MotoGP
20 sept.
-
22 sept.
Événement terminé
04 oct.
-
06 oct.
Événement terminé
18 oct.
-
20 oct.
Événement terminé
25 oct.
-
27 oct.
Événement terminé
01 nov.
-
03 nov.
Événement terminé
15 nov.
-
17 nov.
EL1 dans
1 jour

Circuit of Wales - Le gouvernement gallois veut limiter le risque financier

partages
commentaires
Circuit of Wales - Le gouvernement gallois veut limiter le risque financier
Par :
29 juil. 2016 à 16:40

Le projet du Circuit of Wales, censé accueillir le Grand Prix MotoGP de Grande-Bretagne, connaît de nouvelles tourmentes, alors que le gouvernement souhaite limiter sa prise de risques dans l'investissement qui lui incombe.

Vue aérienne du Circuit of Wales
Valentino Rossi, Yamaha Factory Racing mène au départ
Plan du Circuit of Wales
Marc Marquez, Repsol Honda Team mène au départ
Tracé du Circuit of Wales
Michael Carrick, PDG de Heads of the Valleys Development Company inspectant un modèle 3D du Circuit of Wales
Vue aérienne du Circuit of Wales
Départ : Jorge Lorenzo, Yamaha Factory Racing mène
Tracé et dénivelé du Circuit of Wales

La construction du Circuit of Wales à Ebbw Vale, au sud du Pays de Galles, est un projet ambitieux qui entend créer un nouveau pôle d'attraction à 25 minutes de Cardiff, "un projet qui change l'avenir économique de la région sur le très long terme" ainsi que l'expliquait à Motorsport.com il y a quelques mois l'homme qui se trouve à la tête du projet.

Or, alors que le MotoGP doit être le moteur de ce nouveau complexe dédié aux sports mécaniques, la concrétisation de son arrivée au calendrier de la catégorie reine des deux-roues tarde. Un contrat de cinq ans avait initialement été signé avec la Dorna pour que le CoW intègre le championnat dès 2015, cependant les deux premières éditions ont dû trouver un remplaçant. Un accord a été trouvé pour que ce rôle soit tenu par Silverstone avant le passage de témoin prévu en 2017, une fois les travaux terminés.

Aujourd'hui, c'est le plan de financement de ce vaste projet qui se heurte à la réticence du gouvernement gallois. Après un premier projet rejeté au printemps, BBC Wales rapporte en effet que le Secrétaire du Cabinet de l'Economie, Ken Skates, a refusé de valider le dernier projet en date présenté par les responsables du circuit, jugeant le niveau de risques "inacceptable" pour les contribuables.

Dans le contexte d'une "notable incertitude économique" faisant suite au récent choix de la Grande-Bretagne de quitter l'Union Européenne, Ken Skates a indiqué aux membres de l'Assemblée qu'un "travail supplémentaire [était] nécessaire" afin que le projet de 371 millions de livres sterling (441M €) puisse être soutenu par le gouvernement. Il demande que 50% du fond de garantie proviennent du secteur privé, contre 17% dans le projet actuel.

"Ma porte reste absolument ouverte", a fait savoir Ken Skates, "et je les ai invités à revoir leur offre de manière à ce que le secteur privé prenne plus de risques, afin que ce projet aille de l'avant. Nous avons besoin de voir au moins 50% de ce projet financé et 50% des risques couverts par le secteur privé, afin de justifier la valeur de l'argent du gouvernement gallois et des deniers publics."

Martin Whitaker, Directeur général du CoW, s'est dit "confiant" de pouvoir répondre à cette requête sur la durée du projet.

En tablant sur 750'000 visiteurs par an, le Circuit of Wales entend créer 6'000 emplois à plein temps et injecter 45 millions de livres (53M €) chaque année dans l'économie galloise.

Avec Charles Bradley

Article suivant
Smith a découvert le Red Bull Ring avec une R1

Article précédent

Smith a découvert le Red Bull Ring avec une R1

Article suivant

Pour Doohan, Honda n'a pas renouvelé Pedrosa sans raisons

Pour Doohan, Honda n'a pas renouvelé Pedrosa sans raisons
Charger les commentaires

À propos de cet article

Séries MotoGP
Auteur Léna Buffa