Le circuit de Barcelone entreprend des travaux

Le circuit de Catalunya va accélérer ses travaux afin de refaire son bitume et de modifier son tracé, et ainsi satisfaire les pilotes MotoGP en vue de la saison prochaine.

Le circuit de Barcelone entreprend des travaux
Dani Pedrosa, Repsol Honda Team, mène au départ
Les virages 13 14 15
Pol Espargaro, Red Bull KTM Factory Racing
La chicane du circuit
Jorge Lorenzo, Yamaha Factory Racing
Andrea Dovizioso, Ducati Team
Pol Espargaro, Red Bull KTM Factory Racing
Pol Espargaro, Red Bull KTM Factory Racing
Jonas Folger, Monster Yamaha Tech 3
Tito Rabat, Estrella Galicia 0,0 Marc VDS
Jorge Lorenzo, Ducati Team
Tito Rabat, Estrella Galicia 0,0 Marc VDS

La polémique suscitée le mois dernier par la création d'une nouvelle chicane, suite au tragique accident qui a coûté la vie à Luis Salom en 2016, ajoutée au besoin de refaire un bitume datant de 2007, a conduit les responsables du circuit à rapidement se mettre à l'œuvre afin que la piste soit prête pour la saison prochaine.

Après la première journée d'essais du Grand Prix qui s'est disputé le mois dernier, la majeure partie des pilotes – Valentino Rossi en tête – ont poussé les organisateurs à cesser d'utiliser la chicane expressément conçue pour l'occasion et à utiliser le samedi et le dimanche le tracé homologué pour la F1.

Les responsables ont été pris par surprise sachant que beaucoup des pilotes avaient réalisé des essais sur place quelques jours plus tôt, et qu'ils n'avaient pas alors jugé la chicane dangereuse comme ils ont pu le dire par la suite. Le silence administratif de Franco Uncini n'a pas aidé non plus, alors que le responsable de la sécurité auprès de la FIM s'était rendu plusieurs fois à Montmeló et qu'il avait donné son feu vert au projet et aux travaux.

La semaine dernière, au Sachsenring, Carmelo Ezpeleta, PDG de la Dorna, avait évoqué l'éventualité que, malgré le contrat existant, le circuit catalan puisse ne pas figurer au calendrier 2018 si jamais les travaux requis n'étaient pas réalisés. "Si le Catalunya reste au calendrier, nous aurons 19 courses, et sinon 18", avait en effet répondu l'Espagnol dans une interview accordée au journal AS.

Une réaction immédiate pour corriger le tir

Les responsables du circuit, avec à leur tête le directeur des lieux, sont donc déjà à l'œuvre pour garantir la pérennité d'une manche qui se tient sans interruption depuis 1995.

Le protocole d'action s'articule en deux axes : le resurfaçage de la piste et l'agrandissement de la voie de dégagement dans le virage dans lequel Salom a été accidenté, où le bitume sera remplacé par du gravier. Il sera alors nécessaire de déplacer la tribune qui se trouve actuellement à cet endroit et qui sera positionnée plus bas, près du virage qui mène à la ligne droite principale.

"Cela fait déjà un an et demi que nous travaillons pour trouver les ressources afin de procéder au resurfaçage sur la période budgétaire 2018-2019, et ce que nous allons faire c'est anticiper d'un an cette ligne de budget [environ trois millions d'euros, ndlr]", explique à Motorsport.com Joan Fontseré, directeur de du circuit.

"Concernant le virage 12, notre première intention est de conserver le tracé original [sans chicane, ndlr]. Le périmètre étant ce qu'il est, cette volonté va nous conduire à déplacer la tribune un peu plus bas pour créer le dégagement nécessaire", poursuit le responsable, qui insiste sur le fait que le circuit a toujours eu pour intention d'aller dans le sens des pilotes.

"En ce qui concerne la feuille de route que nous mettrons en pratique, ce sera la même que dans le cas de la chicane : Nous allons d'abord l'envoyer à la Dorna, de là elle ira à la Commission de sécurité des pilotes, et en dernière instance c'est la FIM qui l'homologuera", ajoute Joan Fontseré.

