Garder les motos 2020 pour 2021, peut-être une solution pour Ciabatti

Paolo Ciabatti est convaincu que la crise engendrée par le coronavirus redéfinira le modèle économique actuel et devra mener à des compromis.

Garder les motos 2020 pour 2021, peut-être une solution pour Ciabatti

Le monde, et avec lui les sports mécaniques parmi de multiples autres branches d'activité, vit actuellement une crise d'une rare violence et dont les contours sont encore bien difficiles à définir tant que la pandémie de COVID-19 sera en cours. L'impact de sa propagation est déjà extrêmement fort pour les situations individuelles comme pour l'économie globale, et le monde de la moto n'échappe pas aux secousses.

"C'est une situation nouvelle, inattendue et désirée par personne à laquelle nous devons nous confronter. Je crois que cela mènera à repenser le championnat, la crise économique que tout le monde vit influencera aussi les investissements pour les courses", pressent Paolo Ciabatti dans une interview pour GPone. Le fait est que les marques engagées dans les Grands Prix ne sont pas uniquement concernées par la suspension des courses, mais aussi directement touchées par la mise sur pause de toute activité commerciale classique. "En tant qu'entreprise nous vivons grâce au soutien de nos sponsors et de nos partenaires, mais aussi grâce aux motos que nous produisons, or en ce moment nous sommes presque tous fermés et, dans de nombreuses parties du monde, il n'y a même pas la possibilité d'acheter une moto", rappelle le directeur sportif de Ducati Corse.

Lire aussi :

"Je crois que ce sera une année très difficile pour tous les constructeurs moto et que pour l'avenir il faudra repenser les coûts des courses", poursuit-il. "Les compétitions sont belles, amusantes, passionnantes, et c'est la meilleure façon de promouvoir une marque, mais elles doivent avoir des coûts soutenables et ceux-ci seront remodelés par la situation économique que nous vivrons ces prochaines années."

Le patron du programme sportif de Borgo Panigale estime qu'au vu du contexte actuel, mais aussi de la situation qui se dessinera à la sortie de cette crise, des compromis devront être consentis. L'un d'eux pourrait être d'utiliser les MotoGP développées pour 2020 jusqu'à la saison 2021, sans produire de nouveau modèle dans les mois à venir. "Tout ce qui n'enlève rien au spectacle en piste et qui permette de maintenir les coûts sous contrôle, à un moment où il est vital de le faire, est le bienvenu. Il n'y a pas encore eu de discussions à ce sujet, mais si le championnat 2020 devait se disputer avec un nombre réduit de courses, pourquoi aller investir dans de nouveaux modèles pour 2021 ? Ce pourrait être une solution."

partages
commentaires
La Catalogne considère son Grand Prix reporté

Article précédent

La Catalogne considère son Grand Prix reporté

Article suivant

Les détails de l'aide financière de la Dorna aux équipes

Les détails de l'aide financière de la Dorna aux équipes
Charger les commentaires
Le gentil géant qui manquera au MotoGP Prime

Le gentil géant qui manquera au MotoGP

Imaginer le MotoGP sans Danilo Petrucci, c'est envisager de perdre l'un des rares pilotes qui aient pu battre Marc Márquez au sommet de son art et un garçon aussi attachant que combattif.

MotoGP
26 juil. 2021
Joan Mir, un Champion du monde bousculé mais pas résigné Prime

Joan Mir, un Champion du monde bousculé mais pas résigné

Joan Mir croit en ses chances de conserver son titre en MotoGP, malgré une première moitié de saison en dessous de ses attentes. Motorsport.com a pu échanger avec le pilote Suzuki sur ses chances au championnat, le départ de Davide Brivio et la célébrité apportée par son sacre mondial en 2020.

MotoGP
23 juil. 2021
Quartararo décrypte sa réussite : sérénité retrouvée et Yamaha en progrès Prime

Quartararo décrypte sa réussite : sérénité retrouvée et Yamaha en progrès

À la peine dans les dernières de la saison 2020, Fabio Quartararo a retrouvé le sommet et domine le championnat à mi-parcours. Motorsport.com s'est entretenu avec le Niçois pour évoquer sa nouvelle approche, sa progression et son arrivée dans l'équipe Yamaha factory, mais aussi les grandes difficultés de son coéquipier.

MotoGP
15 juil. 2021
Pourquoi Yamaha risque de perdre Valentino Rossi Prime

Pourquoi Yamaha risque de perdre Valentino Rossi

En sa qualité de patron d'équipe, Valentino Rossi va entrer de façon imminente dans une nouvelle ère dans sa carrière, et celle-ci aura une influence considérable sur un certain nombre de pilotes et d'équipes du championnat. Mais c'est précisément chez Yamaha que se fera sentir l'un des plus gros impacts car la marque joue un rôle central dans cet épisode et pourrait en conséquence perdre ses liens avec le Docteur.

MotoGP
23 juin 2021
Donner ou prendre le sillage : entre aubaine, tolérance et nécessité ! Prime

Donner ou prendre le sillage : entre aubaine, tolérance et nécessité !

Prendre le sillage d'un rival pour gagner en performance... ou être celui qui est accroché et donne, de son plein gré ou non, un avantage à un concurrent. Le sujet n'a pas pas fini de faire parler, mais crée en tout cas des dynamiques intéressantes entre les pilotes du plateau MotoGP.

MotoGP
10 juin 2021
Éligibilité aux concessions techniques : le remède pour Honda ? Prime

Éligibilité aux concessions techniques : le remède pour Honda ?

Aveu d'échec mais coup de pouce possiblement bienvenu : l'éligibilité à des concessions en MotoGP peut être vue de plusieurs manières, comme en témoignent les réactions de Marc Márquez et Pol Espargaró à cette évocation...

MotoGP
6 juin 2021
Lucio Cecchinello : "Ma récompense ? Le plaisir que je continue à prendre" Prime

Lucio Cecchinello : "Ma récompense ? Le plaisir que je continue à prendre"

Toujours aussi passionné, mais aussi ancré dans la réalité, l'ancien pilote Lucio Cecchinello partage avec nous son regard sur les effets de la crise actuelle en MotoGP et la manière dont le championnat devrait selon lui évoluer.

MotoGP
28 mai 2021
Hervé Poncharal, taille patron Prime

Hervé Poncharal, taille patron

Patron du team Tech3 et président de l'IRTA, Hervé Poncharal est une figure incontournable du MotoGP. Aussi impliqué dans le sauvetage du championnat face à la crise sanitaire que touché par l'évolution de la planète, le Français a partagé avec nous son regard sur le monde.

MotoGP
26 mai 2021