Bagnaia, pilote du dimanche ? La réponse par les chiffres

Qui engrange le plus de points le samedi ou le dimanche entre Jorge Martín, Pecco Bagnaia et Marc Márquez ? Le classement basé sur les courses sprint et celui ne comptant que les courses du dimanche ne donnent pas du tout la même hiérarchie après le premiers tiers de la saison...

Francesco Bagnaia, Ducati Team

Photo de: Gold and Goose / Motorsport Images

Introduites l'an passé, les courses sprint ont profondément changé la physionomie du MotoGP. Cette épreuve deux fois plus courte – et qui rapporte deux fois moins de points que la course principale – a ses spécialistes : Jorge Martín s'est imposé 12 fois en 26 occasions dans cet exercice, contre "seulement" cinq pour Pecco Bagnaia, qui a connu une période de disette entre le Red Bull Ring 2023 et le Mugello cette année.

Les débats sur ce que donnerait le championnat sans les courses sprint atteignent vite leur limite puisque les épreuves du dimanche sont influencées par ce qui s'est passé la veille, Bagnaia s'étant d'ailleurs plusieurs fois servi du sprint comme une séance d'essais grandeur nature pour peaufiner les réglages de sa moto et prendre l'avantage. Il demeure néanmoins intéressant de voir quel exercice favorise tel ou tel pilote.

L'an passé, le trio de tête aurait été le même en fin de saison sans les courses sprint, avec Bagnaia devant Martín et Marco Bezzecchi.  Mais après sept Grands Prix cette année, le leader du championnat et celui en ne comptant que les courses du dimanche n'est pas le même. Martín, qui mène la danse au "vrai" championnat, a en grande partie fait la différence grâce aux sprints, lors desquels il a marqué deux points de plus que Marc Márquez depuis le début de la saison... et surtout 30 de plus que Bagnaia, seulement septième du classement basé sur les sprints, l'Italien payant ses trois abandons consécutifs à Jerez, au Mans et à Barcelone.

Lire aussi :

Bagnaia est en revanche le pilote qui a inscrit le plus de points le dimanche depuis le début de la saison, 12 de plus que Martín, même si ce dernier avait l'avantage avant la course du Mugello. Márquez n'est que quatrième de ce classement, derrière Enea Bastianini, payant des abandons à Portimão et à Austin qui le relèguent à 45 points de son futur coéquipier dans l'équipe Ducati officielle.

Derrière eux, on constate que Maverick Viñales est très bien placé le samedi, grâce à ses deux victoires consécutives à Portimão et à Austin, tandis que Bastianini brille plus le dimanche que le samedi, à l'inverse de Pedro Acosta, pénalisé par ses chutes au Mans et à Barcelone.

Voici les classements des "championnat sprint" et "championnat du dimanche" après les sept premières courses de la saison :

Le championnat des courses sprint

 Pos.

Pilote

Total

Qatar

Portugal

United States

Spain

France

Spain

Italy

1

Jorge Martín

56

12

7

7

12

12

6

 

2

Marc Márquez

54

5

9

9

4

9

9

9

3

Maverick Viñales

46

1

12

12

7

7

2

5

4

Pedro Acosta

38

2

3

6

9

4

7

7

5

Enea Bastianini

34

4

4

4

11

6

5

 

6

Aleix Espargaró

32

7

2

5

 

5

12

1

7

Pecco Bagnaia

26

6

6

2

 

 

 

12

8

Brad Binder

13

9

 

 

 

 

 

4

9

Jack Miller

13

 

5

3

 

2

3

 

10

Franco Morbidelli

12

 

 

 

6

 

 

6

11

Fabio Di Giannantonio

10

 

 

 

 

3

4

3

12

Raúl Fernández

7

 

 

1

5

1

 

 

13

Dani Pedrosa

7

 

 

 

7

 

 

 

14

Fabio Quartararo

6

 

1

 

5

 

 

 

15

Álex Márquez

5

3

 

 

 

 

 

2

16

Augusto Fernández

3

 

 

 

3

 

 

 

17

Miguel Oliveira

2

 

 

 

2

 

 

 

18

Marco Bezzecchi

1

 

 

 

 

 

1

 

19

Joan Mir

1

 

 

 

1

 

 

 

20

Johann Zarco

0

 

 

 

 

 

 

 

21

Álex Rins

0

 

 

 

 

 

 

 

22

Takaaki Nakagami

0

 

 

 

 

 

 

 

23

Luca Marini

0

 

 

 

 

 

 

 

24

Stefan Bradl

0

 

 

 

 

 

 

 

25

Pol Espargaró

0

 

 

 

 

 

 

 

Le championnat des courses du dimanche

Pos. 

Pilote

Total

Qatar

Portugal

United States

Spain

France

Spain

Italy

1

Pecco Bagnaia

127

25

 

11

25

16

25

25

2

Jorge Martín

115

16

25

13

 

25

20

16

3

Enea Bastianini

91

11

20

16

11

13

 

20

4

Marc Márquez

82

13

 

 

20

20

16

13

5

Brad Binder

72

20

13

7

10

8

8

6

6

Fabio Di Giannantonio

64

9

6

10

9

10

11

9

7

Pedro Acosta

63

7

16

20

6

 

3

11

8

Maverick Viñales

61

6

 

25

7

11

4

8

9

Aleix Espargaró

50

8

8

9

 

7

13

5

10

Álex Márquez

46

10

 

1

13

6

9

7

11

Marco Bezzecchi

44

2

10

8

16

 

5

3

12

Raúl Fernández

30

 

 

6

5

5

10

4

13

Miguel Oliveira

29

1

7

5

8

 

6

2

14

Fabio Quartararo

26

5

9

4

1

 

7

 

15

Franco Morbidelli

19

 

 

 

0

9

 

10

16

Jack Miller

14

 

11

3

 

 

 

 

17

Joan Mir

12

3

4

 

4

 

1

 

18

Augusto Fernández

10

 

5

2

 

3

 

 

19

Johann Zarco

9

4

1

 

 

4

 

 

20

Álex Rins

8

 

3

 

3

1

 

1

21

Takaaki Nakagami

8

 

2

 

2

2

2

 

22

Dani Pedrosa

0

 

 

 

 

 

 

 

23

Luca Marini

0

 

 

 

 

 

 

 

24

Stefan Bradl

0

 

 

 

 

 

 

 

25

Pol Espargaró

0

 

 

 

 

 

 

 

Lire aussi :

Rejoignez la communauté Motorsport

Commentez cet article
Article précédent Grille MotoGP 2025 : quels pilotes ont un guidon ?
Article suivant Johann Zarco échange très peu avec les autres pilotes Honda

Meilleurs commentaires

Abonnez-vous gratuitement

  • Accédez rapidement à vos articles favoris

  • Gérez les alertes sur les infos de dernière minute et vos pilotes préférés

  • Donnez votre avis en commentant l'article

Motorsport Prime

Découvrez du contenu premium
S'abonner

Édition

France France