ses attentes. Motorsport.com a pu échanger avec le pilote Suzuki sur ses chances au championnat, le départ de Davide Brivio et la célébrité apportée par son sacre mondial en 2020.

MotoGP
23 juil. 2021
Quartararo décrypte sa réussite : sérénité retrouvée et Yamaha en progrès Prime

Quartararo décrypte sa réussite : sérénité retrouvée et Yamaha en progrès

À la peine dans les dernières de la saison 2020, Fabio Quartararo a retrouvé le sommet et domine le championnat à mi-parcours. Motorsport.com s'est entretenu avec le Niçois pour évoquer sa nouvelle approche, sa progression et son arrivée dans l'équipe Yamaha factory, mais aussi les grandes difficultés de son coéquipier.

MotoGP
15 juil. 2021
Pourquoi Yamaha risque de perdre Valentino Rossi Prime

Pourquoi Yamaha risque de perdre Valentino Rossi

En sa qualité de patron d'équipe, Valentino Rossi va entrer de façon imminente dans une nouvelle ère dans sa carrière, et celle-ci aura une influence considérable sur un certain nombre de pilotes et d'équipes du championnat. Mais c'est précisément chez Yamaha que se fera sentir l'un des plus gros impacts car la marque joue un rôle central dans cet épisode et pourrait en conséquence perdre ses liens avec le Docteur.

MotoGP
23 juin 2021
Donner ou prendre le sillage : entre aubaine, tolérance et nécessité ! Prime

Donner ou prendre le sillage : entre aubaine, tolérance et nécessité !

Prendre le sillage d'un rival pour gagner en performance... ou être celui qui est accroché et donne, de son plein gré ou non, un avantage à un concurrent. Le sujet n'a pas pas fini de faire parler, mais crée en tout cas des dynamiques intéressantes entre les pilotes du plateau MotoGP.

MotoGP
10 juin 2021
Éligibilité aux concessions techniques : le remède pour Honda ? Prime

Éligibilité aux concessions techniques : le remède pour Honda ?

Aveu d'échec mais coup de pouce possiblement bienvenu : l'éligibilité à des concessions en MotoGP peut être vue de plusieurs manières, comme en témoignent les réactions de Marc Márquez et Pol Espargaró à cette évocation...

MotoGP
6 juin 2021
Lucio Cecchinello : "Ma récompense ? Le plaisir que je continue à prendre" Prime

Lucio Cecchinello : "Ma récompense ? Le plaisir que je continue à prendre"

Toujours aussi passionné, mais aussi ancré dans la réalité, l'ancien pilote Lucio Cecchinello partage avec nous son regard sur les effets de la crise actuelle en MotoGP et la manière dont le championnat devrait selon lui évoluer.

MotoGP
28 mai 2021
Hervé Poncharal, taille patron Prime

Hervé Poncharal, taille patron

Patron du team Tech3 et président de l'IRTA, Hervé Poncharal est une figure incontournable du MotoGP. Aussi impliqué dans le sauvetage du championnat face à la crise sanitaire que touché par l'évolution de la planète, le Français a partagé avec nous son regard sur le monde.

MotoGP
26 mai 2021