Course - La victoire pour Márquez, le doublé pour Honda et le podium pour Rossi

Course - La victoire pour Márquez, le doublé pour Honda et le podium pour Rossi
Marc Marquez, Repsol Honda Team
Marc Marquez et Dani Pedrosa, Repsol Honda Team
Dani Pedrosa, Repsol Honda Team
Valentino Rossi, Yamaha Factory Racing
Jorge Lorenzo et Valentino Rossi, Yamaha Factory Racing

Net et sans bavure. Marc Márquez avait annoncé la couleur dès le vendredi d'un Grand Prix d'Allemagne qu’il avait déjà dominé cinq fois dans sa carrière. Cette édition 2015 promettait d’être sa sixième concrétisation sur un tracé du Sachsenring qu’il adore et le double Champion du Monde n’a pas faibli. Ce dimanche, il a fait montre d’une belle détermination qui l’a amené en vainqueur incontesté sur la ligne d’arrivée. Pendant ce temps, Dani Pedrosa assurait le doublé pour Honda alors que Valentino Rossi réalisait la belle affaire au championnat.

Qualifié sixième, le "Doctor" avait annoncé que son objectif ce dimanche serait un équipier Jorge Lorenzo installé sur la première ligne de la grille de départ et à seulement dix points de sa place de leader au classement général. L’objectif est donc atteint pour l’homme de Tavullia qui s’est offert un beau duel avec son compagnon d’écurie lors d’un début de course que Por Fuera avait pourtant pris à son compte.

Mais le rythme n’a pu être tenu par le Majorquin qui s’est d’abord fait déborder par le vainqueur du jour qui a pris sans attendre la poudre d’escampette en alignant d’impressionnants chronos en petit 1’21. Ensuite, c’est le nonuple titré qui l’a mis au pas avant que Dani Pedrosa ne porte à son tour l’estocade pour s’en aller jouter avec la Yamaha frappée du n°46. Autant de faits qui ont fait entrer le double titré d’Iwata dans le rang. Il finira quatrième isolé, lâchant trois points de plus dans une course au titre où il compte à présent treize points de retard.

Valentino Rossi accentue son avance au championnat

Márquez en tête, la seconde place a été indécise entre Rossi et Pedrosa avant que ce dernier ne donne un dernier coup de rein à deux tours du but et s’aménage une avance frôlant la seconde. La messe était dite, et Vale peut partir serein pour ses vacances puisque la trêve estivale est à présent prononcée. La mi-saison est là et VR46 peut constater avec plaisir qu’il n’est encore jamais descendu du podium cette année.

Une satisfaction qui sera aussi partagée par un Andrea Iannone impeccable cinquième avec une Ducati pourtant loin du compte. L’Italien consolide sa quatrième place au championnat et sa position de leader chez les rouges puisque Andrea Dovizioso a malheureusement chuté. Bradley Smith est le premier pilote satellite et peut être satisfait de sa sixième position tandis que son équipier est seulement huitième derrière Crutchlow.

Danilo Petrucci est un méritant neuvième et marque des points pour la neuvième fois de la saison. Le pilote Pramac Ducati devance les deux pilotes Suzuki qui se sont battus comme des chiffonniers pour le gain de la dixième place. Un duel dont Aleix Espargaró sortira vainqueur.

Hector Barberá treizième est le premier des pilotes Open alors que Jack Miller prend le dernier point disponible avec une quinzième position synonyme de meilleur pilote en RC213V-RS. Loris Baz est le seul Français à l’arrivée à la dix-neuvième place juste devant le seul survivant des trois remplaçants au départ de cette course, en l’occurrence Michaël Laverty sur une Aprilia bien menée jusqu’à la treizième position par Álvaro Bautista. Prochain rendez-vous le 9 août à Indianapolis.    

Cla  Nº  Pilote  Moto  Retard/Abandon 
1 93  Marc Marquez Honda 41'01.087 
2 26  Dani Pedrosa Honda 2.226
3 46  Valentino Rossi Yamaha 5.608
4 99  Jorge Lorenzo Yamaha 9.928
5 29  Andrea Iannone Ducati 20.785
6 38  Bradley Smith Yamaha 23.215
7 35  Cal Crutchlow Honda 29.881
8 44  Pol Espargaro Yamaha 34.953
9 Danilo Petrucci Ducati 35.875
10 41  Aleix Espargaro Suzuki 37.253
11 25  Maverick Viñales Suzuki 37.274
12 68  Yonny Hernandez Ducati 42.081
13 Hector Barbera Ducati 48.611
14 19  Alvaro Bautista Aprilia 50.687
15 43  Jack Miller Honda 53.769
16 69  Nicky Hayden Honda 58.921
17 50  Eugene Laverty Honda 1'02.738
18 15  Alex de Angelis ART/Aprilia 1'03.122
19 76  Loris Baz Yamaha Forward 1'11.162
20 70  Michael Laverty Aprilia 1'15.910
 
