Les commissaires du MotoGP convoquent quatre pilotes, dont Zarco

Les deux hommes impliqués dans le terrible accident de dimanche dernier seront entendus par les commissaires, qui ont également convoqués d'autres pilotes pour faire la lumière sur les nombreux incidents survenus à Brno et à Spielberg.

Les commissaires du MotoGP convoquent quatre pilotes, dont Zarco

Les événements survenus dimanche dernier lors du Grand Prix d'Autriche ne vont pas en rester là, puisque les commissaires étudient encore les faits. Les pilotes concernés sont convoqués pour s'expliquer jeudi, en amont du Grand Prix de Styrie, toujours sur le Red Bull Ring, car tous n'ont pas pu être entendus dimanche soir après la course. 

Un incident se trouve particulièrement au cœur des discussions et des interrogations, bien que ce ne soit pas le seul sur lequel les commissaires veulent faire la lumière. Il s'agit logiquement de l'accrochage impressionnant entre Johann Zarco et Franco Morbidelli, qui a glacé le sang de tout le paddock après avoir vu les motos désintégrées frôler de justesse Valentino Rossi et Maverick Viñales. La course avait été interrompue par drapeau rouge avant qu'un second départ ne soit donné pour qu'elle aille à son terme. 

Lire aussi :

Depuis, les réactions ont été nombreuses et Zarco s'est retrouvé dans le viseur de plusieurs commentaires. Ce mardi, Valentino Rossi a livré son sentiment avec davantage de recul, estimant que le Français n'avait rien commis d'intentionnel mais qu'il s'était toutefois rendu coupable d'une "grave erreur d'évaluation, qu'un pilote MotoGP ne peut se permettre".

Morbidelli et Zarco sont sortis miraculeusement épargnés de cet accident, mais pas totalement indemnes. Le pilote Avintia Ducati doit d'ailleurs être opéré mercredi du scaphoïde, avant de revenir sur le Red Bull Ring jeudi, pour passer un test médical en vue de sa participation au Grand Prix de Styrie et pour répondre à la convocation des commissaires.

"Les membres du panel des commissaires FIM MotoGP, composé de Bill Cumbow, Freddie Spencer et Ralphe Bohnhorst, continueront à convoquer les pilotes concernés dès que possible avant le Grand Prix de Styrie", fait savoir le MotoGP ce mardi soir, confirmant les audiences qui auront lieu jeudi 20 août. 

Alors que Zarco s'est dit touché par les accusations qui le visent, il peut compter dès à présent sur le soutien entier de la Fédération Française de Motocyclisme, qui s'est exprimée par la voix de son président. "Lorsque l’on visionne les images, rien ne démontre que Johann ait une quelconque responsabilité dans cet accident, bien au contraire", a tenu à faire savoir Jacques Bolle. "J’engage donc les médias à faire preuve de prudence en la matière. En tout état de cause, les commissaires de la FIM vont étudier sous quelques jours la question et j’ai pleine confiance en leur analyse."

Par ailleurs, Pol Espargaró et Miguel Oliveira sont également convoqués jeudi par les commissaires. L'Espagnol et le Portugais se sont accrochés et ont tous les deux chuté en course dimanche. L'incident est étudié mais la convocation pourrait également concerner le comportement des deux hommes hors de la piste, notamment après les déclarations salées d'Oliveira envers le pilote officiel KTM.

Également au cœur d'un imbroglio après les qualifications, Danilo Petrucci et Aleix Espargaró ont en revanche déjà été entendus samedi soir en Autriche après leur échange d'amabilités, sans qu'aucune suite n'ait été donnée jusqu'à présent. Ce n'est qu'une fois toutes les audiences terminées que le MotoGP communiquera sur d'éventuelles conséquences concernant l'ensemble des incidents. 

Il est précisé par les instances que ce sont les événements des deux derniers Grands Prix qui ont déclenché ces convocations, ce qui impliquerait également l'accrochage entre Zarco et Pol Espagaró à Brno, à la suite duquel le Français avait été pénalisé. Les commissaires veulent "'mieux comprendre les circonstances de chaque situation, en plus de l'analyse vidéo des incidents en question"

partages
commentaires
Rossi : "Une grave erreur d'évaluation" pour Zarco
Article précédent

Rossi : "Une grave erreur d'évaluation" pour Zarco

Article suivant

Stats - Dovizioso et Ducati mettent fin à un an sans victoire !

