Convalescent, Pol Espargaró va manquer le test de Buriram

Le pilote KTM souffre des conséquences de la lourde chute qu'il a subie fin janvier en Malaisie.

Le début d'année n'est pas des plus heureux pour Pol Espargaró, qui n'a pu avoir à ce jour qu'une seule journée complète de roulage pour lancer sa pré-saison.

Victime d'une chute à grande vitesse durant le deuxième jour de la séance d'essais de Sepang, il avait dû renoncer à la suite de son programme, assistant en spectateur aux évaluations menées par son coéquipier, Bradley Smith, et le pilote essayeur Mika Kallio. Il avait alors indiqué avoir chuté à plus de 250 km/h et avoir heurté le mur, un choc dont il s'était relevé sans blessures majeures apparentes.

Cependant, les conséquences se font encore sentir, au point que KTM a dû annoncer le forfait du pilote espagnol pour le deuxième test de l'année, au programme cette semaine, de vendredi à dimanche, à Buriram. Espargaró souffre en effet d'une hernie sur la vertèbre lombaire L4, à la suite de cette chute subie il y a deux semaines.

Il a dû être opéré lundi soir à l'hôpital Dexeus de Barcelone, une intervention sur laquelle KTM indique que de plus amples informations seront bientôt fournies.

Écrire un commentaire
Montrer les commentaires
A propos de cet article
Séries MotoGP
Pilotes Pol Espargaró
Équipes Red Bull KTM Factory Racing
Type d'article Actualités