MotoGP
C
GP du Qatar
05 mars
-
08 mars
Prochain événement dans
36 jours
C
GP de Thaïlande
19 mars
-
22 mars
Prochain événement dans
50 jours
C
GP des Amériques
02 avr.
-
05 avr.
Prochain événement dans
64 jours
C
GP d'Argentine
16 avr.
-
19 avr.
Prochain événement dans
78 jours
C
GP d'Espagne
30 avr.
-
03 mai
Prochain événement dans
92 jours
C
GP de France
14 mai
-
17 mai
Prochain événement dans
106 jours
C
GP d'Italie
28 mai
-
31 mai
Prochain événement dans
120 jours
C
GP de Catalogne
04 juin
-
07 juin
Prochain événement dans
127 jours
C
GP d'Allemagne
18 juin
-
21 juin
Prochain événement dans
141 jours
C
GP des Pays-Bas
25 juin
-
28 juin
Prochain événement dans
148 jours
C
GP de Finlande
09 juil.
-
12 juil.
Prochain événement dans
162 jours
C
GP de République Tchèque
06 août
-
09 août
Prochain événement dans
190 jours
C
GP d'Autriche
13 août
-
16 août
Prochain événement dans
197 jours
C
GP de Grande-Bretagne
27 août
-
30 août
Prochain événement dans
211 jours
C
GP de Saint-Marin
10 sept.
-
13 sept.
Prochain événement dans
225 jours
C
GP d'Aragón
01 oct.
-
04 oct.
Prochain événement dans
246 jours
C
GP du Japon
15 oct.
-
18 oct.
Prochain événement dans
260 jours
C
GP d'Australie
23 oct.
-
25 oct.
Prochain événement dans
268 jours
C
GP de Malaisie
29 oct.
-
01 nov.
Prochain événement dans
274 jours
C
GP de Valence
12 nov.
-
15 nov.
Prochain événement dans
288 jours

Course - Márquez met à profit sa science de la course

partages
commentaires
Course - Márquez met à profit sa science de la course
Par :
17 juil. 2016 à 13:20

Sur une piste allant en s'asséchant, l'Espagnol a été parfaitement lucide pour renverser l'ordre établi. Les Yamaha loupent quant à elles le coche.

Chute de Danilo Petrucci, Pramac Racing
Le départ
Marc Marquez, Repsol Honda Team avec une légère blessure au menton après sa chute, et Valentino Rossi, Yamaha Factory Racing
Tito Rabat, Marc VDS Racing Honda
Cal Crutchlow, Team LCR Honda
Hector Barbera, Avintia Racing
Maverick Viñales, Team Suzuki MotoGP
Valentino Rossi, Yamaha Factory Racing
Dani Pedrosa, Repsol Honda Team
Marc Marquez, Repsol Honda Team
Jorge Lorenzo, Yamaha Factory Racing
Aleix Espargaro, Team Suzuki MotoGP
Maverick Viñales, Team Suzuki MotoGP
Danilo Petrucci, Pramac Racing
Danilo Petrucci, Pramac Racing
Loris Baz, Avintia Racing
Marc Marquez, Repsol Honda Team
Jorge Lorenzo, Yamaha Factory Racing
Dani Pedrosa, Repsol Honda Team
Dani Pedrosa, Repsol Honda Team

Qu'il pleuve ou non, Marc Márquez est bien le roi du Sachsenring. Rien ne peut le dévier de sa trajectoire, pas même une excursion dans le bac à graviers bien inattendue après quelques tours. Des premiers tours prudents sur une piste détrempée, une stratégie particulièrement inspirée, un pilotage coulé pour ne pas sortir de la trajectoire sèche : il n'en fallait pas plus pour l'emporter ici.

Márquez a frappé un grand coup, là où ses adversaires pour le titre n'ont pas su avoir les idées claires. ''A un moment je me suis dit "ok, cette course sera flag-to-flag", et dès qu'il y a eu une petite possibilité, je suis rentré, car c'est ensuite plus simple de prendre le rythme."  Une décision bénéfique pour le numéro 93, qui met les pneus secs et fonce vers la victoire sur une piste sèche ! Le Catalan a signé son 7e succès d'affilé en Allemagne, et prend de nouveau le large au classement général.

Pourtant en début d'épreuve, c'étaient les Ducati qui semblaient à l'aise sur ce tracé sinueux. Allait-on assister (enfin) à un succès de la marque transalpine ? La réponse est négative. Danilo Petrucci s'enflamme comme à son habitude dans ces conditions, et perd l'avant dans un virage lent. Une belle chance de victoire (il était en tête) s'envole. Pour Andrea Dovizioso, c'est un tantinet plus complexe. Plutôt efficace en première moitié de course, il est trop concentré sur la gestion de sa gomme pour regarder le ciel, qui s'éclaircit tour après tour ! Lorsqu'il s'arrête pour changer de moto, il est trop tard : l'avion Márquez est passé.

