Résumé de course
MotoGP GP de Catalogne

Course - Quartararo domine, Bagnaia percuté, grosse bourde d'Espargaró

Fabio Quartararo a écrasé un Grand Prix de Catalogne compliqué pour ses rivaux : Pecco Bagnaia a été percuté par Takaaki Nakagami au départ, tandis qu'Aleix Espargaró filait vers la deuxième place avant de ralentir à un tour de l'arrivée, croyant que la course était déjà finie.

Fabio Quartararo, Yamaha Factory Racing

Aleix Espargaró était le favori à domicile sur le circuit de Barcelone mais Fabio Quartararo n'a pas eu le moindre concurrent, dans une course dont Pecco Bagnaia n'a pas vu l'arrivée après avoir été pris dans un accident au départ. Aleix Espargaró a de son côté perdu de gros points en pensant que la course était terminée un tour trop tôt.

La température est très élevée depuis le début du week-end et au moment de la course, elle a atteint 30°C dans l'air et 56°C sur la piste. Dans ces conditions, les pilotes ont presque tous choisi le pneu medium à l'avant, les représentants de KTM faisant comme souvent exception en préférant le dur. À l'arrière, les choix ont été plus variés : le medium a eu la préférence de la majorité du plateau mais Jack Miller, Johann Zarco et les pilotes Suzuki ont choisi le dur, tandis que Maverick Viñales et Álex Márquez, bien au départ malgré une lourde chute en EL4, ont donné sa chance au tendre.

Aleix Espargaró a conservé la tête au départ, devant Pecco Bagnaia et Fabio Quartararo. Ce dernier a réussi un bon premier freinage qui lui a donné la tête. Derrière eux, Takaaki Nakagami est tombé, percutant avec son casque la roue arrière de Bagnaia, alors que sa moto a fauché Álex Rins, déjà mécontent des manœuvres du Japonais au Mugello. La course des trois hommes s'est arrêtée là, même si Bagnaia a pu brièvement remonter sur sa Ducati, uniquement pour rejoindre son garage. Rins souffrait du poignet gauche après cette chute très spectaculaire et il a pris la décision de se rendre au centre médical pour être examiné.

Stefan Bradl, remplaçant d'un Marc Márquez encore une fois absent de long mois en raison d'une nouvelle opération du bras, n'a pas non plus vu la fin du premier tour à cause d'une chute au virage 10.

Quartararo s'échappe devant Espargaró et Martín

Quartararo a rapidement creusé un petit écart sur Espargaró, doublé par Jorge Martín à l'entame du troisième tour. Johann Zarco s'est vite retrouvé esseulé à la quatrième place tandis que malgré un départ en 17e position, Joan Mir emmenait un imposant groupe de poursuivants.

Ce groupe était notamment composé de Pol Espargaró, Luca Marini, Maverick Viñales et le duo de Gresini, Fabio Di Giannantonio et Enea Bastianini. Mir a reçu pour consigne de laisser un pilote le doubler, en raison d'un dépassement sous drapeau jaune, et c'est Marini qui en a profité, mais le Champion du monde 2020 a vite repris l'avantage. Après avoir brillé sur ses terres au Mugello, Marco Bezzecchi s'est rapidement ajouté à la liste des abandons, en raison d'une chute au virage 10.

Après six tours, Quartararo caracolait en tête avec plus de deux secondes d'avance sur Martín, qui avait toujours Aleix Espargaró dans sa roue, et Zarco naviguait à 1"2 de cette lutte pour la deuxième place. Enea Bastianini s'est ajouté à la liste des pilotes à terre après une perte de l'avant au virage 5, abandonnant pour la deuxième course consécutive. Son coéquipier Fabio Di Giannantonio a lui aussi chuté, à l'avant-dernier virage.

À l'entame du dixième tour et à deux boucles du cap de la mi-course, Aleix Espargaró a repris la deuxième place à Jorge Martín au premier virage, mais l'écart avec Fabio Quartararo dépassait désormais les trois secondes. Johann Zarco est petit à petit revenu sur Martín mais ce dernier a fini par recoller à Espargaró, incapable de combler l'écart sur Quartararo puisqu'à dix tours de l'arrivée, son retard sur le leader était de 4"6.

