Sur un circuit qu'il adore, Rossi se méfie du manque d'adhérence

partages
commentaires
Sur un circuit qu'il adore, Rossi se méfie du manque d'adhérence
Oriol Puigdemont
Par : Oriol Puigdemont
8 juin 2017 à 14:13

Valentino Rossi débarque à Montmeló, où il a remporté son dernier succès dans la catégorie reine, en craignant que le manque d'adhérence de la piste pénalise la performance des Yamaha, comme ce fut le cas à Jerez.

Valentino Rossi, Yamaha Factory Racing
Valentino Rossi, Yamaha Factory Racing
Valentino Rossi, Yamaha Factory Racing
Valentino Rossi, Yamaha Factory Racing
Des fans de Valentino Rossi, Yamaha Factory Racing
Valentino Rossi, Yamaha Factory Racing, Jorge Lorenzo, Ducati Team
Maverick Viñales, Yamaha Factory Racing, Andrea Dovizioso, Ducati Team, Valentino Rossi, Yamaha Factory Racing
Maverick Viñales, Yamaha Factory Racing, Andrea Dovizioso, Ducati Team, Valentino Rossi, Yamaha Factory Racing, Danilo Petrucci, Pramac Racing

Valentino Rossi arrive sur l'un des circuits qui lui a le plus réussi par le passé : sur les 16 courses qu'il a disputées sur le circuit catalan en MotoGP, il a en effet décroché 13 podiums et sept victoires. Un bilan plus que remarquable.

Le dernier succès de Rossi dans la catégorie reine a justement été signé ici-même, il y a un an, après que le Docteur a tiré la quintessence de sa moto dans des conditions d'adhérence précaires. 

Ce coup de poing sur la table était intervenu quelques semaines après une première victoire à Jerez, où il s'était également imposé sur un circuit où les fortes chaleurs le dimanche avaient transformé la piste en véritable patinoire.

Cependant, les choses semblent avoir bien changé d'une saison à l'autre, et ce manque de grip s'est transformé en calvaire lors du dernier Grand Prix d'Espagne, où Rossi a franchi cette année la ligne d'arrivée à la dixième place, à plus de 38 secondes du vainqueur, Dani Pedrosa.

Crainte d'un Jerez bis

"Montmeló me plaît, y compris avec le nouveau tracé – avec la chicane mise en place pour éviter qu'une tragédie telle que la mort de Luis Salom l'an dernier ne se répète –, mais ce qui me préoccupe, c'est le manque d'adhérence, elle est très basse, car l'asphalte n'est pas de bonne qualité", avertit le numéro 46.

La majorité de la grille de MotoGP a réclamé il y a un an que les responsables du circuit commencent à envisager un resurfaçage, alors que la dernière opération de ce type remonte au début de l'année 2007.

Par ailleurs, le pilote italien arrive sur la septième manche du calendrier avec encore des douleurs au niveau de la poitrine et de l'abdomen, consécutifs à l'accident de motocross dont il a souffert il y a deux semaines.

"J'aurais été dans une meilleure forme si j'avais eu une autre semaine pour récupérer, mais si cela continue comme ça, je serai dans une bien meilleure forme", espère Rossi, qui figure à la troisième place du championnat, à 30 points du leader, Maverick Viñales, son coéquipier au sein de l'équipe officielle Yamaha.

Article suivant
Rins de retour pour les essais post-course de Barcelone

Article précédent

Rins de retour pour les essais post-course de Barcelone

Article suivant

Pour sa deuxième course à domicile, Lorenzo entend répondre à Dovizioso

Pour sa deuxième course à domicile, Lorenzo entend répondre à Dovizioso
Charger les commentaires

À propos de cet article

Séries MotoGP
Événement GP de Catalogne
Lieu Circuit de Barcelona-Catalunya
Pilotes Valentino Rossi Boutique
Équipes Yamaha Factory Racing
Auteur Oriol Puigdemont
Type d'article Actualités