Récemment, des circuits comme Le Mans ou le Sachsenring ont été complimentés pour leur niveau élevé d'adhérence après avoir refait leur bitume. "Nous avons déjà discuté avec les entreprises qui ont resurfacé le Sachsenring et Le Mans et nous allons étudier quelle sera la meilleure option", indique le responsable de la piste située à Montmeló.

partages
commentaires
Bautista : "Notre véritable niveau devrait être celui-ci en course"

Article précédent

Bautista : "Notre véritable niveau devrait être celui-ci en course"

Article suivant

Crutchlow en proie à des problèmes de pression en course

Crutchlow en proie à des problèmes de pression en course
Charger les commentaires
Comment KTM a pris le contrôle des jeunes talents au détriment de Honda Prime

Comment KTM a pris le contrôle des jeunes talents au détriment de Honda

Il fut un temps où Honda était la destination toute tracée des jeunes talents de la moto mais deux de ses rivaux, KTM et, dans une moindre mesure, Ducati, ont pris le contrôle de ce marché. Cette évolution aura-t-elle des conséquences sur l'avenir du MotoGP ?

Marc Márquez a dû et doit encore réinventer son pilotage Prime

Marc Márquez a dû et doit encore réinventer son pilotage

Marc Márquez a profondément fait évoluer son pilotage pour retrouver la victoire après sa blessure. Celui qui a dominé la dernière décennie du MotoGP devra peut-être le faire à nouveau s'il veut redevenir un prétendant au titre, la marge de progrès dans sa condition physique se réduisant.

MotoGP
7 oct. 2021
Qu'est-ce qui a rendu le Circuit des Amériques si bosselé ? Prime

Qu'est-ce qui a rendu le Circuit des Amériques si bosselé ?

Le retour du MotoGP en Amérique pour la première fois depuis 2019 ne se passe pas aussi bien que prévu, les pilotes s'inquiétant de la sécurité à l'issue des essais du vendredi.

MotoGP
2 oct. 2021
Comment la Ducati est-elle devenue la moto la plus polyvalente ? Prime

Comment la Ducati est-elle devenue la moto la plus polyvalente ?

L'attention portée par Ducati à ses équipes satellites, couplée aux efforts fournis par Andrea Dovizioso pour améliorer la capacité des dernières versions de la Desmosedici à prendre les virages, permettent à la marque italienne de disposer aujourd'hui de la moto la plus polyvalente du championnat, une moto que l'on a vue sur le podium avec cinq pilotes différents cette année.

MotoGP
27 sept. 2021
Pourquoi Dovizioso est plus une pièce rapportée qu'un pari pour Yamaha Prime

Pourquoi Dovizioso est plus une pièce rapportée qu'un pari pour Yamaha

Les différents événements qui ont mené à l'arrivée d'Andrea Dovizioso chez SRT et la suprématie de Fabio Quartararo chez Yamaha font penser que son retour en MotoGP revêt plus d'un choix par défaut que d'un projet à long terme.

MotoGP
8 sept. 2021
Ce 10e titre que Valentino Rossi ne remportera jamais Prime

Ce 10e titre que Valentino Rossi ne remportera jamais

Il y a 24 ans jour pour jour, Valentino Rossi devenait Champion du monde pour la première fois. Aujourd'hui il s'apprête à quitter le MotoGP, résolu à l'idée que le dixième sacre après lequel il a tant couru ne viendra jamais enrichir son palmarès.

MotoGP
31 août 2021
Comment Marc Márquez affronte le plus grand défi de sa carrière Prime

Comment Marc Márquez affronte le plus grand défi de sa carrière

Dans une interview exclusive accordée à Motorsport.com, Marc Márquez se confie sur les défis auxquels il est confronté depuis sa blessure, sa volonté de retrouver le sommet et la domination actuelle de Fabio Quartararo.

MotoGP
24 août 2021
La gestion de la pression, de moins en moins taboue Prime

La gestion de la pression, de moins en moins taboue

Sujet délicat s'il en est, la santé mentale s'assume désormais de plus en plus dans différentes disciplines sportives, et la compétition moto n'y fait pas exception. La gestion de la pression ou de performances en berne peut s'avérer particulièrement difficile à endurer, et cela reste bien souvent tabou.

MotoGP
21 août 2021