Une casse, mais aussi un nouveau carénage et des progrès pour KTM

L'équipe autrichienne n'a cette fois-ci pas rapporté de points mais elle a étrenné un nouveau carénage qui a donné toute satisfaction.

Après avoir placé ses deux pilotes dans les points lors du Grand Prix d'Argentine, pour ce qui constituait ses tous premiers sésames en MotoGP, KTM n'a pas voulu aller plus vite que la musique et s'est concentré à Austin sur son travail de développement au lieu de viser à tout prix un résultat.

Bradley Smith et Pol Espargaró ont ainsi étrenné un nouveau carénage, à l'image des concepts testés dès la pré-saison par Yamaha, Aprilia, Ducati ou bien encore Suzuki. Un dispositif qui a porté ses fruits, puisque Smith a réalisé sa meilleure qualification de l'année, avec la 18e place, alors qu'Espargaró aurait pu faire de même s'il n'avait pas été victime d'une chute durant cette séance. Une prestation à nuancer cependant compte tenu des problèmes rencontrés par Álvaro Bautista ou encore Aleix Espargaro, et de l'absence d'Álex Rins, forfait sur blessure.

Un nouveau carénage validé

Il n'en demeure pas moins que le nouveau carénage, testé dès le vendredi, a par la suite été reconduit durant tout le week-end sur les RC16. Smith, notamment, s'est déclaré satisfait des gains procurés par ce système. "Notre moto a tendance à avoir beaucoup de wheelie, du coup [avec ce dispositif] nous pouvons garder l'avant sur la piste", explique l'Anglais. "La différence principale se fait à l'accélération. C'est très utile ici, où le gain est estimé à une demi-seconde."

Nouveau carénage pour Pol Espargaro, Red Bull KTM Factory Racing

KTM poursuit donc les améliorations sur sa machine avec toujours ce professionnalisme qui caractérise les troupes de Mattighofen. "Nous avons une bonne équipe qui travaille sur l'aérodynamique, et qui étudie ce genre de choses", poursuit Smith. "C'est l'un des points positifs de KTM : ils étudient ce dont ils ont besoin, puis ils essaient cela en piste et ça marche. Ils l'ont [le nouveau carénage] essayé au Mugello, puis l'ont directement apporté ici."

Casse de l'embrayage pour Espargaró

La RC16 affiche donc des progrès course après course, et Espargaró ne pouvait que regretter son accident des qualifications, qui allait contraindre son team à redoubler d'efforts pour que l'unique nouvelle version de son carénage, alors endommagée, soit à nouveau disponible pour la course. "Cela me [donne] beaucoup de stabilité en ligne droite, surtout ici avec toutes ces bosses et le vent", constatait-il.

Le temps perdu avec cette chute en qualifications a également impacté la position de départ de Pol Espargaró, qui a dû prendre place dans l'avant-dernier emplacement de la grille. Les choses ne se sont pas arrangé en course, avec une casse de son embrayage − ensuite à l'origine d'une fuite d'huile − qui l'a poussé à renoncer dans le dixième tour.

Casse moteur de Pol Espargaro, Red Bull KTM Factory Racing

Mais le pilote espagnol a déjà placé ce fait de course derrière lui, et préfère se tourner vers l'avenir et les nouvelles améliorations qui s'annoncent chez KTM. "Nous avons un nouveau moteur qui va arriver lors du test au Mans, entre cette course et celle de Jerez. Nous espérons pouvoir gagner quelque chose avec ce nouveau moteur."

Tout comme son coéquipier, Espargaró garde espoir de jours meilleurs au vu de tout le travail abattu par les troupes autrichiennes, qui déroulent un véritable plan de marche pour rendre la RC16 plus compétitive. "C'est bien d'avoir le nouveau carénage ici, et d'avoir le nouveau moteur au Mans, cela montre que tout roule. Nous avons juste besoin de plus de temps et de tests car nous sommes en début de saison et nous manquons de temps pour faire des essais." 

Écrire un commentaire
Montrer les commentaires
A propos de cet article
Séries MotoGP
Événement GP des Amériques
Sous-évènement Course
Circuit Circuit of the Americas
Pilotes Bradley Smith , Pol Espargaró
Équipes Red Bull KTM Factory Racing
Type d'article Réactions