MotoGP
20 sept.
-
22 sept.
Événement terminé
04 oct.
-
06 oct.
Événement terminé
18 oct.
-
20 oct.
Événement terminé
25 oct.
-
27 oct.
Événement terminé
01 nov.
-
03 nov.
Événement terminé
15 nov.
-
17 nov.
EL1 dans
1 jour

Course - Un jour à marquer d'une pierre Rouge et Blanche pour Ducati

partages
commentaires
Course - Un jour à marquer d'une pierre Rouge et Blanche pour Ducati
Par :
14 août 2016 à 13:14

Ducati n'a pas tremblé face au rendez-vous tant attendu : sur un Red Bull Ring idéalement taillé pour elle, la marque a signé aujourd'hui son premier succès en six ans. C'est à Andrea Iannone qu'est revenu cet honneur !

Podium : le deuxième, Andrea Dovizioso, Ducati Team, le vainqueur Andrea Iannone, Ducati Team, le troisième, Jorge Lorenzo, Yamaha Factory Racing
Jorge Lorenzo, Yamaha Factory Racing, Valentino Rossi, Yamaha Factory Racing
Le vainqueur Andrea Iannone, Ducati Team
Le départ
Marc Marquez, Repsol Honda Team, Maverick Viñales, Team Suzuki Ecstar MotoGP
Le vainqueur Andrea Iannone, Ducati Team
Andrea Dovizioso, Ducati Team
Marc Marquez, Repsol Honda Team
Andrea Iannone, Ducati Team
Andrea Iannone, Ducati Team
Valentino Rossi, Yamaha Factory Racing
Valentino Rossi, Yamaha Factory Racing
Jorge Lorenzo, Yamaha Factory Racing
Jorge Lorenzo, Yamaha Factory Racing
Andrea Dovizioso, Ducati Team
Marc Marquez, Repsol Honda Team
Maverick Viñales, Team Suzuki MotoGP
Marc Marquez, Repsol Honda Team

Et l'Italien entre tout droit dans l'Histoire ! Il succède à Mick Doohan au palmarès du Grand Prix d'Autriche, 19 ans après sa dernière édition mondiale. Il prend également la suite de Casey Stoner au rang des pilotes qui ont mené la marque italienne sur la plus haute marche du podium, l'Australien étant resté depuis 2010 et jusqu'à ce jour le détenteur du dernier succès des Rouges.

Les spectateurs s'étaient vu offrir aujourd'hui des fanions aux couleurs de l'Autriche, un rouge et blanc qui collait parfaitement avec la tournure qu'allait prendre la course. Pour célébrer cette victoire tant attendue, Ducati n'a pas fait les choses à moitié et c'est avec un doublé qu'elle rouvre son compteur en Autriche.

Derrière Iannone, qui s'impose pour la toute première fois en MotoGP (il est le 20e à y parvenir), Andrea Dovizioso aura été un adversaire coriace et incessant, cependant il a dû se rendre à l'évidence : son coéquipier et rival ne lui a pas laissé l'opportunité de tenter une ultime attaque lorsque la ligne d'arrivée a été en vue.

Pour prendre l'avantage, le plus jeune des Andrea a fait sur la grille de départ un choix déterminant, en optant pour des pneus différents de ceux des autres pilotes des deux premières lignes : malgré la gourmandise notoire de Ducati avec les gommes et la chaleur apparue ce dimanche, il a choisi le pneu le plus tendre à l'avant (soft) comme à l'arrière (medium).

Après une première partie très disputée qui a vu l'identité du leader changer plusieurs fois, c'est à huit tours de l'arrivée qu'Andrea Dovizioso a définitivement cédé les commandes de la course à son adversaire. Ensuite, plus rien à faire, les centièmes se sont envolés peu à peu face à l'efficacité de Iannone.

"Je suis déçu", reconnaît Dovizioso, "parce qu'on a très bien travaillé, la moto était parfaite. J'étais meilleur qu'Andrea au freinage mais je n'avais pas le même grip, surtout en fin de course. Je suis très déçu… mais c'est très bien pour Ducati et en plus c'est un doublé, alors c'est spécial."

Iannone, lui, est tout à sa joie d'avoir réussi son pari. "C'est un sentiment incroyable, j'ai du mal à expliquer cette émotion", a-t-il commenté à chaud. "C'est ma première victoire en MotoGP, elle arrive avec Ducati, le groupe avec lequel j'ai débuté dans cette catégorie. C'est un groupe incroyable et ils m'ont soutenu à 100%. Je sais qu'à la fin de la saison je quitterai Ducati, mais on gardera ce cadeau."

Lorenzo de retour sur le podium

Les Desmosedici signent, certes, un doublé, mais elles ont eu plus de difficultés que l'on n'aurait pu penser le mois dernier. Comme le montraient les résultats d'hier, Yamaha a eu son mot à dire et il a fallu du temps aux Rouges pour se détacher. Valentino Rossi et surtout Jorge Lorenzo leur ont donné du fil à retordre, le Majorquin tentant à plusieurs reprises de prendre - et surtout de conserver - la tête de la course.

Finalement concentré sur un mano à mano contre son coéquipier pour le gain de la troisième place, le Champion du monde en titre a tenu bon jusqu'à l'arrivée pour signer ce qui est son premier podium depuis près de trois mois. Rossi en termine à la quatrième place, à une demi-seconde de son coéquipier et 3"8 du vainqueur : pas tout à fait le coup de massue que l'on aurait pu prévoir il y a encore quelques jours.

