Pour Capirossi, la saison ne doit pas dépasser le 15 décembre

L'ancien pilote, devenu délégué de Dorna Sports, estime qu'il faudra se montrer flexible pour définir le calendrier, mais aussi ne pas dépasser une certaine date.

Pour Capirossi, la saison ne doit pas dépasser le 15 décembre

Un mois après la première annulation ayant frappé le championnat 2020 du MotoGP, la frénésie des premières annonces est passée et c'est avec plus de pondération et de réalisme que les instances dirigeantes abordent l'avenir à court et moyen terme. Les courses reportées ne sont désormais plus reprogrammées, aucune nouvelle date n'étant définie tant que la situation sanitaire ne s'est pas stabilisée.

On ne se risque plus non plus à envisager de sauver les 19 Grands Prix restants (celui du Qatar ne pouvant être reprogrammé pour cause de travaux), et même la boutade encourageante lancée par Carmelo Ezpeleta en début de mois, évoquant la possibilité de courir à Noël s'il le faut, a pris du plomb dans l'aile.

Lire aussi :

Pour Loris Capirossi, délégué de la Dorna au sein de la direction de course, même s'il est utile de retarder la fin du championnat afin de sauver autant de manches que possible, il y a une date à ne pas dépasser pour de ne pas déstabiliser la saison 2021. "En ce qui concerne le championnat 2020, je ne crois pas que l'on puisse aller au-delà de la mi-décembre", prévient-il sur Sky Italia. "Si l'on dépassait le 15 décembre, on mettrait en péril le championnat suivant. Les pilotes ont besoin de la pause pour se reposer."

Quant à la date de début de la saison, elle est plus incertaine encore. Après le report du Grand Prix de France la semaine dernière, les premières épreuves prévues sont celles du Mugello (29-31 mai) et de Barcelone (5-7 juin), seulement le gouvernement catalan a d'ores et déjà fait savoir qu'il considérait que son Grand Prix n'aurait pas lieu à cette date, et c'est donc au mieux vers la fin du mois de juin qu'il convient de se projeter.

Quels que soient les délais nécessaires avant que la situation soit suffisamment sûre pour que la compétition reprenne, il faudra selon Loris Capirossi être préparé à rapidement se lancer. "Ce qui est important, c'est que nous soyons prêts. On pourrait même commencer demain si l'urgence prenait fin", pointe-t-il.

"Nous pouvons encore organiser un beau championnat", poursuit l'ancien pilote, qui fait remarquer la flexibilité dont il faudra faire preuve pour définir un nouvel agenda. "Avec l'idée de commencer à la mi-août, nous pourrions exploiter l'Europe le plus possible tant que la météo le permet, pour ensuite nous rendre en Asie et en Australie dans les dernières semaines."

partages
commentaires
Bagnaia focalisé sur son objectif : l'équipe officielle Ducati en 2021

Article précédent

Bagnaia focalisé sur son objectif : l'équipe officielle Ducati en 2021

Article suivant

Rivola a "l'espoir d'avoir Iannone à la première course"

Rivola a "l'espoir d'avoir Iannone à la première course"
Charger les commentaires
Joan Mir, un Champion du monde bousculé mais pas résigné Prime

Joan Mir, un Champion du monde bousculé mais pas résigné

Joan Mir croit en ses chances de conserver son titre en MotoGP, malgré une première moitié de saison en dessous de ses attentes. Motorsport.com a pu échanger avec le pilote Suzuki sur ses chances au championnat, le départ de Davide Brivio et la célébrité apportée par son sacre mondial en 2020.

MotoGP
23 juil. 2021
Quartararo décrypte sa réussite : sérénité retrouvée et Yamaha en progrès Prime

Quartararo décrypte sa réussite : sérénité retrouvée et Yamaha en progrès

À la peine dans les dernières de la saison 2020, Fabio Quartararo a retrouvé le sommet et domine le championnat à mi-parcours. Motorsport.com s'est entretenu avec le Niçois pour évoquer sa nouvelle approche, sa progression et son arrivée dans l'équipe Yamaha factory, mais aussi les grandes difficultés de son coéquipier.

MotoGP
15 juil. 2021
Pourquoi Yamaha risque de perdre Valentino Rossi Prime

Pourquoi Yamaha risque de perdre Valentino Rossi

En sa qualité de patron d'équipe, Valentino Rossi va entrer de façon imminente dans une nouvelle ère dans sa carrière, et celle-ci aura une influence considérable sur un certain nombre de pilotes et d'équipes du championnat. Mais c'est précisément chez Yamaha que se fera sentir l'un des plus gros impacts car la marque joue un rôle central dans cet épisode et pourrait en conséquence perdre ses liens avec le Docteur.

MotoGP
23 juin 2021
Donner ou prendre le sillage : entre aubaine, tolérance et nécessité ! Prime

Donner ou prendre le sillage : entre aubaine, tolérance et nécessité !

Prendre le sillage d'un rival pour gagner en performance... ou être celui qui est accroché et donne, de son plein gré ou non, un avantage à un concurrent. Le sujet n'a pas pas fini de faire parler, mais crée en tout cas des dynamiques intéressantes entre les pilotes du plateau MotoGP.

MotoGP
10 juin 2021
Éligibilité aux concessions techniques : le remède pour Honda ? Prime

Éligibilité aux concessions techniques : le remède pour Honda ?

Aveu d'échec mais coup de pouce possiblement bienvenu : l'éligibilité à des concessions en MotoGP peut être vue de plusieurs manières, comme en témoignent les réactions de Marc Márquez et Pol Espargaró à cette évocation...

MotoGP
6 juin 2021
Lucio Cecchinello : "Ma récompense ? Le plaisir que je continue à prendre" Prime

Lucio Cecchinello : "Ma récompense ? Le plaisir que je continue à prendre"

Toujours aussi passionné, mais aussi ancré dans la réalité, l'ancien pilote Lucio Cecchinello partage avec nous son regard sur les effets de la crise actuelle en MotoGP et la manière dont le championnat devrait selon lui évoluer.

MotoGP
28 mai 2021
Hervé Poncharal, taille patron Prime

Hervé Poncharal, taille patron

Patron du team Tech3 et président de l'IRTA, Hervé Poncharal est une figure incontournable du MotoGP. Aussi impliqué dans le sauvetage du championnat face à la crise sanitaire que touché par l'évolution de la planète, le Français a partagé avec nous son regard sur le monde.

MotoGP
26 mai 2021
Que doit faire Marc Márquez pour revenir à son meilleur niveau ? Prime

Que doit faire Marc Márquez pour revenir à son meilleur niveau ?

Après avoir signé une septième place au Portugal pour son retour fracassant en MotoGP, Marc Márquez entame désormais un long et dur travail pour retrouver le pilotage lui ayant donné six titres en catégorie reine.

MotoGP
23 avr. 2021