Cinq chutes en trois jours pour Márquez

partages
commentaires
Cinq chutes en trois jours pour Márquez
Par : Willy Zinck
12 mars 2017 à 23:12

Le pilote espagnol n'a jamais semblé dans le coup à Losail. Le champion en titre en a même souvent fait trop, chutant à cinq reprises lors de ces derniers essais.

Marc Marquez, Repsol Honda Team
Marc Marquez, Repsol Honda Team
Marc Marquez, Repsol Honda Team
Marc Marquez, Repsol Honda Team
Marc Marquez, Repsol Honda Team
Marc Marquez, Repsol Honda Team
Marc Marquez, Repsol Honda Team
Marc Marquez, Repsol Honda Team
Marc Marquez, Repsol Honda Team
Marc Marquez, Repsol Honda Team

Les derniers essais de pré-saison n'auront pas été de tout repos pour Marc Márquez, qui a chuté à cinq reprises lors des trois jours passés sur le circuit de Losail. Des accidents qui ne sont pas de nature à rassurer le triple Champion du monde, alors que le coup d'envoi de la saison 2017 sera donné au Qatar dans deux semaines.

Ces tests avaient en effet mal commencé dès vendredi, lorsque l'Espagnol a perdu le contrôle de sa RC213V à deux reprises, alors qu'il étrennait le nouveau carénage de Honda. Et malgré un léger mieux hier, lorsqu'il a terminé la deuxième journée à la sixième place, le numéro 93 est retombé dans ses travers avec trois nouvelles chutes aujourd'hui.

Márquez a donc chuté cinq fois en trois jours, sur un circuit où Honda a souvent éprouvé des difficultés pour se montrer compétitif. À l'issue de cette dernière session, le Catalan a donc fait les comptes.  "J'ai eu trois accidents aujourd'hui, le premier au tout début [de la session], car la moto a eu une secousse dans le virage 4 et j'ai freiné tard. Puis plus tard, j'ai perdu l'avant par deux fois, en particulier sur le dernier accident alors que j'étais sur une simulation de course. Et c'est de ma faute. Mais quand vous faites de longs runs, il vous faut essayer d'attaquer, autrement vous ne pouvez pas vraiment comprendre où vous en êtes."

Le Champion du monde en titre ne s'est cependant jamais laissé abattre au cours de ces trois jours d'essais, se remettant en selle sans perdre son enthousiasme. L'Ibère fait d'ailleurs contre mauvaise fortune bon cœur. "J'espère que la première course sera meilleure que ces tests, bien sûr. Il vaut mieux avoir tous ces problèmes durant ces trois jours", explique-t-il, philosophe. "Dès le premier jour, tout a semblé être contre nous. Quand vous commencez des tests avec de mauvaises sensations, il est par la suite difficile de tout réajuster. Ce n'est pas la meilleure façon de finir la pré-saison. Mais les gens ne voient que les chutes, alors que notre rythme n'est pas si mauvais."

Le nouveau carénage encore à l'essai

Malgré l'importante perte de temps causée par l'ensemble de ses chutes, Márquez a tout de même pu réessayer le nouveau carénage amené au Qatar par Honda, alors qu'il n'avait pas pu se faire une idée de la pertinence de ce dispositif vendredi. Mais tout comme Andrea Dovizioso hier, l'Espagnol ne semble pas capable d'affirmer la validité du concept. "L'idée était d'améliorer un peu la vitesse de pointe mais aussi le wheelie. Il y a du positif et du négatif, mais je ne sais pas si nous allons le conserver [le nouveau carénage]."

Alors que Márquez remet sa couronne en jeu cette année, celle-ci semble plus que jamais menacée par un Maverick Viñales hégémonique durant tout l'hiver. Mais là encore, le pilote Honda pense que le Qatar n'est qu'un accident dans la préparation de la marque à l'aile dorée en vue de la nouvelle saison. "Le championnat est long. Bien sûr nous ne serons pas les plus forts chaque week-ends. Je me suis senti compétitif en Malaisie et en Australie, mais ici nous sommes un peu plus en retrait, ce qui était déjà le cas l'an passé. Ces tests n'ont pas été les meilleurs pour nous, mais nous allons essayer de faire mieux durant la course."

Casquette Marc Marquez 2016 rouge
Casquette Marc Marquez 2016 rouge, en vente sur Motorstore.com
Article suivant
Viñales plus que jamais favori pour la première manche de l'année

Article précédent

Viñales plus que jamais favori pour la première manche de l'année

Article suivant

Une moto "plus facile à piloter" et "plus rapide" pour Lorenzo

Une moto "plus facile à piloter" et "plus rapide" pour Lorenzo
Charger les commentaires

À propos de cet article

Séries MotoGP
Événement Essais au Qatar en mars
Catégorie Dimanche
Lieu Losail International Circuit
Pilotes Marc Márquez Boutique
Équipes Repsol Honda Team
Auteur Willy Zinck
Type d'article Réactions