(21) 71  Claudio Corti Yamaha Forward Abandon
(8) Andrea Dovizioso Ducati Abandon
(21) Hiroshi Aoyama Honda Abandon
(24) 63  Mike Di Meglio Ducati Abandon
  45  Scott Redding Honda Abandon
partages
Marc Márquez confiant mais pas tout à fait serein

Article précédent

Marc Márquez confiant mais pas tout à fait serein

Article suivant

Championnat - Rossi creuse l’écart au classement

Championnat - Rossi creuse l’écart au classement
Pourquoi Dovizioso est plus une pièce rapportée qu'un pari pour Yamaha Prime

Pourquoi Dovizioso est plus une pièce rapportée qu'un pari pour Yamaha

Les différents événements qui ont mené à l'arrivée d'Andrea Dovizioso chez SRT et la suprématie de Fabio Quartararo chez Yamaha font penser que son retour en MotoGP revêt plus d'un choix par défaut que d'un projet à long terme.

MotoGP
8 sept. 2021
Ce 10e titre que Valentino Rossi ne remportera jamais Prime

Ce 10e titre que Valentino Rossi ne remportera jamais

Il y a 24 ans jour pour jour, Valentino Rossi devenait Champion du monde pour la première fois. Aujourd'hui il s'apprête à quitter le MotoGP, résolu à l'idée que le dixième sacre après lequel il a tant couru ne viendra jamais enrichir son palmarès.

MotoGP
31 août 2021
Comment Marc Márquez affronte le plus grand défi de sa carrière Prime

Comment Marc Márquez affronte le plus grand défi de sa carrière

Dans une interview exclusive accordée à Motorsport.com, Marc Márquez se confie sur les défis auxquels il est confronté depuis sa blessure, sa volonté de retrouver le sommet et la domination actuelle de Fabio Quartararo.

MotoGP
24 août 2021
La gestion de la pression, de moins en moins taboue Prime

La gestion de la pression, de moins en moins taboue

Sujet délicat s'il en est, la santé mentale s'assume désormais de plus en plus dans différentes disciplines sportives, et la compétition moto n'y fait pas exception. La gestion de la pression ou de performances en berne peut s'avérer particulièrement difficile à endurer, et cela reste bien souvent tabou.

MotoGP
21 août 2021
Pourquoi Petronas n'a toujours pas de pilote pour 2022 Prime

Pourquoi Petronas n'a toujours pas de pilote pour 2022

Le verrouillage de Raúl Fernández par KTM et le peu de coopération de Yamaha font que le team Petronas SRT n'a pas encore pu annoncer de pilote pour la saison prochaine. Après avoir vu l'Espagnol lui échapper, l'équipe malaisienne porte son dévolu sur Marco Bezzecchi, mais lui aussi est en lien étroit avec un autre groupe.

MotoGP
10 août 2021
Le gentil géant qui manquera au MotoGP Prime

Le gentil géant qui manquera au MotoGP

Imaginer le MotoGP sans Danilo Petrucci, c'est envisager de perdre l'un des rares pilotes qui aient pu battre Marc Márquez au sommet de son art et un garçon aussi attachant que combattif.

MotoGP
26 juil. 2021
Joan Mir, un Champion du monde bousculé mais pas résigné Prime

Joan Mir, un Champion du monde bousculé mais pas résigné

Joan Mir croit en ses chances de conserver son titre en MotoGP, malgré une première moitié de saison en dessous de ses attentes. Motorsport.com a pu échanger avec le pilote Suzuki sur ses chances au championnat, le départ de Davide Brivio et la célébrité apportée par son sacre mondial en 2020.

MotoGP
23 juil. 2021
Quartararo décrypte sa réussite : sérénité retrouvée et Yamaha en progrès Prime

Quartararo décrypte sa réussite : sérénité retrouvée et Yamaha en progrès

À la peine dans les dernières de la saison 2020, Fabio Quartararo a retrouvé le sommet et domine le championnat à mi-parcours. Motorsport.com s'est entretenu avec le Niçois pour évoquer sa nouvelle approche, sa progression et son arrivée dans l'équipe Yamaha factory, mais aussi les grandes difficultés de son coéquipier.

MotoGP
15 juil. 2021