 

Quartararo vainqueur, incroyable erreur d'Espargaró

Martín a repris la deuxième place à la faveur d'un dépassement dans la courbe où Espargaró avait pris l'avantage six tours plus tôt. Le pilote Aprilia a répliqué quelques tours plus tard et cette fois, Martín n'a pas été en mesure de rester dans sa roue et les positions semblaient figées... Mais à l'entame du dernier tour, Aleix Espargaró a ralenti et salué la foule, ayant cru que la course était terminée. Martín, Zarco, Mir et Marini l'ont ainsi doublé et, après avoir réalisé son erreur, le pilote Aprilia a repris son rythme, puis a vite redoublé Marini.

Devant eux, Fabio Quartararo a contrôlé jusqu'à l'arrivée, pour signer son deuxième succès de la saison et le dixième de sa carrière. Il a collé 6"4 à Jorge Martín à l'arrivée, tandis que Johann Zarco a complété le podium. Joan Mir a pris la quatrième place devant un Aleix Espargaró dépité en passant la ligne.

Luca Marini a vu l'arrivée au sixième rang devant Maverick Viñales, qui a ainsi égalé son meilleur résultat avec l'Aprilia. Brad Binder, Miguel Oliveira et Álex Márquez ont complété le top 10. Remy Gardner a décroché la 11e position. Meilleur rookie au drapeau à damier, il a réalisé son meilleur résultat, devant Darryn Binder, autre débutant qui termine deuxième pilote Yamaha, devant Franco Morbidelli.

Jack Miller, auteur d'une course anonyme alors que Ducati a confirmé qu'il ne devrait pas rester la saison prochaine, a fini 14e. Andrea Dovizioso a de son côté abandonné en fin de course.

Lire aussi :

Spain GP de Catalogne - MotoGP - Course

P. Pilote Moto Tours Temps Écart Intervalle
1 France Fabio Quartararo Yamaha 24 -    
2 Spain Jorge Martín Ducati 24 6.473 6.473 6.473
3 France Johann Zarco Ducati 24 8.385 8.385 1.912
4 Spain Joan Mir Suzuki 24 11.481 11.481 3.096
5 Spain Aleix Espargaró Aprilia 24 14.395 14.395 2.914
6 Italy Luca Marini Ducati 24 15.430 15.430 1.035
7 Spain Maverick Viñales Aprilia 24 15.975 15.975 0.545
8 South Africa Brad Binder KTM 24 21.436 21.436 5.461
9 Portugal Miguel Oliveira KTM 24 26.800 26.800 5.364
10 Spain Álex Márquez Honda 24 30.460 30.460 3.660
11 Australia Remy Gardner KTM 24 32.443 32.443 1.983
12 South Africa Darryn Binder Yamaha 24 32.881 32.881 0.438
13 Italy Franco Morbidelli Yamaha 24 33.168 33.168 0.287
14 Australia Jack Miller Ducati 24 34.693 34.693 1.525
15 Spain Raúl Fernández KTM 24 37.844 37.844 3.151
16 Italy Michele Pirro Ducati 24 44.533 44.533 6.689
17 Spain Pol Espargaró Honda 24 46.199 46.199 1.666
  Italy Andrea Dovizioso Yamaha 17      
  Italy Fabio Di Giannantonio Ducati 8      
  Italy Enea Bastianini Ducati 7      
  Italy Marco Bezzecchi Ducati 5      
  Italy Pecco Bagnaia Ducati 1      
  Spain Álex Rins Suzuki 0      
  Japan Takaaki Nakagami Honda 0      
  Germany Stefan Bradl Honda 0      

Rejoignez la communauté Motorsport

Commentez cet article
Article précédent Plus que deux pneus arrière à chaque course en 2023
Article suivant Johann Zarco sûr "à 99%" d'être chez Pramac en 2023

Meilleurs commentaires

Abonnez-vous gratuitement

  • Accédez rapidement à vos articles favoris

  • Gérez les alertes sur les infos de dernière minute et vos pilotes préférés

  • Donnez votre avis en commentant l'article

Motorsport Prime

Découvrez du contenu premium
S'abonner

Édition

France France