Des capteurs pour un contrôle plus strict des limites de la piste

Le MotoGP va rendre plus strict le contrôle des limites de la piste à respecter par les pilotes, grâce à l'utilisation d'un nouveau système de capteurs installés sur les circuits et servant à évaluer avec une plus grande précision les dépassements.

Des capteurs pour un contrôle plus strict des limites de la piste

La règle portant sur le respect des limites de la piste ne change pas fondamentalement entre la saison 2020 et celle qui débute cette semaine au Qatar, cependant le contrôle des dépassements devient désormais plus précis, et par conséquent plus strict.

On se souvient que, l'an dernier, des polémiques ont plusieurs fois éclaté alors que cette règle était déjà appliquée avec plus de fermeté. Les pilotes étaient autorisés à placer une roue sur la zone peinte au-delà des vibreurs tout en conservant le temps qu'ils étaient en train de réaliser, en revanche deux roues placées au-delà de la limite entraînaient l'annulation du partiel, et au final du tour.

Cela passait alors par une évaluation de la direction de course via les images enregistrées par les caméras. Mais grâce à un nouveau système de capteurs de pression, il n'est désormais plus nécessaire de vérifier les infractions via ces images vidéo et les pilotes verront leur tour supprimé même s'ils ne placent qu'une seule roue hors piste. L'idée est de rendre les jugements plus justes, et donc d'éviter les polémiques dont la direction de course a pu faire l'objet.

Lire aussi :

"Les règles sur les limites de la piste reste les mêmes, mais nous avons travaillé l'année dernière sur un système évolué afin de détecter les limites de piste", explique Mike Webb, directeur de course du MotoGP, au site officiel. "Le système de chronométrage de la Dorna y a travaillé toute l'année. Nous avons donc un nouveau système, avec des capteurs de pression placés sur la piste, à l'extérieur des vibreurs, ce qui nous permet de détecter de façon très précise si un pilote a dépassé les limites de la piste. C'est un système beaucoup plus précis."

"La règle reste donc la même, mais étant donné que le système fonctionne un peu différemment par rapport aux caméras que nous utilisions auparavant, cela signifie que si les pilotes dépassent les limites de la piste, ils seront immédiatement signalés comme étant au-delà de la limite. Auparavant, nous devions regarder les images des caméras et porter un jugement : 'Celui-ci est dedans, celui-ci est en dehors'. Maintenant, c'est tout simplement dedans ou dehors, c'est vraiment très précis."

"La différence pour les pilotes et pour le protocole est qu'aujourd'hui si une roue est dehors, alors il est dehors. Par le passé, il fallait que les deux roues soient sur la partie verte. 'Et celui-ci a deux roues, celui-ci en a une, et à quel point…' Il n'y a plus ce jugement : dehors c'est dehors et peu importe que ce soit une ou deux roues. C'est plus précis, ce qui signifie que c'est plus juste pour tous les pilotes et nous avons une idée bien plus claire de qui est dedans ou dehors. Donc, la règle reste la même mais le jugement des limites de piste est beaucoup plus précis."

À l'heure actuelle, si un pilote dépasse trois fois les limites de la piste durant une course, il reçoit un avertissement sur son tableau de bord, puis au cinquième dépassement, il écope d'une pénalité long-lap. Si cela intervient dans le dernier tour d'une course, le pilote est alors pénalisé d'une position au classement final. On se souvient que c'est ce qui était arrivé à Jorge Martín alors qu'il se battait pour la victoire au Grand Prix de Styrie Moto2 l'an dernier et avait été déclassé au profit de Marco Bezzecchi après avoir passé la ligne d'arrivée en premier.

partages
commentaires
Lowes et Masia dominent les derniers tests Moto2 et Moto3

Article précédent

Lowes et Masia dominent les derniers tests Moto2 et Moto3

Article suivant

Sam Lowes tout en maîtrise pour la première de la saison

Sam Lowes tout en maîtrise pour la première de la saison
Charger les commentaires

À propos de cet article

Séries MotoGP , Moto2 , Moto3
Auteur Lewis Duncan
Que doit faire Marc Márquez pour revenir à son meilleur niveau ? Prime

Que doit faire Marc Márquez pour revenir à son meilleur niveau ?

