Course : Lorenzo s’impose au Qatar

Si le duel attendu entre Jorge Lorenzo et Casey Stoner a bien eu lieu pour la course d’ouverture de la saison en nocturne, celui-ci prit des allures inattendues

Si le duel attendu entre Jorge Lorenzo et Casey Stoner a bien eu lieu pour la course d’ouverture de la saison en nocturne, celui-ci prit des allures inattendues. Alors que le Majorquin réalisait le holeshot, il était rapidement débordé par un Casey Stoner des grands jours qui ne tardait pas à laisser sur place son rival pour le titre. Le pilote HRC semblait s’envoler tranquillement vers un énième succès à Losail avec plusieurs secondes d’avance sur le pilote Yamaha quand la défaillance arriva, à quelques tours du but.

La faute à une paire de pneus mis à mal par l’Australien ou à des problèmes de dribble dont il s’était déjà plaint au cours du week-end, toujours est-il que la baisse de régime de Stoner en fin de course a largement fait les affaires d’un Lorenzo qui n’en demandait pas tant. Le vice champion du monde en titre n’a pas tardé à attaquer puis lâcher son rival du HRC pour remporter sa première, et certainement pas la dernière, victoire de l’année. Stoner devait même rendre la main face à son coéquipier Dani Pedrosa, par ailleurs auteur d’une excellente course après des essais bien difficiles, et qui montait avec plaisir sur la deuxième marche du podium.

Un podium bien inaccessible au reste du plateau puisque le quatrième, Cal Crutchlow, termine à 17 secondes de la boite. Ce qui ne devrait gâcher en rien le plaisir du pilote Tech 3 qui égalise son meilleur résultat en Grand Prix et devance sur le fil son coéquipier Andrea Dovizioso avec qui il a bataillé durant toute la course. Les deux hommes confirment la bonne tenue des Yamaha en ce début d’année. Nicky Hayden termine lui à la sixième place pour Ducati en précédant de justesse Alvaro Bautista et le très bon Stefan Bradl.

Un résultat qui ne devrait pas faire hurler de joie les hommes de Bologne, d’autant que Valentino Rossi termine à une décevante dixième place, au bout d’un week-end à très vite oublier pour l’Italien. Colin Edwards gardera de son côté de bons souvenirs de sa venue au Qatar avec la première place d’une machine CRT, à une seconde de la Yamaha en perdition de Ben Spies ! Le Texan devance l’ART de Randy de Puniet et la BQR-FTR de Yonny Hernandez.

Le classement de la course ici

Faites partie de quelque chose de grand

Écrire un commentaire
Montrer les commentaires
A propos de cet article
Séries MotoGP
Pilotes Nicky Hayden , Valentino Rossi , Colin Edwards , Ben Spies , Randy de Puniet , Álvaro Bautista , Andrea Dovizioso , Jorge Lorenzo , Casey Stoner , Cal Crutchlow , Stefan Bradl , Dani Pedrosa , Yonny Hernández
Type d'article Actualités