Une cinquième place qui arrive à point nommé pour Bautista

partages
commentaires
Une cinquième place qui arrive à point nommé pour Bautista
Par : Willy Zinck
16 juil. 2018 à 08:30

L'Espagnol a décroché la cinquième place dimanche au Sachsenring, obtenant ainsi un nouveau top 10 qui pourrait s'avérer déterminant sur le marché des transferts.

Alvaro Bautista, Angel Nieto Team
Alvaro Bautista, Angel Nieto Team
Alvaro Bautista, Angel Nieto Team
Alvaro Bautista, Angel Nieto Team
Alvaro Bautista, Angel Nieto Team
Alvaro Bautista, Angel Nieto Team
Alvaro Bautista, Angel Nieto Team
Alvaro Bautista, Angel Nieto Team
Alvaro Bautista, Angel Nieto Team
Alvaro Bautista, Angel Nieto Team
Alvaro Bautista, Angel Nieto Team
Alvaro Bautista, Angel Nieto Team
Alvaro Bautista, Angel Nieto Team

Que le début de saison calamiteux d'Álvaro Bautista semble loin désormais ! En Allemagne, l'Espagnol a signé ni plus ni moins que son cinquième top 10 en six courses. De quoi redonner un grand bol de confiance à un pilote malmené en ce début de saison, que ce soit par le manque de performance de sa machine ou par l'incertitude qui entoure pour le moment son avenir.

Arrivé cinquième dimanche au Sachsenring, après une course tout en attaque, le numéro 19 signe ainsi son meilleur résultat depuis le Grand Prix d'Italie 2017. Et alors que le MotoGP va s'engouffrer dans des vacances bien méritées, l'Ibère peut avoir la satisfaction du travail accompli, mais aussi de s'être réconcilié avec sa machine, après des débuts très difficiles avec la GP17.

Il faut dire que l'équipe Ángel Nieto a marqué le pas en tout début de saison, la faute à un important retard accusé dans les réglages de sa nouvelle monture, après s'être retrouvée en fin d'année dernière dans l'impossibilité de participer aux essais à Valence et Jerez en novembre dernier.

Un changement décisif à Jerez

"Nous avons débuté avec les réglages que nous a fournis Ducati", a-t-il ainsi expliqué après la course. "Je n'ai pas eu de bonnes sensations, quelle que soit la piste. Lors des premières courses, nous avons rencontré beaucoup de difficultés."

Mais la lumière est enfin perceptible au bout du tunnel, et notamment depuis des réglages apportés sur la Desmosedici, et qui ont fait mouche d'entrée, avec un premier top 10 en Andalousie.

Pas suffisant cependant pour mettre alors cela sur le compte d'un réel progrès technique quand on se souvient du triple abandon devant l'Espagnol des deux Ducati officielles justement et de Dani Pedrosa, tous trois victimes d'un accrochage à Dry Sack.

"À Jerez nous avons changé la moto, et tout s'est mis à fonctionner", se réjouit Bautista. "Nous avons trouvé des réglages qui me donnent beaucoup de confiance quand je pilote la moto. C'est incroyable de voir les résultats depuis sur les courses. C'est comme si un autre pilote était sur la moto ! [rires] Je me sens bien mieux sur la moto. Elle commence à aller dans la direction que je veux. Cela me permet d'avoir plus de confiance course après course, et de maintenant arriver aux avant-postes."

Un impact positif sur l'avenir ?

Les top 10 récents et répétés tendent donc à confirmer que l'équipe est bien sur la voie de la rédemption. Mais plus que les résultats des dernières courses, c'est aussi la diminution de l'écart par rapport aux leaders qui est source d'optimisme.

"À Assen, nous avions déjà réalisé une course solide, car nous n'avions fini qu'à sept secondes des leaders", souligne l'Espagnol. "Et aujourd'hui nous avons encore réduit l'écart, car nous ne finissons qu'à cinq secondes, et pour moi c'est le plus important."

Reste que le top 5 de Bautista arrive au meilleur des moments, lui dont l'avenir est en suspens et qui n'a pas caché commencer à regarder du côté du Superbike, alors qu'il est en concurrence avec Fabio Quartararo pour le second guidon de la future équipe Yamaha-Petronas. L'avenir devrait dire très prochainement s'il a sauvé sa tête ce week-end en MotoGP.

Prochain article MotoGP
Zarco sauve les meubles et réaffirme sa faim au général

Article précédent

Zarco sauve les meubles et réaffirme sa faim au général

Article suivant

Les plus belles photos de la course au Sachsenring

Les plus belles photos de la course au Sachsenring
Load comments

À propos de cet article

Séries MotoGP
Événement GP d'Allemagne
Catégorie Course
Lieu Sachsenring
Pilotes Álvaro Bautista
Équipes Ángel Nieto Team
Auteur Willy Zinck
Type d'article Réactions