Course – Jorge Lorenzo a pris ses aises à Jerez

partages
Course – Jorge Lorenzo a pris ses aises à Jerez
Par : André Christian Cahuzac
3 mai 2015 à 13:52

Marc Marquez, Repsol Honda Team
Jorge Lorenzo, Yamaha Factory Racing
Jorge Lorenzo, Yamaha Factory Racing
Andrea Iannone, Ducati Team & Cal Crutchlow, Team LCR Honda
Jorge Lorenzo, Yamaha Factory Racing
Valentino Rossi, Yamaha Factory Racing
Andrea Dovizoso & Andrea Iannone, Ducati Team
Jorge Lorenzo, Yamaha Factory Racing
Aleix Espargaro, Team Suzuki MotoGP

Dominateur depuis le début du meeting MotoGP en Espagne, Jorge Lorenzo a fini le travail ce dimanche au terme d'une course à Jerez où il a pris ses aises. Jamais son rythme effréné n'a été contrarié ni contesté par une concurrence résignée. Sur les réseaux sociaux, il s'était présenté avant le départ avec le marteau d'un super-héros en annonçant qu'il allait assommer la course. Force est de constater que le Majorquin n'était pas dans le tort.

Dès les feux éteints, il s'est élancé de sa pole position pour mieux s'éloigner inexorablement du reste de la meute. Avec les températures plus clémentes, le choix des gommes s'était résolu de lui-même, les pneus medium arrière s'imposant pour tous les ténors. Derrière, Marc Marquez n'a pas plus raté son envol et s'est placé sans attendre dans le sillage de l'homme fort. Seules les Ducati rataient leur entrée. Le début d'un calvaire.

Voir aussi : Championnat - Les classements après Jerez

Les Ducati calent

Un contre-temps qu'a su exploiter un Valentino Rossi qui s'est ensuite assuré de sa place sur le podium. Se rendant maître de la Suzuki d'Aleix Espargaro assez vite il s'est chargé ensuite de faire entrer dans le rang le cadet de la même famille prénommé Pol et sociétaire du team Tech3 équipé également par Yamaha.

Le Doctor a ensuite tenté d'élever son rythme pour rattraper un Marc Marquez physiquement diminué à cause de son auriculaire convalescent. Mais, contrairement à l'Argentine deux semaines plus tôt, l'homme à la Honda a cette fois répliqué et tenu en respect l'officiel Yamaha.

Le trio de tête s'est ainsi figé assez tôt dans la course. A l'appel manquait Ducati rattrapé par les démons de son pire circuit, Jerez. Andrea Iannone a raté son envol alors que l'équipier Andrea Dovizioso perdait gros dans un tout droit après seulement quelques tours.

Autant d'incidents qui donneront des regrets aux hommes en rouge car les remontées se sont ensuite accomplies. Iannone termine dans le sillage de Pol Espargaro et loupe de peu le top 5 alors que Dovizioso, à un moment dernier, sauve les points du neuvième rang, qui lui permettent de rester second au classement général provisoire.

Crutchlow meilleur des satellites, Barbera domine en Open

Le meilleur pilote satellite est à nouveau Cal Crutchlow, solide quatrième, et le meilleur des clans Open est un opiniâtre Hector Barbera, quatorzième mais dans l'aspiration d'un peloton où Maverick Vinales, Scott Redding et les deux pilotes du team Pramac-Ducati se battaient comme des chiffonniers.

Quant aux Français, ils n'ont pas été à la fête. Une chute définitive pour Loris Baz, et un Mike di Meglio dernier après être tombé. On notera, aussi, la quinzième place d'Alvaro Bautista qui récolte un nouveau point précieux pour la jeune RS-GP Aprilia.

Au final, tout le monde est heureux. Extatique, Jorge Lorenzo ouvre son compteur de victoires cette saison et s'installe troisième au championnat à 20 points de Valentino Rossi. Ce dernier savoure son 200ème podium de carrière et consolide sa position de leader au général en repoussant Andrea Dovizioso, son dauphin, à 15 longueurs. Quant à Marc Marquez, il regrette un déficit de 26 points qui n'a rien de rédhibitoire. Rendez-vous dans quinze jours au Mans, pour la suite de l'histoire.

Pos Pilote Moto Ecart
1 99  Jorge Lorenzo Yamaha  
2 93  Marc Márquez Honda 5.576
3 46  Valentino Rossi Yamaha 11.586
4 35  Cal Crutchlow Honda 22.727
5 44  Pol Espargaró Yamaha 26.620
6 29  Andrea Iannone Ducati 27.021
7 41  Aleix Espargaró Suzuki 35.445
8 38  Bradley Smith Yamaha 36.296
9 Andrea Dovizioso Ducati 41.933
10 68  Yonny Hernández Ducati 51.072
11 25  Maverick Viñales Suzuki 51.674
12 Danilo Petrucci Ducati 52.421
13 45  Scott Redding Honda 53.052
14 Héctor Barberá Ducati 53.200
15 19  Álvaro Bautista Aprilia 57.344
16 Stefan Bradl Yamaha Forward 59.018
17 69  Nicky Hayden Honda 1'01.506
18 50  Eugene Laverty Honda 1'03.163
19 33  Marco Melandri Aprilia 1'06.895
20 43  Jack Miller Honda 1'14.182
21 15  Alex de Angelis ART/Aprilia 1'26.832
22 63  Mike Di Meglio Ducati 1 Tour
Prochain article MotoGP
Marc Marquez n'aurait rien pu faire de plus contre Jorge Lorenzo

Article précédent

Marc Marquez n'aurait rien pu faire de plus contre Jorge Lorenzo

Article suivant

LIVE MotoGP - La course du Grand Prix d'Espagne en direct

LIVE MotoGP - La course du Grand Prix d'Espagne en direct

À propos de cet article

Séries MotoGP
Événement GP d'Espagne
Lieu Circuito de Jerez
Pilotes Jorge Lorenzo Boutique
Équipes Yamaha Factory Racing
Auteur André Christian Cahuzac
Type d'article Résumé de course