Course - Lorenzo et Rossi font le show pour la finale!

Le rideau est tombé sur la saison 2015 du MotoGP, avec un dernier Grand Prix à la hauteur des attentes et qui voit Jorge Lorenzo coiffer la couronne avec une courte avance sur Valentino Rossi.

Le scénario était des plus inhabituels puisque l'Italien, leader de la hiérarchie mondiale, prenait le départ du fond de la grille. Non pas de la dernière place comme cela aurait dû être le cas, mais de l'avant-dernière, suite à un problème mécanique de Cal Crutchlow. Avant-dernier en grille? Comme sur le Grand Prix du Qatar 2004! Sauf que, cette fois-ci, il est parvenu à rallier l'arrivée.

Rossi a tout tenté pour conserver la tête du championnat, au prix d'une superbe remontée. Parti tel un boulet de canon, il comptait déjà six pilotes derrière lui à l'entrée du premier virage et, avant la fin du premier tour, il était entré dans la zone des points. Il a poursuivi son effort et enchainé les dépassements. Certains auront été plutôt simples, à l'image de sa prise de pouvoir sur Danilo Petrucci, prompt à s'écarter. D'autres se sont avérés plus tendus, mais la prise de risques a toujours été contrôlée.

Quinzième à la fin du premier tour, Valentino Rossi pointait déjà dans le top 10 dans la troisième boucle. Il lui restait cependant beaucoup à faire, car Jorge Lorenzo n'avait pas demandé son reste à l'extinction des feux. Après sa pole position record hier, le Majorquin a pris les commandes de la course dès le premier virage et n'a plus cédé la place de leader.

Lorenzo n'a pas pour autant eu la vie facile, loin s'en faut. Marc Márquez est en effet resté dans son sillage durant les trente tours de course, laissant planer l'hypothèse d'une attaque dans les derniers tours. Et Dani Pedrosa n'était pas en reste, revenu en force durant la seconde moitié de course. Les trois Espagnols ont terminé la course en tir groupé, mais malgré une tentative d'attaque de Pedrosa sur Márquez, leurs positions n'ont finalement pas évolué et Lorenzo a pu passer la ligne d'arrivée en tête.

"Vers la fin, je savais que j'avais un peu de marge, alors j'ai attaqué et pris beaucoup de plaisir," sourit Dani Pedrosa. "Je termine finalement troisième, d'autant que j'ai fait manqué une vitesse dans le dernier tour. Je n'ai donc pas pu rester très proche. En tout cas, je suis content."

"J'étais en train de préparer une attaque, mais quand Dani m'a passé on a perdu du temps," regrette Márquez, qui n'a pas voulu multiplier les risques pour s'imposer. "J'ai essayé de rattraper Jorge, mais je me suis dit que c'était très risqué. J'ai failli perdre l'avant."

L'insistance des pilotes Honda a fait durer le suspense jusqu'au bout, car entre-temps Valentino Rossi était remonté à la quatrième place, après s'être défait du trio formé par les frères Espargaró et Andrea Dovizioso. Son retard sur les hommes du podium était trop marqué pour qu'il espère se confronter à eux, en revanche une chute des leaders ou le passage de Lorenzo au troisième rang aurait pu valoir le titre à l'Italien.

Chacun des deux prétendants au titre aura donc produit la meilleure course possible et c'est avec 5 points d'avance sur Rossi que Lorenzo en termine de cette saison.

Les places d'honneur

Si l'attention des tribunes de Valence était pleinement focalisée sur la lutte pour la victoire et pour le titre, le public a également pu assister à une belle passe d'armes entre les pilotes Tech3 et l'officiel Ducati, Andrea Dovizioso : une bagarre remportée par Pol Espargaró, qui se classe ainsi dans le top 5.

Cal Crutchlow a, lui aussi, effectué une superbe remontée, récompensée par la neuvième place finale dans le sillage de la Suzuki d'Aleix Espargaró.

On notera encore que Yonny Hernández marque les points de la 13e place pour son 100e Grand Prix, alors que Nicky Hayden termine à la 17e place pour son dernier Grand Prix MotoGP avant de rejoindre le Superbike.

Andrea Iannone a été contraint à l'abandon sur chute et doit donc se contenter de la cinquième place du Championnat, dans le sillage de Dani Pedrosa. Abandon également pour Broc Parkes, Eugene Laverty et le Français Mike di Meglio, qui ne fera plus partie du peloton MotoGP la saison prochaine.

MotoGP - Classement du Grand Prix de Valence

Pos.PiloteMotoEcarts
1 Jorge Lorenzo  Yamaha YZR-M1 45:59.364
2 Marc Marquez  Honda RC213V +0.263
3 Dani Pedrosa  Honda RC213V +0.654
4 Valentino Rossi  Yamaha YZR-M1 +19.789
5 Pol Espargaro  Yamaha YZR-M1 +26.004
6 Bradley Smith  Yamaha YZR-M1 +28.835
7 Andrea Dovizioso  Ducati Desmosedici GP15 +28.886
8 Aleix Espargaro  Suzuki GSX-RR +34.222
9 Cal Crutchlow  Honda RC213V +35.924
10 Danilo Petrucci  Ducati Desmosedici GP14 +39.579
11 Maverick Viñales  Suzuki GSX-RR +39.746
12 Michele Pirro  Ducati Desmosedici GP15 +47.053
13 Yonny Hernandez  Ducati Desmosedici GP14 +54.081
14 Alvaro Bautista  Aprilia RS-GP +56.646
15 Scott Redding  Honda RC213V +57.278
16 Hector Barbera  Ducati Desmosedici GP14 +57.363
17 Nicky Hayden  Honda RC213V-RS +58.742
18 Stefan Bradl  Aprilia RS-GP +59.086
19 Loris Baz  Yamaha Forward +1:04.339
20 Toni Elias  Yamaha Forward +1:04.413
21 Jack Miller  Honda +1:05.212
22 Anthony West  Honda RC213V-RS +1:27.281
  Mike di Meglio  Ducati Desmosedici GP14 Abandon
  Eugene Laverty  Honda RC213V-RS Abandon
   Broc Parkes  ART Abandon
  Andrea Iannone  Ducati Desmosedici GP15 Abandon
Écrire un commentaire
Montrer les commentaires
A propos de cet article
Séries MotoGP
Événement GP de Valence
Sous-évènement Course
Circuit Valencia
Pilotes Valentino Rossi , Jorge Lorenzo , Dani Pedrosa , Marc Márquez
Équipes Yamaha Factory Racing , Repsol Honda Team
Type d'article Résumé de course
Tags champion du monde, championnat du monde, titre