Passage à vide pour Yamaha

Dans toute cette cohue, il fallait s'arrêter au bon moment pour mettre des pneus slicks, voire intermédiaires. C'est ce qu'ont réussi à faire Cal Crutchlow et Scott Redding, qualifiés très loin sur la grille, mais qui sont revenus le mord aux dents. Les deux pilotes anglais se sont livrés une bagarre pour la dernière marche du podium, le pilote Honda battant son compatriote dans les ultimes instants. "J'étais rapide sur le sec, j'ai dit à tout le monde hier que j'étais le 4e plus rapide, et j'avais raison. J'ai pris le pneu avant le plus dur au départ, et je pense que peu de pilotes ont eu le cran de le prendre, car au départ c'était très difficile'', explique Crutchlow. Quant à Redding, il devait également céder face à Dovizioso dans le dernier passage.

En revanche, les gros perdants du jour sont à chercher dans le box Yamaha. On se doutait de la contre-performance de Jorge Lorenzo (15e et 1 point), mais celle de Valentino Rossi a été totalement inattendue. L'Italien a été pris au piège de la bagarre pour le leadership. Alors que son staff lui intimait l'ordre de s'engouffrer dans la voie des stands, Rossi n'en a fait qu'à sa tête et a préféré ferrailler avec Dovizioso, pendant que Márquez enchaînait les meilleurs tours. Une erreur stratégique monumentale, puisqu'une fois reparti, Rossi était englué dans le peloton (8e).

Autre déception, celle ressentie chez Suzuki. Incapables de lutter à l'avant, Maverick Viñales (12e) et Aleix Espargaró (14e) effectuent l'un des pires résultats d'ensemble de l'équipe nippone en 2016. Le Français Loris Baz finit 17e.

MotoGP 2016 - GP d'Allemagne - Course
P.PiloteMotoÉcartPts
1 93 Marc Márquez http://cdn-1.motorsport.com/static/custom/car-thumbs/MOTOGP_2016/Honda_s.png Honda 47:03.239 25
2 35 Cal Crutchlow http://cdn-1.motorsport.com/static/custom/car-thumbs/MOTOGP_2016/LCR_s.png Honda +9.857 20
3 4 Andrea Dovizioso http://cdn-1.motorsport.com/static/custom/car-thumbs/MOTOGP_2016/Ducati_s.png Ducati +11.613 16
4 45 Scott Redding http://cdn-1.motorsport.com/static/custom/car-thumbs/MOTOGP_2016/Pramac_s.png Ducati +11.992 13
5 29 Andrea Iannone http://cdn-1.motorsport.com/static/custom/car-thumbs/MOTOGP_2016/Ducati_s.png Ducati +22.755 11
6 26 Dani Pedrosa http://cdn-1.motorsport.com/static/custom/car-thumbs/MOTOGP_2016/Honda_s.png Honda +25.920 10
7 43 Jack Miller http://cdn-1.motorsport.com/static/custom/car-thumbs/MOTOGP_2016/MarcVDS_s.png Honda +26.043 9
8 46 Valentino Rossi http://cdn-1.motorsport.com/static/custom/car-thumbs/MOTOGP_2016/Yamaha_s.png Yamaha +26.449 8
9 8 Héctor Barberá http://cdn-1.motorsport.com/static/custom/car-thumbs/MOTOGP_2016/Avintia_s.png Ducati +26.614 7
10 19 Álvaro Bautista http://cdn-1.motorsport.com/static/custom/car-thumbs/MOTOGP_2016/Aprilia_s.png Aprilia +31.274 6
11 50 Eugene Laverty http://cdn-1.motorsport.com/static/custom/car-thumbs/MOTOGP_2016/Aspar_s.png Ducati +41.208 5
12 25 Maverick Viñales http://cdn-1.motorsport.com/static/custom/car-thumbs/MOTOGP_2016/Suzuki_s.png Suzuki +42.158 4
13 38 Bradley Smith http://cdn-1.motorsport.com/static/custom/car-thumbs/MOTOGP_2016/Tech3_s.png Yamaha +1'03.129 3
14 41 Aleix Espargaró http://cdn-1.motorsport.com/static/custom/car-thumbs/MOTOGP_2016/Suzuki_s.png Suzuki +1'06.091 2
15 99 Jorge Lorenzo http://cdn-1.motorsport.com/static/custom/car-thumbs/MOTOGP_2016/Yamaha_s.png Yamaha +1'17.694 1
16 53 Tito Rabat http://cdn-1.motorsport.com/static/custom/car-thumbs/MOTOGP_2016/MarcVDS_s.png Honda +46.018  
17 76 Loris Baz http://cdn-1.motorsport.com/static/custom/car-thumbs/MOTOGP_2016/Avintia_s.png Ducati +58.710  
18 68 Yonny Hernández http://cdn-1.motorsport.com/static/custom/car-thumbs/MOTOGP_2016/Aspar_s.png Ducati +27.511  
  44 Pol Espargaró http://cdn-1.motorsport.com/static/custom/car-thumbs/MOTOGP_2016/Tech3_s.png Yamaha Abandon  
  9 Danilo Petrucci http://cdn-1.motorsport.com/static/custom/car-thumbs/MOTOGP_2016/Pramac_s.png Ducati Abandon  
Article suivant
La grille de départ du GP d'Allemagne MotoGP

Article précédent

La grille de départ du GP d'Allemagne MotoGP

Article suivant

Championnat - Márquez creuse encore l'écart

Championnat - Márquez creuse encore l'écart
Charger les commentaires

À propos de cet article

Séries MotoGP
Événement GP d'Allemagne
Lieu Sachsenring
Auteur Medhi Casaurang-Vergez