Course - Rossi maître de la pluie, Petrucci héros du jour!

Valentino Rossi avait prévenu : avec la pluie, la hiérarchie pouvait changer! Et ce fut précisément le scénario, un peu fou, de ce Grand Prix de Grande-Bretagne!

Course - Rossi maître de la pluie, Petrucci héros du jour!
Podium : le deuxième Danilo Petrucci, Pramac Racing Ducati, le vainqueur Valentino Rossi, Yamaha Factory Racing et le troisième Andrea Dovizioso, Ducati Team
Valentino Rossi, Yamaha Factory Racing, fête sa victoire
Valentino Rossi, Yamaha Factory Racing
Marc Marquez, Repsol Honda Team
Dani Pedrosa, Repsol Honda Team et Jorge Lorenzo, Yamaha Factory Racing
Valentino Rossi, Yamaha Factory Racing
Valentino Rossi, Yamaha Factory Racing
Valentino Rossi, Yamaha Factory Racing et Marc Marquez, Repsol Honda Team
Jorge Lorenzo, Yamaha Factory Racing
Danilo Petrucci, Pramac Racing

Apparue tôt ce matin, la pluie n'a eu de cesse de jouer au chat et à la souris avec les pilotes. Si elle a peu à peu cessé pendant la course Moto2, elle s'est à nouveau intensifiée à l'approche du coup d'envoi MotoGP. Au point que les pilotes ont opté pour un passage par la pitlane à la fin de leur tour de chauffe, une situation tellement confuse qu'elle a poussé la Direction de Course à sortir les drapeaux rouges et à organiser un second départ, 25 minutes plus tard.

Cette fois, plus le choix : tout le monde a monté les pneus pluie, car l'averse s'intensifiait et ne semblait plus vouloir quitter le circuit. Pourtant habitué des mauvais envols, Valentino Rossi a réussi à tirer son épingle du jeu pour conserver au départ le quatrième rang qu'il occupait sur la grille. C'était ce qu'il lui fallait pour pouvoir sans tarder attaquer Marc Márquez, Jorge Lorenzo et un Pol Espargaró très inspiré à l'extinction des feux.

Passé en tête au deuxième tour, Rossi n'a plus demandé son reste et s'est peu à peu détaché de certains adversaires très encombrants, à commencer par Jorge Lorenzo, son rival pour le titre. Celui-ci a beau avoir signé le holeshot, il a rapidement perdu du terrain, victime semble-t-il d'un nouveau problème de casque après celui déjà connu au Qatar.

Lorenzo en difficulté, Márquez au sol

Le seul qui ait pu suivre le rythme de Rossi, c'est Márquez. Très menaçant, l'Espagnol a tenu bon jusqu'au 13e tour, avant d'être soudain désarçonné par sa machine. La pluie ne pardonne pas et le double Champion du Monde en titre perd encore de gros points ce qui, cette fois, semble effacer définitivement ses chances de titre.

Libéré de la pression de Márquez, Rossi pensait pouvoir se détendre... C'était sans compter sur la star du jour : Danilo Petrucci! Installé dans le groupe de tête grâce à un excellent départ, l'Italien du team Pramac a mené sa course tambour battant et donné bien des soucis à Andrea Dovizioso, Dani Pedrosa et Jorge Lorenzo.

Après s'être défait des Espagnols, Petrucci a tenu tête à Dovizioso. Les deux pilotes Ducati ont tellement élevé leur jeu dans leur duel pour la deuxième place qu'ils se sont peu à peu rapprochés du leader, Valentino Rossi, resté seul en tête suite à la chute de Márquez. Un leader qui a dû réagir pour finalement sauver sa victoire, la première qu'il signe depuis Assen.

"Quand j'ai vu, sur l'écran géant, que Marc avait chuté, je me suis dit que j'allais pouvoir me détendre. Et puis je me suis rappelé qu'en MotoGP, on ne peut jamais se détendre!" sourit Valentino Rossi qui, dans la liesse générale, remporte son premier Grand Prix de Grande-Bretagne depuis celui de Donington en 2005. Cette quatrième victoire de la saison lui permet de reprendre la tête du Championnat du Monde, en profitant pour cela du jour "sans" de Jorge Lorenzo.

Danilo Petrucci se contente avec joie de sa deuxième place, tandis qu'Andrea Dovizioso sauve un podium qui paraissait inespéré après sa déconvenue d'hier. La quatrième place revient à Jorge Lorenzo qui a réussi à contenir Dani Pedrosa malgré ses difficultés.

Les places d'honneur

Scott Redding, qui vient d'être confirmé chez Pramac Ducati pour 2016, s'octroie l'honneur du meilleur classement parmi les pilotes locaux, grâce à sa sixième place. Il a réussi à prendre l'avantage sur Bradley Smith, ainsi que sur Pol Espargaró, parti à la faute après son excellent début de course.

Cal Crutchlow aurait lui aussi pu prétendre à ce statut de premier Britannique, mais après un excellent départ, un accrochage avec son coéquipier Jack Miller a eu raison de sa course. L'incident, sous analyse par la Direction de Course, a envoyé les deux machines du team LCR au tapis.

Dure journée pour Andrea Iannone, qui termine huitième devant la première Suzuki, celle d'Aleix Espargaró, et la seule Aprilia classée, celle d'Alvaro Bautista.

