Réactions
MotoGP GP de Catalogne

Chrono annulé : Zarco veut s'entretenir avec la direction de course

Johann Zarco a vu son tour rapide annulé en EL2 pour avoir doublé sous panneau jaune. En dehors de la Q2 provisoire, il estime qu'il y a une erreur de la part de la direction de course, avec laquelle il souhaite s'entretenir

Johann Zarco, Pramac Racing

Johann Zarco n'a pas connu une entame de week-end parfaite à Barcelone, un circuit qu'il affectionne pourtant tout particulièrement. En dehors de la Q2 provisoire lors des EL1 avec une 11e place finale, le Français était parvenu à se hisser dans le top 10 en EL2 mais il a vu son meilleur chrono annulé pour avoir doublé sous panneau jaune. Il s'est ainsi vu conclure la journée avec une 17e position, qu'il lui faudra améliorer en EL3 demain matin pour échapper à la Q1.

Néanmoins, le Français était déçu de cette décision, qu'il estime être une erreur et a signifié souhaiter s'entretenir avec la direction de course. "Dommage pour cet après-midi où il y a eu une erreur de la direction de course parce qu'ils m'ont annulé mon tour alors que, oui, il y avait un panneau jaune mais il y avait un panneau jaune à droite et un panneau vert à gauche, et zéro danger puisque personne n'était dans les graviers. Il faut donc que j'aille discuter de ça, juste pour qu'ils puissent au moins reconnaître leur erreur. Sinon, je serai toujours celui qui prend les pénalités et qui ne dit rien", a-t-il expliqué.

"Je vois très bien ce qu'il se passe sur la piste, je suis d'accord que je suis passé sur un panneau jaune mais quand il y a un jaune à droite et un vert à gauche, que je regarde autour et qu'il n'y a personne dans les graviers, à un moment c'est qu'il y a une erreur des stewards. Il faudrait juste faire attention à ça pour ne pas non plus pénaliser quand il ne faut pas. J'ai juste un peu ça dans la tête."

Un manque de vitesse

S'il ne sait pas encore s'il verra son tour finalement validé, il reste malgré tout préoccupé par son "manque de vitesse" et un tâtonnement sans fin dans les réglages. "[C'est une piste que j'apprécie] donc quand je vois qu'on n’est pas dans le coup, ça ne me plaît pas", a-t-il déclaré.

"Je vois que ce n'est pas simple pour chaque pilote, on sait qu'ici c'est délicat avec ce pneu arrière qui surchauffe et du coup ça empêche vraiment d'avoir un bon feeling sur la moto. Même avec ce genre de soucis, généralement j'arrive à être bien sur cette piste mais là on manque de vitesse, tout simplement. On n'a pas encore tout bien géré en termes de réglages, que ce soit moto ou électronique et du coup ça ne va pas très bien."

"On connaît la moto, mais pour l'instant il n'y a pas une grande différence pour dire 'oui' quand on essaye des choses. C'est pour ça qu'on doit travailler. Il y a toujours un peu de mieux, un peu de moins et on tourne toujours autour du pot. J'espère que ça ne va pas être comme ça tout le week-end."

Le pilote Pramac souhaite tout de même rester positif en espérant trouver des solutions demain, grâce à des conditions idéales pour améliorer son chrono. "Il va falloir rouler en un gros 1'38 car ça va rouler en dessous des 1'39 et j'espère avoir suffisamment d'aisance pour utiliser la moto comme il faut", a-t-il ajouté.

Lire aussi :

Rejoignez la communauté Motorsport

Commentez cet article

Voir aussi :

Article précédent Quartararo se sent "super lent" à cause du manque de grip
Article suivant Aleix Espargaró leader et ambitieux : "Je veux vraiment gagner"

Meilleurs commentaires

Abonnez-vous gratuitement

  • Accédez rapidement à vos articles favoris

  • Gérez les alertes sur les infos de dernière minute et vos pilotes préférés

  • Donnez votre avis en commentant l'article

Motorsport Prime

Découvrez du contenu premium
S'abonner

Édition

France France