Un autre duel s'est rapidement dessiné, celui qui a opposé Marc Márquez et Maverick Viñales. Blessé hier, le pilote Honda a disputé la course sans antidouleurs et il a tenu bon sur ces 28 tours, même si son rythme n'a pu rivaliser avec celui des leaders sur la fin. Il en termine devant le pilote Suzuki, tandis que Dani Pedrosa a réussi à se défaire de ses adversaires dans le second groupe pour se stabiliser à la 7e position.

Cinq pilotes ont été pénalisés pour faux-départ : Stefan Bradl, Álvaro Bautista, Cal Crutchlow, Yonny Hernández et Héctor Barberá. Ce dernier n'a toutefois pas obtempéré à la consigne d'observer un ride-through et a fini par être visé par un drapeau noir qui a mis fin à sa course alors qu'il se battait en tête du second groupe et prétendait à la 7e place finale.

Outre cette punition du pilote Avintia, le seul autre abandon enregistré cet après-midi est celui d'Aleix Espargaró, qui courait blessé et a renoncé à quatre tours de l'arrivée, semblant souffrir terriblement. Quant à Eugene Laverty, il a chuté dans le dernier virage après un accrochage avec Danilo Petrucci, mais a pu rallier l'arrivée malgré tout, hors des points.

Le Français Loris Baz a longuement évolué aux portes des points avant d'entrer dans le top 15 suite à l'abandon du pilote Suzuki, puis de gagner encore deux rangs en dépassant Tito Rabat et en voyant chuter Laverty.

Le point complet sur le championnat

MotoGP - GP d'Autriche - Course
P.PiloteMotoÉcart
1 29 Andrea Iannone http://cdn-1.motorsport.com/static/custom/car-thumbs/MOTOGP_2016/Ducati_s.png Ducati 39:46.255
2 4 Andrea Dovizioso http://cdn-1.motorsport.com/static/custom/car-thumbs/MOTOGP_2016/Ducati_s.png Ducati 0.938
3 99 Jorge Lorenzo http://cdn-1.motorsport.com/static/custom/car-thumbs/MOTOGP_2016/Yamaha_s.png Yamaha 3.389
4 46 Valentino Rossi http://cdn-1.motorsport.com/static/custom/car-thumbs/MOTOGP_2016/Yamaha_s.png Yamaha 3.815
5 93 Marc Márquez http://cdn-1.motorsport.com/static/custom/car-thumbs/MOTOGP_2016/Honda_s.png Honda 11.813
6 25 Maverick Viñales http://cdn-1.motorsport.com/static/custom/car-thumbs/MOTOGP_2016/Suzuki_s.png Suzuki 14.341
7 26 Dani Pedrosa http://cdn-1.motorsport.com/static/custom/car-thumbs/MOTOGP_2016/Honda_s.png Honda 17.063
8 45 Scott Redding http://cdn-1.motorsport.com/static/custom/car-thumbs/MOTOGP_2016/Pramac_s.png Ducati 29.437
9 38 Bradley Smith http://cdn-1.motorsport.com/static/custom/car-thumbs/MOTOGP_2016/Tech3_s.png Yamaha 29.785
10 44 Pol Espargaró http://cdn-1.motorsport.com/static/custom/car-thumbs/MOTOGP_2016/Tech3_s.png Yamaha 37.094
11 9 Danilo Petrucci http://cdn-1.motorsport.com/static/custom/car-thumbs/MOTOGP_2016/Pramac_s.png Ducati 39.765
12 51 Michele Pirro http://cdn-1.motorsport.com/static/custom/car-thumbs/MOTOGP_2016/Ducati_s.png Ducati 39.766
13 76 Loris Baz http://cdn-1.motorsport.com/static/custom/car-thumbs/MOTOGP_2016/Avintia_s.png Ducati 44.284
14 53 Tito Rabat http://cdn-1.motorsport.com/static/custom/car-thumbs/MOTOGP_2016/MarcVDS_s.png Honda 45.004
15 35 Cal Crutchlow http://cdn-1.motorsport.com/static/custom/car-thumbs/MOTOGP_2016/LCR_s.png Honda 1'03.246
16 19 Álvaro Bautista http://cdn-1.motorsport.com/static/custom/car-thumbs/MOTOGP_2016/Aprilia_s.png Aprilia 1'12.448
17 68 Yonny Hernández http://cdn-1.motorsport.com/static/custom/car-thumbs/MOTOGP_2016/Aspar_s.png Ducati 1'14.517
18 50 Eugene Laverty http://cdn-1.motorsport.com/static/custom/car-thumbs/MOTOGP_2016/Aspar_s.png Ducati 1'36.510
19 6 Stefan Bradl http://cdn-1.motorsport.com/static/custom/car-thumbs/MOTOGP_2016/Aprilia_s.png Aprilia 1'06.822
  41 Aleix Espargaró http://cdn-1.motorsport.com/static/custom/car-thumbs/MOTOGP_2016/Suzuki_s.png Suzuki Abandon
  8 Héctor Barberá http://cdn-1.motorsport.com/static/custom/car-thumbs/MOTOGP_2016/Avintia_s.png Ducati Drapeau noir

 

Casquette Andrea Iannone
Casquette Andrea Iannone, en vente sur Motorstore.com
Article suivant
Jack Miller accidenté et forfait pour la course

Article précédent

Jack Miller accidenté et forfait pour la course

Article suivant

Championnat - Ducati remonte, Márquez limite les dégâts

Championnat - Ducati remonte, Márquez limite les dégâts
Charger les commentaires

À propos de cet article

Séries MotoGP
Événement GP d'Autriche
Catégorie Course
Lieu Red Bull Ring
Auteur Léna Buffa