Nicky Hayden s'impose en Open au terme d'une course très incisive qui l'a vu se battre contre la Suzuki de Maverick Vinales. A noter encore les deux points marqués par Mike di Meglio, tandis que l'autre Français, Loris Baz, doit se contenter de la 16e place.

MotoGP - Grand Prix de Grande-Bretagne

 Pos. Pilote  Moto   Ecart
1 Valentino Rossi Yamaha  
2 Danilo Petrucci Ducati 3.010
3 Andrea Dovizioso Ducati 4.117
4 Jorge Lorenzo Yamaha 5.726
5 Dani Pedrosa Honda 11.132
6 Scott Redding Honda 25.467
7 Bradley Smith Yamaha 26.717
8 Andrea Iannone Ducati 29.393
9 Aleix Espargaró Suzuki 38.815
10 Alvaro Bautista Aprilia 41.712
11 Maverick Viñales Suzuki 44.776
12 Nicky Hayden Honda 52.489
13 Héctor Barberá Ducati 1'11.211
14 Mike di Meglio Ducati 1'15.292
15 Alex de Angelis ART/Aprilia 1'17.863
16 Loris Baz Yamaha Forward 1'19.310
17 Eugene Laverty Honda 1'19.735
18 Claudio Corti Yamaha Forward 1'58.086
19 Karel Abraham Honda 1 tour
  Pol Espargaró Yamaha Abandon
  Marc Márquez Honda Abandon
  Stefan Bradl Aprilia Abandon
  Cal Crutchlow Honda Abandon
  Jack Miller Honda Abandon
  Yonny Hernández Ducati Abandon
partages
Officiel - Scott Redding rejoint Pramac Ducati en 2016

Article précédent

Officiel - Scott Redding rejoint Pramac Ducati en 2016

Article suivant

Championnat - Valentino Rossi récupère la tête

Championnat - Valentino Rossi récupère la tête
Pourquoi Dovizioso est plus une pièce rapportée qu'un pari pour Yamaha Prime

Pourquoi Dovizioso est plus une pièce rapportée qu'un pari pour Yamaha

Les différents événements qui ont mené à l'arrivée d'Andrea Dovizioso chez SRT et la suprématie de Fabio Quartararo chez Yamaha font penser que son retour en MotoGP revêt plus d'un choix par défaut que d'un projet à long terme.

MotoGP
8 sept. 2021
Ce 10e titre que Valentino Rossi ne remportera jamais Prime

Ce 10e titre que Valentino Rossi ne remportera jamais

Il y a 24 ans jour pour jour, Valentino Rossi devenait Champion du monde pour la première fois. Aujourd'hui il s'apprête à quitter le MotoGP, résolu à l'idée que le dixième sacre après lequel il a tant couru ne viendra jamais enrichir son palmarès.

MotoGP
31 août 2021
Comment Marc Márquez affronte le plus grand défi de sa carrière Prime

Comment Marc Márquez affronte le plus grand défi de sa carrière

Dans une interview exclusive accordée à Motorsport.com, Marc Márquez se confie sur les défis auxquels il est confronté depuis sa blessure, sa volonté de retrouver le sommet et la domination actuelle de Fabio Quartararo.

MotoGP
24 août 2021
La gestion de la pression, de moins en moins taboue Prime

La gestion de la pression, de moins en moins taboue

Sujet délicat s'il en est, la santé mentale s'assume désormais de plus en plus dans différentes disciplines sportives, et la compétition moto n'y fait pas exception. La gestion de la pression ou de performances en berne peut s'avérer particulièrement difficile à endurer, et cela reste bien souvent tabou.

MotoGP
21 août 2021
Pourquoi Petronas n'a toujours pas de pilote pour 2022 Prime

Pourquoi Petronas n'a toujours pas de pilote pour 2022

Le verrouillage de Raúl Fernández par KTM et le peu de coopération de Yamaha font que le team Petronas SRT n'a pas encore pu annoncer de pilote pour la saison prochaine. Après avoir vu l'Espagnol lui échapper, l'équipe malaisienne porte son dévolu sur Marco Bezzecchi, mais lui aussi est en lien étroit avec un autre groupe.

MotoGP
10 août 2021
Le gentil géant qui manquera au MotoGP Prime

Le gentil géant qui manquera au MotoGP

Imaginer le MotoGP sans Danilo Petrucci, c'est envisager de perdre l'un des rares pilotes qui aient pu battre Marc Márquez au sommet de son art et un garçon aussi attachant que combattif.

MotoGP
26 juil. 2021
Joan Mir, un Champion du monde bousculé mais pas résigné Prime

Joan Mir, un Champion du monde bousculé mais pas résigné

Joan Mir croit en ses chances de conserver son titre en MotoGP, malgré une première moitié de saison en dessous de ses attentes. Motorsport.com a pu échanger avec le pilote Suzuki sur ses chances au championnat, le départ de Davide Brivio et la célébrité apportée par son sacre mondial en 2020.

MotoGP
23 juil. 2021
Quartararo décrypte sa réussite : sérénité retrouvée et Yamaha en progrès Prime

Quartararo décrypte sa réussite : sérénité retrouvée et Yamaha en progrès

À la peine dans les dernières de la saison 2020, Fabio Quartararo a retrouvé le sommet et domine le championnat à mi-parcours. Motorsport.com s'est entretenu avec le Niçois pour évoquer sa nouvelle approche, sa progression et son arrivée dans l'équipe Yamaha factory, mais aussi les grandes difficultés de son coéquipier.

MotoGP
15 juil. 2021