Après avoir signé une septième place au Portugal pour son retour fracassant en MotoGP, Marc Márquez entame désormais un long et dur travail pour retrouver le pilotage lui ayant donné six titres en catégorie reine.

MotoGP
23 avr. 2021
Pourquoi l'incident entre Miller et Mir mérite une nouvelle enquête Prime

Pourquoi l'incident entre Miller et Mir mérite une nouvelle enquête

Malgré la décision de Suzuki de ne pas faire appel de l'absence de sanction pour Jack Miller après son incident avec Joan Mir, il est nécessaire d'agir pour ne plus voir ce genre de manœuvre, qui aurait facilement pu tourner à la tragédie à Losail.

MotoGP
9 avr. 2021
Johann Zarco, la victoire avant l'heure Prime

Johann Zarco, la victoire avant l'heure

En à peine 18 mois, Johann Zarco est passé d'un extrême à l'autre en MotoGP, de pilote accablé et sans guidon à leader rayonnant du Championnat du monde 2021. Mais les Grands Prix de Losail ont surtout vu le retour au premier plan d'un homme retrouvé.

MotoGP
5 avr. 2021
Les changements derrière le retour en force de Maverick Viñales Prime

Les changements derrière le retour en force de Maverick Viñales

Sa victoire autoritaire lors de la manche d'ouverture du championnat intervient alors que Maverick Viñales vit une période de changement personnel et professionnel. Est-ce le tremplin vers une lutte pour le titre plus concrète qu'elle ne l'a été par le passé ?

MotoGP
30 mars 2021
Pramac et cette victoire si souvent touchée du doigt avec Ducati Prime

Pramac et cette victoire si souvent touchée du doigt avec Ducati

Pramac Racing entre cette année dans sa 20e saison en MotoGP, la 17e en partenariat avec Ducati. Frôlée à plusieurs reprises, sa première victoire avec le constructeur italien constitue toujours l'objectif de l'équipe, qui accueille en 2021 deux nouveaux pilotes. Le moment est-il venu ?

MotoGP
24 mars 2021
Entre Morbidelli et Rossi, une amitié plus forte que la rivalité ? Prime

Entre Morbidelli et Rossi, une amitié plus forte que la rivalité ?

Le vice-Champion du monde 2020 a clairement annoncé qu'il ne trahira pas ses valeurs pour atteindre ses objectifs sportifs, aussi élevés soient-ils, cette saison. Sorte de petit frère adoptif de Valentino Rossi, qui l'a pris sous son aile lorsque la vie l'a malmené, Franco Morbidelli veut placer l'amitié au-dessus de toute forme de concurrence entre eux.

MotoGP
21 mars 2021
Maverick Viñales, leader en quête de stabilité et de clarté Prime

Maverick Viñales, leader en quête de stabilité et de clarté

Nouveau leader moral de l'équipe officielle Yamaha de par son expérience et les succès obtenus jusqu'à présent, Maverick Viñales aborde une saison 2021 qui s'annonce peut-être comme la plus importante de sa carrière, avec une réelle chance de s'affirmer enfin.

MotoGP
6 mars 2021
Poncharal : toujours le même feu après l'émotion des premières victoires Prime

Poncharal : toujours le même feu après l'émotion des premières victoires

Les teams indépendants ont prouvé en 2020 leur capacité à se battre pour la victoire et même pour le titre en MotoGP, et Tech3 a été l'un des acteurs forts de cette saison riche en émotions. Hervé Poncharal s'en remet à peine qu'il repart avidement en quête de nouveaux succès.

MotoGP
16 févr. 2021