Stats - Dovizioso et Ducati mettent fin à un an sans victoire !
Charger les commentaires
Suzuki déjà en retard dans la quête de son nouveau patron MotoGP ? Prime

Suzuki déjà en retard dans la quête de son nouveau patron MotoGP ?

Après avoir pris la décision de ne pas remplacer Davide Brivio début 2021 et n'avoir par la suite pas réussi à aider Joan Mir à défendre son titre, Suzuki est aujourd'hui à la recherche d'un nouveau team manager. Mais quelle que soit la personne que Shinichi Sahara nommera pour la suite, il est peut-être déjà trop tard pour convaincre le Champion du monde 2020 de rester.

MotoGP
23 nov. 2021
Quand les enjeux financiers engendrent l'agressivité des jeunes pilotes Prime

Quand les enjeux financiers engendrent l'agressivité des jeunes pilotes

La pression à laquelle sont soumis les espoirs de la moto est à la source d'une agressivité qui inquiète de plus en plus. Restreindre la participation au Championnat du monde aux pilotes âgés de 18 ans suffira-t-il à endiguer les manœuvres souvent désespérés des jeunes qui rêvent du MotoGP ?

MotoGP
3 nov. 2021
Quartararo : "Ce titre permet d'oublier les moments difficiles de Yamaha" Prime

Quartararo : "Ce titre permet d'oublier les moments difficiles de Yamaha"

De ses débuts inattendus en MotoGP à son premier titre de Champion du monde, trois ans plus tard, Fabio Quartararo a déjà connu un parcours intense dans la catégorie reine. Avec, au passage, une saison 2020 qui lui a rapporté ses premières victoires et une lourde déception, formatrice pour la suite.

MotoGP
26 oct. 2021
Plus que la Yamaha, c'est Quartararo qui a su évoluer vers le titre Prime

Plus que la Yamaha, c'est Quartararo qui a su évoluer vers le titre

Trop inconstant en 2020, Fabio Quartararo apparaît cette année infaillible au guidon de la Yamaha. Mais plus que les progrès opérés par la machine, c'est sûrement la transformation du pilote français qui l'a ainsi placé au sommet, en capacité de remporter son premier titre de Champion du monde MotoGP dès cette semaine.

MotoGP
20 oct. 2021
Comment KTM a pris le contrôle des jeunes talents au détriment de Honda Prime

Comment KTM a pris le contrôle des jeunes talents au détriment de Honda

Il fut un temps où Honda était la destination toute tracée des jeunes talents de la moto mais deux de ses rivaux, KTM et, dans une moindre mesure, Ducati, ont pris le contrôle de ce marché. Cette évolution aura-t-elle des conséquences sur l'avenir du MotoGP ?

MotoGP
16 oct. 2021
Marc Márquez a dû et doit encore réinventer son pilotage Prime

Marc Márquez a dû et doit encore réinventer son pilotage

Marc Márquez a profondément fait évoluer son pilotage pour retrouver la victoire après sa blessure. Celui qui a dominé la dernière décennie du MotoGP devra peut-être le faire à nouveau s'il veut redevenir un prétendant au titre, la marge de progrès dans sa condition physique se réduisant.

MotoGP
7 oct. 2021
Qu'est-ce qui a rendu le Circuit des Amériques si bosselé ? Prime

Qu'est-ce qui a rendu le Circuit des Amériques si bosselé ?

Le retour du MotoGP en Amérique pour la première fois depuis 2019 ne se passe pas aussi bien que prévu, les pilotes s'inquiétant de la sécurité à l'issue des essais du vendredi.

MotoGP
2 oct. 2021
Comment la Ducati est-elle devenue la moto la plus polyvalente ? Prime

Comment la Ducati est-elle devenue la moto la plus polyvalente ?

L'attention portée par Ducati à ses équipes satellites, couplée aux efforts fournis par Andrea Dovizioso pour améliorer la capacité des dernières versions de la Desmosedici à prendre les virages, permettent à la marque italienne de disposer aujourd'hui de la moto la plus polyvalente du championnat, une moto que l'on a vue sur le podium avec cinq pilotes différents cette année.

MotoGP
27 sept. 2021