Changement pour Lorenzo, qui opte pour des casques français

partages
commentaires
Changement pour Lorenzo, qui opte pour des casques français
Par : Léna Buffa
4 janv. 2016 à 13:00

Deux problèmes en une saison, c'est bien trop au goût de Jorge Lorenzo, qui se sépare de son fournisseur de casques, HJC.

Jorge Lorenzo, Yamaha Factory Racing
Jorge Lorenzo, Yamaha Factory Racing
Jorge Lorenzo, Yamaha Factory Racing
Jorge Lorenzo, Yamaha Factory Racing, avec Ramon Forcada
Le vainqueur de la course et Champion du Monde MotoGP 2015 Jorge Lorenzo, Yamaha Factory Racing
Jorge Lorenzo, Yamaha Factory Racing, avec Davide Marelli
Jorge Lorenzo, Yamaha Factory Racing
Jorge Lorenzo, Yamaha Factory Racing

La goutte d'eau qui a fait déborder le vase, ce fut le Grand Prix de Grande-Bretagne, froid et pluvieux, durant lequel le pilote Yamaha estime avoir perdu ses chances de monter sur la troisième marche du podium à cause d'une visière embuée obstruant son champ de vision.

À l'arrivée de l'épreuve de Silverstone, Jorge Lorenzo n'avait pas caché sa colère face à son fournisseur. Tout en rappelant qu'il avait un contrat à honorer, il avait laissé entendre qu'il allait réfléchir aux conséquences à donner à l'affaire.

Il faut rappeler que ce problème venait s'ajouter à un premier, survenu lors du Grand Prix inaugural de la saison, au Qatar. La protection en mousse se trouvant à l'intérieur du casque s'était alors détachée et s'était décalée de façon à masquer une partie du champ de vision du pilote.

À l'époque, Jorge Lorenzo avait rapidement digéré sa colère. "L'année dernière, j'ai moi-même commis une erreur humaine," rappelait-il alors. "Toute l'équipe m'avait soutenu : Yamaha, l'équipe, Alpinestars et HJC. Cette fois, c'est à HJC que cela arrive et je dois les soutenir à 100%. Un jour, cela pourrait arriver à Alpinestars, à Yamaha ou bien à un mécanicien." Et de promettre à l'époque : "Nous formons une équipe et nous sommes ensemble à 100%. La marque a ma confiance."

Aujourd'hui, le triple Champion du Monde MotoGP en a assez et a décidé de rompre son contrat avec HJC. Équipé jusqu'en 2012 par X-Lite, Jorge Lorenzo apporte désormais sa confiance à la marque française Shark, qui fournit entre autres Aleix Espargaró, Scott Redding ou encore le Champion du Monde Moto2, Johann Zarco.

"Shark", autrement dit "requin" en anglais. Un pied de nez bienvenu pour celui qui s'est approprié une comparaison animalière venue de Valentino Rossi!

 
Prochain article MotoGP
Carmelo Ezpeleta dément être destitué de son poste

Article précédent

Carmelo Ezpeleta dément être destitué de son poste

Article suivant

Le gouvernement promet un accord de 3 ans pour le GP d'Indonésie

Le gouvernement promet un accord de 3 ans pour le GP d'Indonésie

À propos de cet article

Séries MotoGP
Pilotes Jorge Lorenzo Boutique
Équipes Yamaha Factory Racing
Auteur Léna Buffa
Type d'article Actualités